RSS

Archives de Tag: finance islamique

Formation en Finance Islamique en France : focus sur l’Islamic Banking Qualification Program – IBQ

Formation en finance islamique Al Maali SAAFI IBQ

Le cabinet international Al Maali Consulting Group, spécialisé dans le conseil et la formation au profit des institutions financières et des professionnels du secteur de la finance islamique, propose simultanément à Paris et Casablanca la formation Islamic Banking Qualification Program – IBQ. La formation est assurée en France, par le cabinet SAAFI. RIBH a interviewé les représentants d’Al Maali et de SAAFI au sujet de cette formation.

RIBH : L’IBQ est une certification bancaire pratique dédiée aux principes et pratiques bancaires islamiques. Comment est organisé le programme de l’IBQ ?

Dr. Ahmed Tahiri Jouti, Managing Consultant à Al Maali Consulting Group : L’IBQ est une formation complète qui traite de l’ensemble des aspects relatifs à l’industrie bancaire islamique et qui se constitue de deux parties distinctes : la première partie présente l’ensemble des principes et concepts fondamentaux du droit commercial islamique pour doter les participants d’une culture et d’un langage chariatique. Ensuite, la deuxième partie se focalise essentiellement sur les aspects stratégiques (historique de l’industrie, organisations cadres de la finance islamique, business models, gouvernance charia, etc.) et opérationnels (modèle d’intermédiation bancaire islamique, produits et services bancaires islamiques, etc.).

RIBH : A qui s’adresse cette formation ?

Dr. Ahmed Tahiri Jouti, Managing Consultant à Al Maali Consulting Group : Le programme IBQ s’adresse à tous les professionnels de la Finance (conventionnelle et islamique) et s’ouvre aux chercheurs et aux autres métiers liés au secteur bancaire (notaires, juristes, avocats, consultants, experts comptables, etc.)

RIBH : Quels sont les prérequis (niveau d’études, diplômes, expérience, etc.) pour accéder à cette formation ?

Dr. Ahmed Tahiri Jouti, Managing Consultant à Al Maali Consulting Group : Il n’y a pas de prérequis pour accéder à cette formation. Toutefois, la maîtrise des concepts de la finance conventionnelle est un plus qui pourra faciliter l’apprentissage mais qui n’est pas essentielle.

RIBH : Quelles sont les perspectives au niveau carrière qu’apporte cette formation pour un professionnel de la finance ?

Dr. Ahmed Tahiri Jouti, Managing Consultant à Al Maali Consulting Group : La certification IBQ apporte une valeur ajoutée dans le CV de tous ceux qui veulent se lancer en Finance Islamique. En plus de la certification, le programme assure aux participants des connaissances solides dans le domaine bancaire islamique.

RIBH : Concrètement, et dans le détail si possible, comment se déroule l’IBQ ?

M. Ezzedine GHLAMALLAH, Directeur de SAAFI : La formation se déroule sur trois journées à Paris. Quatre sessions par an sont organisées. Il s’agit d’une formation intensive, d’une durée de 25 heures dispensée sous forme de workshop interactif. Les groupes sont limités à dix participants. La première journée est consacrée aux aspects chariatiques de l’industrie bancaire islamique pendant laquelle nous abordons le droit islamique des affaires ainsi que les différents contrats utilisés en finance islamique. La deuxième journée traite des aspects d’ordre stratégiques de l’industrie avec son processus d’institutionnalisation et ses différents business models. La troisième journée quant à elle permet de traiter les aspects d’ordre opérationnel (normes AAIOFI, gouvernance, ingénierie charia, etc.) et de réaliser des études de cas pratiques.

RIBH : Quels sont les points fort de cette formation ?

M. Ezzedine GHLAMALLAH, Directeur de SAAFI :

Tout d’abord, Il s’agit d’une formation intensive en langue française qui bénéficie d’une double certification par Al Maali Institute et la Knowledge & Human Development Authority du gouvernement de Dubaï qui permet à toute personne souhaitant faire carrière dans le secteur financier islamique d’être opérationnel rapidement.

De plus, la certification provient d’un organisme reconnu dans l’industrie, puisqu’Al Maali consulting Group a été primé en 2014 comme meilleur cabinet de consulting aux IFM Awards.

Enfin, l’IBQ permet de répondre aux besoins en ressources humaines d’un secteur en plein essor.

C’est parce que cette formation présente ces avantages que SAAFI a choisi de la dispenser en France. Nous avons souhaité mettre toutes nos compétences et notre expérience au service et à la disposition des candidats à la certification IBQ.

M. Ezzedine GHLAMALLAH, Directeur de SAAFI a occupé la fonction de formateur pendant plusieurs années dans le secteur de la bancassurance et enseigne aujourd’hui la finance islamique à l’université de droit de Cergy Pontoise et le Takaful à l’université de droit de Strasbourg. Il est l’auteur de nombreux articles d’information et de recherche, tout en exerçant son activité de courtier en assurances spécialiste des solutions charia compatibles.

Agenda des sessions IBQ et inscriptions

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 3, 2015 dans Formations, France

 

Mots-clés : , , , , , ,

Cahiers de la finance islamique – EMS Strasbourg n°8

 pdfIcon

Le numéro 8 des Cahiers de la Finance Islamique édités par l’Ecole de Management de Strasbourg – Université de Strasbourg, vient de paraître.

Première publication en langue française consacrée à la recherche en finance islamique, la revue est pilotée par un comité scientifique composé de professeurs du Diplôme Executive MBA en Finance Islamique et animée par un comité de rédaction regroupant des universitaires et professionnels participant au Programme de Recherche Banque et Finance Islamique de l’École de Management Strasbourg, Université de Strasbourg.

Sommaire

  • Finance islamique et stabilité financière: beaucoup de bruit pour rien, par Laurent Weill, Professeur des Universités. Éditorial.
  • Le comportement du consommateur envers les banques islamiques : une méta-analyse des perceptions, des attitudes et des critères de choix des individus, par Souheila KAABACHI
  • La banque islamique face aux risques, par Paul-Olivier KLEIN
  • L’émergence d’un phénomène nouveau en finance islamique : la neutralisation du “Charia Risk”, par Nefeli ROUPAKIA
  • Les particularités du contrat Moudaraba au regard des conflits d’agence, par Faïrouz BADAJ et Bouchra RADI
  • Recherche doctorale française sur l’interaction entre finance et Islam (1902-2012), par Abderrazak BELABES

Les colonnes des Cahiers sont ouvertes, après validation, aux contributions de recherche fondamentale ou appliquée, de toutes les disciplines concernées par la finance islamique. Une attention particulière est portée à l’originalité du travail qui devra nécessairement comporter l’indication des sources. Les propositions (Times new roman 12, interligne simple) sont à envoyer à cette adresse en fichier word : cahiersfinanceislamique@misha.cnrs.fr

Articles liés :

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 3, 2015 dans France, Livres

 

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Séminaire à la Sorbonne sur l’utilisation des Sukuk pour financer les PME françaises

cenf séminaire sorbonne

La Chaire Éthique et Normes de la Finance de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a le plaisir de vous inviter au Séminaire Mensuel qui aura lieu le Mercredi 11 Mars 2015 au 2 rue Cujas, Salle 208 (2ème étage) à 9h.

Ce séminaire se fera par vidéoconférence entre le Centre de Recherche sur l’Économie Islamique à Djeddah et l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

L’invité d’honneur pour cette séance sera Monsieur Anass Patel qui nous présentera son travail de recherche :

“Channeling Asset-Managed Sukuk towards SMEs financing: Sukuk Mudaraba prototype applied to a French SME”.

Si vous souhaitez participer à ce séminaire, vous pouvez vous inscrire ici.

Lire aussi :

pdf-document52_67 Financement des PME : une place pour les sukuk participatifs ? Par Anass Patel

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 2, 2015 dans Sukuks

 

Mots-clés : , , , , ,

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 850 autres abonnés