La différence entre banque islamique et banque classique est bien expliquée dans le Coran

Difference banques participatives banques-classiques

Le Coran établit clairement la différence entre la marge des banques participatives et l’intérêt.

Le verset 275 de la Sourate Al Baqarah a répondu aux notables de Quraysh qui voulaient assimiler le Riba au commerce.

 « Ils disent [Quraysh] : “Le commerce est comme l’intérêt (Riba)… mais Allah a permis le commerce et interdit l’intérêt. » Coran 2:275

Dans un financement par Mourabaha par exemple, la banque “islamique” ou participative ne vous prête pas de l’argent à intérêt pour acheter une voiture ou une maison : elle achète la voiture ou la maison que vous avez choisie et vous la revend avec une marge de bénéfice (Ribh) et vous accorde des facilités de paiement avec des échéances étalées sur plusieurs années. C’est une opération commerciale, pas un crédit.

حديث الساعة خدمات البنوك التشاركية مع الدكتور محمد قراط

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

Publicités

3 commentaires

  1. برنامج الناقد يناقش كتاب هل الفائدة البنكية هي الربا المحرم‎

  2. شرح جميل للعقود الجديدة المعتمدة عند البنوك التشاركية – عبد السلام بلاجي

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s