RSS

Archives d’Auteur: Ribh

Le Maroc, porte d’entrée de la finance participative

AAOIFI Bank al-Maghrib Banque Mondiale

Après avoir mené depuis plusieurs années un chantier colossal pour mettre en place un modèle intégré de finance islamique parmi les plus avancés au niveau mondial, le Maroc s’apprête à assumer son rôle de hub régional et international de la finance participative.

Dans ce cadre, l’AAOIFI et Bank Al-Maghrib, en partenariat avec la Banque Mondiale, organisent une conférence internationale en septembre 2017 à Casablanca sous le thème :

“Maroc: porte d’entrée de la finance participative vers l’Afrique et l’Europe”

La conférence programmée les 28 et 29 septembre 2017, fait partie des efforts déployés par le Royaume du Maroc pour asseoir le financement participatif sur des bases solides dans le pays, à travers l’introduction de lois et règlements et l’octroi de licences à cinq banques participatives et trois fenêtres ou « Islamic windows » pour la fourniture de produits financiers participatifs.

La conférence accueillera une grande congrégation de dirigeants financiers et bancaires du Maroc et d’autres pays, en particulier d’Afrique et d’Europe, y compris les gouverneurs des banques centrales, les cadres supérieurs des institutions bancaires et financières, les spécialistes et les experts et les représentants d’organisations régionales et internationales, En plus d’un grand nombre de membres du personnel des institutions financières islamiques, de la comptabilité, de l’audit et des cabinets juridiques, des universités et des instituts d’enseignement supérieur et des médias de différents pays.

La conférence examinera également une série de sujets clés, y compris les opportunités et les défis qui se posent devant la finance islamique en Afrique et en Europe; Les principaux développements dans le domaine de la réglementation et des cadres de réglementation et de surveillance pour le secteur financier islamique dans le monde entier, en plus des opportunités et du rôle potentiel de la finance islamique dans le soutien des micro, petites et moyennes institutions, ainsi que dans le financement des projets d’infrastructure, des nouvelles entreprises et des marchés, mettant en lumière les opportunités latentes en Afrique et en Europe, et la réalité au Maroc.

En marge de la conférence, l’AAOIFI organisera des ateliers de formation pour le personnel de Bank al-Maghrib, les professionnels concernés, ainsi que les étudiants universitaires intéressés.

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
2 Commentaires

Publié par le juillet 16, 2017 dans AAOIFI, Maroc

 

Étiquettes : , , , , ,

Crédit du Maroc recrute un Responsable Gestion des Financements Participatifs

Crédit du Maroc banque participative

Dans le cadre du déploiement de son activité de banque participative, le Crédit du Maroc recrute un Responsable Gestion des Financements Participatifs H/F. Contrat cadre en CDI basé à Casablanca.

Missions

En tant que Responsable de la confection des contrats et de la mise en gestion des financements participatifs, vos missions consistent à :

1/ Confection des contrats relatifs aux financements participatifs ( Mourabaha et Ijara ) :

  • Confection des contrats conformément aux modèles de la Fenêtre Participative (tels que validés par le Conseil Juridique du Crédit Du Maroc) ;
  • Recueil de l’avis de la Banque Participative et/ou Conseil Juridique du Crédit Du Maroc en cas de modification ou d’avenant aux modèles de contrats standards ;
  • Rappel des instructions à suivre aux représentants du Crédit Du Maroc désignés à réaliser les opérations Mourabaha ou Ijara,;
  • Communication des modèles de contrats à signer aux représentants du Crédit Du Maroc désignés à réaliser les opérations Mourabaha ou Ijara.

2/ Acquisition des biens pour le compte de la clientèle dans le cadre de Mourabaha et Ijara :

  • Vérification de la complétude des dossiers de financement participatifs conformément à la procédure en vigueur ;
  • Déclenchement des avis et bons de commande à transmettre aux fournisseurs ;
  • S’assurer de l’ordonnancement des opérations conformément à la procédure en vigueur :
  1. Acquisition des actifs (Immobilier ou Mobilier) par le Crédit Du Maroc en premier
  2. Règlement du fournisseur ou du notaire
  3. Signature des contrats Mourabaha ou Ijara après acquisition.

3/ Mise en en gestion des financements participatifs :

  • Traitement et mise en gestion des dossiers de financement et du prélèvement de la première échéance.

4/ Suivi de gestion :

  • Prise en charge et traitement des événements exceptionnels : Remboursement anticipé, report d’échéance, reprofilage
  • Suivi en coordination avec le Département Contrôle Comptable des soldes des comptes de gestion et des éventuels écarts.

5/ Réalisation des contrôles de niveau 1.2 vous incombant (Comptes de gestion, dossiers de financement etc.) et suivi des actions de remédiation en coordination avec la Direction Du Contrôle Permanent et la Direction Finance Participative.

6/ Contribution à la rédaction et mise à jour des procédures et des contrats relatifs aux produits participatifs.

  • Niveau d’études minimum : Bac + 4 / M1
  • Formation / Spécialisation : Vous êtes titulaire d’un Bac + 4/5 en Droit, Finance et Gestion ou équivalent, et vous avez bénéficié d’une formation complémentaire en Finance Participative.
  • Niveau d’expérience minimum : 3 – 5 ans
  • Expérience : Vous justifiez d’une expérience probante dans un poste similaire

Compétences recherchées

  • Maîtrise des principes et fondements de la finance participative
  • Maîtrise des produits et contrats relatifs aux financements participatifs (Mourabaha et Ijara)
  • Bonne capacité de communication et d’information
  • Référence : 2017-22747  
  • Date de parution : 06/07/2017

Postuler

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 7, 2017 dans Maroc, recrutement

 

Étiquettes : , , , ,

La Caisse Centrale de Garantie recrute des cadres spécialisés en finance islamique

CCG Caisse Centrale de Garantie

La Caisse Centrale de Garantie CCG est un établissement financier public qui gère notamment les garanties accordées par l’Etat marocain aux banques afin de soutenir les crédits aux professionnels et aux particuliers et leur faciliter l’accès au financement. Avec l’avènement des banques participatives, la CCG se prépare à déployer une offre spécifique à la finance islamique.

Dans le cadre du lancement de son activité dédiée à la finance participative, la Caisse Centrale de Garantie recrute des cadres spécialisés en finance islamique.

Rapidement opérationnels, vous participerez au paramétrage et à la mise en place des produits et à l’élaboration des conventions relatives à ce nouveau métier. Par la suite, vous assisterez nos partenaires du secteur bancaire dans le traitement des dossiers adossés à nos fonds de garantie. Vous saurez dans le même temps maîtriser les engagements en veillant à la qualité du portefeuille. Vous participerez également à la promotion de nos produits et veillerez à la réalisation des objectifs de production.

Vos connaissances approfondies de la finance participative, du secteur bancaire, de la gestion des risques ainsi qu’en ingénierie financière vous prédisposent à participer à un projet d’envergure nécessitant une forte implication.

Vous êtes rigoureux et avez un sens aigu de l’organisation, du service et du travail en équipe.

Vous êtes diplômés(es) d’une école de commerce ou universitaire (bac + 5) filières finance participative, économique et financière ou sciences de gestion avec une expérience de 3 à 5 ans dans un établissement financier.

Si ce descriptif correspond à votre profil, prière d’adresser votre candidature, avant le 25 juillet 2017, (demande précisant la motivation et les prétentions salariales, C.V. détaillé avec photo récente) à :

Caisse Centrale de Garantie – Centre d’Affaires, Bd Ar Ryad, Hay Ryad, B.P. 2031 Rabat

  • Type de recrutement : Recrutement statutaire
  • Nombre de postes : 2

Pour plus d’informations : mail CCG

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 4, 2017 dans Maroc, recrutement

 

Étiquettes : , , , , ,

UMNIA Bank recrute un Chargé de marketing responsable des partenariats

Offre d'emploi Umnia Bank

Pour accompagner son développement, UMNIA Bank recrute un Chargé de marketing responsable des partenariats au niveau de la direction Marketing. Poste basé à Casablanca.

Votre mission consistera à :

  • Identifier les partenaires potentiels.
  • Développer un portefeuille de partenaires (promoteurs immobiliers, concessionnaires automobiles, opérateurs télécoms, grandes surfaces…)
  • Négocier les accords de partenariats
  • Animer le réseau de partenaires et suivre l’évolution des accords mis en place.
  • Analyser les nouveaux besoins clients
  • Assurer une veille concurrentielle
  • Force de proposition de nouveaux produits

Profil recherché :

  • BAC +5, Etudes de commerce
  • 3 à 5 ans d’expérience.
  • De formation supérieure, Bac + 4/5,  commerce, Marketing ou assimilé, vous justifiez idéalement d’une expérience bancaire de trois à cinq ans  dans une fonction similaire.

Candidature

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 28, 2017 dans Maroc, recrutement

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

La Banque Islamique de développement recrute un Directeur Général de l’IRTI

IRTI BID

Le Groupe de la BID recherche des candidats appropriés pour le poste de Directeur général de l’IRTI, un poste de direction qui relève du Président du Groupe de la BID.

Le Directeur général d’IRTI a la responsabilité directe de la gestion de l’Institut islamique de recherche et de formation en tant que centre mondial de connaissances pour l’économie islamique et les finances. Le Directeur général de l’IRTI est chargé de diriger l’Institut pour s’acquitter de son mandat, de ses fonctions principales, de sa vision et de sa mission conformément à son Statut.

Le Directeur général de l’IRTI est également responsable de la préparation du programme annuel, des plans à court terme et à long terme de l’Institut; l’organisation et la coordination de la recherche fondamentale et appliquée, la formation du personnel engagé dans les activités de la Banque, la proposition de dispositions relevant du règlement interne, la planification et le contrôle du budget, la coordination et la préparation du rapport annuel et le contrôle des activités quotidiennes. Le directeur général d’IRTI conseille la direction du groupe sur toutes les questions techniques liées à la finance islamique et sert de porte-parole du groupe de la BID pour ces questions. Le Directeur général d’IRTI est membre de l’équipe de gestion du Groupe de la BID qui exerce un contrôle sur tous les aspects des activités du Groupe. Le poste exige une interaction directe avec la haute direction du Groupe de la BID, le Conseil d’administration, les clients externes, les banques multilatérales de développement, l’OCI, les organisations du secteur public et privé et les organisations non gouvernementales.

Le candidat doit détenir un doctorat en économie islamique et / ou en banque et finance islamiques ou dans un domaine connexe, une expérience professionnelle minimale de 20 ans y compris un bilan éprouvé dans un poste de haute direction dans le domaine de l’économie islamique, de la banque ou de la finance. L’exposition au niveau supérieur et l’expérience de recherche sont également nécessaires pour ce poste.

La maîtrise de l’anglais, de l’arabe et du français est souhaitable.

Le Groupe de la BID offre un paquet de rémunération compétitif sur le plan international.

A propos de l’IRTI

L’Institut islamique de recherche et de formation (Islamic Research and Training Institute – IRTI), membre du Groupe de la Banque islamique de développement (BID), est l’unité organisationnelle principale du Groupe de la BID pour la prestation de services de recherche, de formation, d’information, de conseil, d’assistance technique et de services financiers islamiques au sein du Groupe et au niveau des pays membres de la BID.

L’IRTI est responsable de la recherche fondamentale et appliquée en finance islamique avec la mission de faciliter son application pratique en collaboration avec d’autres membres du Groupe de la BID et des organisations partenaires. L’IRTI est également chargé de promouvoir le développement d’une industrie de services financiers islamiques dynamique et intégrée, qui soutient le développement socio-économique dans les pays membres. L’IRTI contribue au développement des capacités du personnel engagé dans les activités de développement de la finance islamique dans les pays membres du Groupe de la BID.

L’IRTI assure un rôle leader au sein du Groupe de la BID pour toutes les questions liées à l’économie et à la finance islamiques,  la recherche, le dialogue sur les politiques, la formation, le conseil, l’assistance technique et le développement des produits financiers islamiques en étroite collaboration avec les acteurs internes et externes parties prenantes de cette industrie.

Date limite de réception des candidatures : 5 juillet 2017.

Référence : IDB1832 – Director General, Islamic Research and Training Institute (IRTI)

Offre détaillée et dépôt de candidature

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 27, 2017 dans recrutement

 

Étiquettes : , , , , , ,