RSS

Archives de Tag: finance islamique

Prix Banque Zitouna de la Finance Islamique : appel à communications

Prix Banque Zitouna pour la Finance Islamique

La Banque Zitouna a créé un “Prix de la Finance Islamique” qui couronne la meilleure publication doctorale dédiée au sujet durant les trois dernières années. Le prix est attribué annuellement à l’occasion des Journées Banque Zitouna de la Finance Islamique.

La compétition est réservée aux publications soutenues avec succès au niveau des universités et instituts supérieurs maghrébins, sur un sujet en relation avec l’économie et la finance islamique, notamment la banque islamique, l’assurance Takaful, les Sukuk, les fonds d’investissement islamiques, la Zakat, le Waqf, la jurisprudence islamique moderne des transactions (fiqh al mouâamalat) et la microfinance islamique.

Les travaux de recherche en compétition doivent respecter les conditions d’éligibilité suivantes. Les thèses doivent avoir été débattues avec succès dans un pays du Maghreb au cours des années 2012, 2013, 2014 et jusqu’au mois de mars 2015. L’auteur doit être un ressortissant maghrébin. La publication doit être rédigée en arabe ou en français. Les travaux doivent respecter la réglementation relative aux droits d’auteur et à la propriété intellectuelle. L’auteur de la publication doit accorder à la Banque Zitouna le droit d’imprimer et de diffuser la thèse dans un but non commercial. Le vainqueur de la compétition doit fournir un résumé de la publication à l’occasion de la remise du prix.

Le prix est attribué à une seule publication sélectionnée par le comité scientifique créé à cet effet. Le montant de la récompense est de 10.000 Dinars Tunisiens. Banque Zitouna prend en charge, si nécessaire, les frais de voyage et de séjour en Tunisie pour le vainqueur.

La demande de participation est constituée des pièces suivantes à adresser par courrier électronique à prixzitouna@banquezitouna.com :

1. Un formulaire d’inscription signé.
2. Une copie certifiée conforme de l’attestation de doctorat ou d’un document officiel de l’université équivalent.
3. Un résumé de la publication ne dépassant pas 5 pages.
4. Un exemplaire complet de la publication.
5. Le CV de l’auteur.
6. Une copie de la carte d’identité ou du passeport.
7. Une photo.

Pour tout complément d’information, contacter M. Youssef RIAHI, chargé d’affaires auprès du Pdg de Banque Zitouna : youssef.riahi@banquezitouna.com
Banque Zitouna – 2, Boulevard Qualité de la Vie 2015 Le Kram – Tunisie

Télécharger le Formulaire d’inscription

prix-banque-zitouna-FI

Cliquer pour agrandir

RIBH

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 11, 2015 dans finance islamique, Tunisie

 

Mots-clés : , , , , , , , ,

Rédaction des contrats en Finance Islamique : AlMaali Institute organise une formation à Rabat

Rédaction des contrats en Finance Islamique - Al Maali Institute

Dans le cadre de son programme de développement des compétences en finance participative et d’accompagnement des besoins du marché Marocain, Al Maali Institute organise une formation sur les principes et règles chariatiques et juridiques de rédaction des contrats en Finance Participative.

Il s’agit d’une formation en langue Arabe qui s’étale sur une journée, et qui couvre les principaux aspects chariatiques et techniques relatifs à la rédaction des contrats en Finance Participative.

Leader de la formation en finance islmaique au Maroc, Al Maali est un groupe international basé à Dubai, Casablanca et Bruxelles.

  • Date de la prochaine session : 24 avril 2015
  • Prix de la formation : 4.000 Dhs

Brochure rédaction contrats FI Télécharger la brochure

FORMULAIRE DE PREINSCRIPTION

Pour réserver votre place ou pour un complément d’information.

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 6, 2015 dans Formations, Maroc

 

Mots-clés : , , , , , , ,

Finance islamique : le Maroc aura son marché interbancaire participatif

billet 200 dirhams Maroc

Le refinancement des banques islamiques ne pouvant se faire sur le marché interbancaire classique, le Wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, annonce la création d’un marché interbancaire participatif qui permettra aux banques participatives d’assurer leur liquidité.

Sur le marché interbancaire conventionnel, les banques échangent entre elles des actifs financiers et empruntent ou prêtent à court terme. C’est également le lieu où les banques centrales interviennent pour injecter ou retirer des liquidités, ce qui permet d’équilibrer le bilan des banques commerciales en cas de crise de liquidités.

Selon le spécialiste de la finance islamique Anouar Hassoune, le recours combiné de la titrisation et des produits dérivés offre aux banques islamiques de réelles perspectives de réduction de leurs expositions au risque, leur permettant par voie de conséquence d’améliorer leur capacité de répondre en temps et en heure à leurs échéances.

Cependant, les dérivés conformes à la loi islamique sont encore rares et une réelle ouverture des banques islamiques sur les marchés de capitaux serait nécessaire afin d’optimiser leur mécanismes de gestion de risque de marché et de liquidité. Ces risques pourraient considérablement être atténués par le recours aux produits structurés innovants, conçus à cette fin.

Produits monétaires islamiques

Dans sa publication de recherche «L’innovation en ingénierie financière Islamique », un autre spécialiste, Khalil Labniouri cite l’exemple de la Malaisie qui a expérimenté une initiative novatrice de marché interbancaire basé sur une Moudaraba au jour le jour, ainsi que d’autres méthodes utilisées dans les pays du Golfe pour la gestion de liquidité interbancaire tels que les Quard Hassan Parallèles interbancaires avec des lignes réciproques entre établissements.

L’expert rappelle cependant que le modèle basique de commodity-based mourabaha reste l’instrument de gestion de liquidité le plus utilisé :

commodity-based mourabaha

Schéma Wakala – Mourabaha

La plupart des acteurs de l’industrie financière islamique considèrent les dérivés comme hautement spéculatifs. Mais en réalité, explique dans son étude Khalil Labniouri, les banques islamiques recourent effectivement à l’usage implicite et parfois même explicite de produits dérivés.

Le rejet par la finance islamique des transactions à fort effet de levier, impliquant les dérivés aux fins de transfert de risque, prive les banques islamiques d’intéressantes possibilités de réduire le risque de marché et indirectement renforcer leur liquidité.

Le PDG du Groupe Banque Populaire, Mohamed Benchaâboun, estime pour sa part qu’une période d’adaptation est nécessaire pour le développement de la finance participative au Maroc. Il indique que les intervenants marocains seront confrontés à des difficultés inédites, notamment sur les moyens de gérer les ressources disponibles, et ce, en l’absence d’un marché des capitaux Halal. Comment rentabiliser ces avoirs alors que les instruments adéquats ne sont pas encore disponibles s’interroge-t-il.

En comparaison avec les banques conventionnelles, la gestion des liquidités est une contrainte forte pour les banques islamiques. Celles-ci doivent innover, sans augmenter le risque systémique, tout en respectant la Charia. Une véritable performance !

RIBH

Sur le même sujet :

 
1 commentaire

Publié par le mars 29, 2015 dans Maroc

 

Mots-clés : , , , , ,

Feu vert pour la 1ère banque Islamique allemande

kt bank

La banque islamique Kuveyt Türk a obtenu le visa du Bundesanstalt für Finanzdienstleistungsaufsicht – BaFin, le régulateur fédéral du secteur bancaire allemand, pour développer un réseau de banque islamique en Allemagne.

D’après les chiffres cités par la banque Kuveyt Türk, 21% des quatre millions de musulmans vivant en Allemagne préfèreraient disposer d’un compte dans une banque islamique.

Kuveyt Türk offrira des services de finance islamique aux particuliers, y compris l’octroi de financements immobiliers et de crédits commerciaux. Les commerçants et hommes d’affaires musulmans seraient particulièrement intéressés par les services de la banque.

KT Bank AG, filiale à 100% de Kuveyt Türk, dont le siège est à Frankfurt, dispose déjà d’une unité offrant des services bancaires basiques à Mannheim.  KT Bank a préparé un plan d’investissement massif en Allemagne et dans les prochains mois, devrait ouvrir des agences de banque islamique  à Berlin, Francfort et Cologne. La banque vise un total bilan de l’ordre de 500 millions d’euros à moyen terme.

Filiale du groupe Kuwait Finance House (KFH) associé à des investisseurs turcs et basée à Istanbul, Kuveyt Türk Participation Bank est la plus grande banque participative (islamique) en Turquie.

Schéma du financement de l’acquisition d’un logement par Kuveyt Türk

Ce service est proposé par Property Turk, filiale de Kuveyt Türk spécialisée en financement immobilier.

financement construction d’un logement

Cliquer pour agrandir

1. Select the house you like from Property Türk. 2. Reconcile with the construction company with regard to the price and features of the house. 3. Apply to Kuveyt Türk branch. 4. Bring the documents required for Kuveyt Türk House Finance and make your application. 5. If your application is approved, make use of Kuveyt Türk finance. 6. Let Kuveyt Türk make the payment to the construction company. 7. Take over the house from the directorate of land registry. Enjoy your house.

RIBH

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 24, 2015 dans Allemagne

 

Mots-clés : , , , , , , ,

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 868 autres abonnés