RSS

Finance islamique au Maroc : CIH Bank recrute pour sa filiale de banque participative QMB

CIH-QIIB

CIH Bank poursuit ses préparatifs pour l’ouverture de sa future banque participative QMB dont le lancement est annoncé début 2017, en partenariat avec Qatar International Islamic Bank (QIIB) et la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG).

Article mis à jour le 15 septembre 2016

La banque participative recherche plusieurs profils pour ses agences dans différentes villes du Maroc : Tanger, Tétouan, Oujda, Marrakech, Laâyoune, Fès et Agadir.

Pour toutes ces offres, une connaissance dans le domaine de la Finance Participative serait appréciée.

Déposer sa candidature

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

partagez

 
Poster un commentaire

Publié par le septembre 9, 2016 dans Maroc, recrutement

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Finance islamique : l’ICD accompagne le Maroc pour émettre ses premiers Sukuk

Le Maroc a choisi la Société islamique pour le développement du secteur privé – SID (Islamic Corporation for the Development of the Private Sector – ICD) comme arrangeur pour l’émission de ses premiers Sukuk. ICD est une institution financière multilatérale, filiale de la Banque Islamique de Développement (BID).

ICD Sukuk

Mohamed Boussaid, Ministre de l’Économie et des Finances et M. Khaled Mohammed Al Aboodi, PDG de l’ICD signant le protocole d’accord.

ICD conseille et accompagne les pays membres de la BID pour développer leur marché de capitaux islamiques, à travers l’émission de Sukuk à court, moyen et long terme, permettant aux Etats de diversifier leurs sources de financement et aux banques participatives (islamiques) de disposer d’instruments de gestion de leurs liquidités et d’investir leurs capitaux.

Aux termes de ce Memory of Understanding (MoU), ICD interviendra en qualité d’arrangeur pour structurer les montages financiers, sélectionner les différents intervenants, coordonner et assurer la liaison avec les responsables gouvernementaux en vue de superviser l’ensemble du processus d’exécution du programme.

Les premières émissions de Sukuk au Maroc devraient intervenir au cours des prochains mois.

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
1 commentaire

Publié par le septembre 8, 2016 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Séminaire Workshop sur le Développement et le Marketing des Produits des Banques Participatives

Séminaire Développement et Marketing

FINANCITÉ INSTITUTE organise les 29-30 Septembre 2016 à Casablanca un Séminaire Workshop “Développement, Marketing et Techniques de Vente des Produits des Banques Participatives”.

SÉMINAIRE WORKSHOP 29-30 SEPTEMBRE 2016

OBJECTIFS DU SÉMINAIRE

  • Comprendre les spécificités et les caractéristiques commerciales des produits de la banque islamique.
  • Appréhender les mécanismes de mise en place d’une stratégie Marketing dans une banque participative.
  • Maitriser les techniques de développement et de conception des produits de la banque participative.
  • Connaître les mécanismes d’élaboration des supports de vente d’un produit sharia compliant
  • Maîtriser le langage commercial des banques participatives.
  • Apprendre à prendre en charge une demande client en banque participative.
  • Savoir proposer le produit adapté à chaque profil de clientèle.
  • Savoir convaincre et vendre un produit de la banque participative.

Animé par M. Mohamed Ali BEN HAFSIA – Expert dans le développement des produits de la finance islamique

  • Directeur du Pôle Marketing et Développement des produits au sein de ZITOUNA BANK.
  • Expert en développement et Marketing des produits de la banque islamique.
  • Membre de l’équipe de mise en place et de structuration de ZITOUNA BANK.
  • Ex Responsable Stratégie de l’Union Bancaire pour le Commerce et l’Industrie, Filiale BNP Paribas.
  • Expert formateur en Marketing des produits de la banque islamique.

A propos de FINANCITÉ INSTITUTE

FINANCITÉ INSTITUTE est un Institut de Formation en Haute Finance leader dans le domaine des prestations de formation financière destinées aux dirigeants et cadres supérieurs. Les participants de différents niveaux de responsabilités peuvent y trouver une réponse à leur besoin de maîtrise, de perfectionnement et d’expertise dans une large gamme de métiers de la finance.

Renseignements et inscriptions

 
Commentaires fermés sur Séminaire Workshop sur le Développement et le Marketing des Produits des Banques Participatives

Publié par le septembre 7, 2016 dans Formations, Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Le plan d’épargne “Gold Dinar” est maintenant disponible en France

Plan d'épargne Islamic Gold Dinar

Le service “Islamic Gold Dinar” permet aux épargnants d’avoir accès aux meilleures conditions de marché, de gestion et de stockage de l’or. Les particuliers bénéficient ainsi d’une solution qui leur permet d’acheter et de vendre l’or de manière professionnelle et de le conserver en lieu sûr de façon simple et économique.

Ce plan d’épargne individuel convient comme solution de prévoyance vieillesse, de plan d’épargne pour les enfants, d’objectifs d’épargne à moyen ou long terme, etc. Ce placement constitue une alternative intéressante au livret d’épargne, au plan d’épargne-logement et à l’assurance vie.

SAAFI assure la distribution exclusive en France du plan d’épargne international “Islamic Gold Dinar” basé sur l’achat d’or physique, géré et domicilié en Allemagne par une société spécialisée en finance islamique. Nous avons demandé à Ezzedine GHLAMALLAH, directeur de SAAFI, de nous présenter les caractéristiques de ce plan d’épargne en or physique.

A qui s’adresse cette solution?

Cette solution est pour tous ceux et celles qui veulent se constituer un patrimoine à court, moyen ou long terme. Avec un investissement basé sur l’or, le client bénéficie d’un instrument solide et intemporel pour la construction de son patrimoine.

Quels en sont les avantages ?

L’or est un excellent moyen de protéger ses actifs de la dépréciation monétaire et d’atteindre une rentabilité attractive grâce à l’accroissement de la valeur.

Le plan d’épargne Islamic Gold Dinar permet à tous d’épargner en or physique le plus pur (999,9 / 1000) sous la forme de lingots d’or à motifs islamiques. Grâce à la production à un prix intéressant dans les négoces d’or mondiaux, l’or est acheté dans d’excellentes conditions pour le compte des clients. Chaque client peut commencer à investir dans l’or à partir de 50 EUR par mois ou d’un versement unique d’un montant minimum de 1.000 €.

Autres avantages :

  • Produit d’épargne conforme au droit musulman.
  • Permet de bénéficier d’excellentes conditions d’achat grâce à la mutualisation.
  • Dépôt en ligne avec possibilités de transactions.
  • L’or est livrable à domicile à la date d’expiration du contrat ou sur demande.
  • Versements partiels possibles à tout moment.
  • L’or est stocké en Allemagne dans des coffres forts haute-sécurité.
  • L’or est également assuré à 100% de sa valeur par la société de gardiennage. L’épargnant n’encourt aucun risque de vol.

Quelles sont les dispositions prises pour garantir que ce placement soit licite ?

En fonction de la situation, deux types de contrat peuvent être utilisés. Soit un contrat de Wakala où la société gestionnaire opère comme un agent qui achète de l’or auprès de tiers et le transfère à ses clients. Soit un contrat de Mussawamah (vente ordinaire) lorsque le stock d’or est plus important : dans ce cas la société gestionnaire agit en tant que vendeur direct. Les conditions de vente restent les mêmes.

Les transactions sont effectuées spot, c’est-à-dire au comptant. On ne peut pas faire d’achat ou de vente à terme sur l’or et l’argent afin de respecter les prescriptions contenues dans les hadiths qui traitent du Ribâ al-Fadl.

Combien coûte le service pour un particulier ?

Les coûts du service sont répartis de la manière suivante :

  • Une prime forfaitaire de 5,95% pour chaque euro investi.
  • L’or est acheté au prix du marché au comptant de Londres plus 6,5 % de frais d’achat. Les frais d’achat comprennent, entre autres, les coûts supplémentaires de façonnage de lingots d’or ainsi que la livraison de l’or dans les coffres haute sécurité.
  • Les frais de gestion sont de 0,04 % par mois (minimum : 1,00 € par mois ou 12,00 € par an) pour la gestion du compte de dépôt, y compris l’assurance et le stockage de l’or sur la valeur du compte.

Quelle est la fiscalité applicable ?

Une personne souhaitant vendre de l’or a le choix entre deux régimes d’imposition :

  • Option taxation forfaitaire : dans ce cas, le montant de la cession (prix de vente) est soumis à une taxe forfaitaire de 10% du montant du prix de vente.
  • Option imposition des plus-values : Dans ce cas, les plus-values (prix de vente – prix d’achat) sont soumises, après application de l’abattement sur les plus-values, à l’imposition de 19% + prélèvements sociaux. Concernant les plus-values, un abattement de 5% par année de détention est applicable après 2 années de détention.

Il convient donc de choisir le régime le plus avantageux au moment de la revente. A noter que plus la période de détention de l’or est longue, moins la plus value de cession sera taxée.

Quelles sont les garanties mises en place en cas de faillite de la société gestionnaire ?

Avec un compte bancaire lorsque vous faites un dépôt, la propriété des avoirs est transmise à la banque. Les fonds sont comptabilisés dans le bilan de la banque. Si la banque devenait insolvable,les dépôts des clients pourraient être perdus. Un des objectifs d’une banque est de prêter l’argent déposé pas de le garder dans un coffre-fort.

Pour ce qui est du Gold Dinar, les clients ne sont pas créditeurs de la société gestionnaire et n’apparaissent pas sur son bilan d’entreprise. Tous les investissements sont séparés des comptes de la société, car ils restent la propriété des clients. En cas de faillite, tous les comptes des clients seraient gérés par un liquidateur qui ne pourrait pas considérer cette propriété comme un actif de l’entreprise, et ne pourrait donc pas la revendiquer. Il devrait même veiller à la restituer en entier aux clients.

Quel est le risque en cas d’attaque informatique contre les serveurs ?

En ce qui concerne la sécurité des données, la société gestionnaire maintient deux bases de données. L’une est en ligne et l’autre est hors ligne. La base de données en ligne est celle qui via leur compte en ligne permet aux clients de suivre leurs investissements. C’est la base qui est hors ligne qui est déterminante pour la gestion du Gold Dinar. La base de données en ligne est continuellement ajustée à partir de la base de données hors ligne. Il n’y a donc pas de risque de cyber-attaque.

Concrètement comment se passe la souscription pour un résident français ?

La distribution exclusive ayant été confiée à SAAFI, les personnes intéressées nous contactent via notre site internet et remplissent un formulaire de contact en ligne. A réception, nous leur adressons un courriel pour leur proposer un rendez-vous téléphonique. Si une personne souhaite souscrire, nous lui adressons par courrier ou courriel la demande d’adhésion. Après nous avoir retourné les documents par courrier, elle reçoit ensuite son certificat d’adhésion ainsi que ses codes d’accès à son espace personnel en ligne.

Le souscripteur peut il vendre son or à n’importe quel moment, ou acheter des quantités additionnelles ?

Les deux possibilités sont données. Avec une interface facile à utiliser, le client peut passer des ordres d’achat ou de vente via son compte en ligne.

Quelle est la Zakat applicable à l’or acquis ?

Le Nissab pour l’or est de 85 grammes ou 20 Gold Dinar. Si le montant de l’épargne conservée tout au long de l’année est supérieur ou égal au Nissâb, alors la Zakât Al Maal doit être payée. La Zakât Al Maal est égale à 2,5 % du total de l’épargne.

Information

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
Commentaires fermés sur Le plan d’épargne “Gold Dinar” est maintenant disponible en France

Publié par le septembre 4, 2016 dans Or, Takaful

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

FINANCITÉ et le CIBAFI lancent la 4ème promotion Executive Professional Master en Finance Islamique

Executive Professional Master en Finance Islamique

L’Executive Professional Master en Finance Islamique est un diplôme international délivré en formation continue au Maroc par FINANCITÉ INSTITUTE et le CIBAFI. La 4ème promotion qui démarre en Novembre 2016 se prépare à accueillir de futurs cadres et dirigeants d’institutions financières islamiques.

Objectifs

Le programme d’enseignement de l’Executive Professional Master en Finance Islamique vise à former des professionnels de haut niveau en finance islamique appliquée. L’objectif est de comprendre, maîtriser les concepts et techniques employés par la finance islamique pour structurer des produits répondant aux besoins d’investisseurs à la recherche d’une performance financière qui soit en accord avec leur système de valeurs et principes éthiques.

Les futurs lauréats seront dotés des compétences et savoirs à même de leur permettre d’accéder à des opportunités de carrières de haute responsabilité dans les institutions de finance islamique et de participer ainsi significativement à la structuration et le lancement des premiers projets et sociétés de finance participative au Maroc.

Débouchés

Les diplômés peuvent intégrer des postes de responsabilité dans les institutions financières à vocation islamique : établissements de crédit, asset management, banques de financement et d’investissement, banques privées, sociétés de gestion, entreprises d’investissement, groupes d’assurances, cabinets d’audit, fonds d’investissement, sociétés de Takaful.

Programme des études

Le programme d’enseignement de l’Executive Master comporte la participation à 7 modules traitant des principales thématiques contemporaines de la finance islamique en plus de la réalisation d’un mémoire de recherche. L’obtention du Master est acquise après validation de l’ensemble des modules et approbation du mémoire de recherche par un jury de professionnels et d’académiciens de la Finance Islamique.

Certifications de Spécialiste Agréé intégrées au Master

Parallèlement à la formation du Master, 3 Certificats professionnels spécialisés supplémentaires sont délivrés aux participants, au choix parmi les certifications suivantes :

  • Certificat de banquier islamique agréé
  • Certificat de spécialiste agréé en comptabilité des institutions financières islamiques
  • Certificat d’auditeur Sharia agréé
  • Certificat de spécialiste agréé en financement islamique des opérations de commerce extérieur.
  • Certificat de spécialiste agréé en gestion des risques
  • Certificat de spécialiste agréé en Takaful

Public concerné

L’Executive Master s’adresse à toute personne souhaitant rejoindre le marché financier islamique et suivre une carrière dans une institution financière islamique. Des personnes confrontées aux règles et pratiques de la Finance Islamique en banque, finance, assurance et gestion d’actifs peuvent aussi postuler.

La formation est recommandée particulièrement aux :

  • Cadres et dirigeants des institutions financières
  • Régulateurs et superviseurs bancaires et financiers
  • Analystes financiers
  • Consultants, Auditeurs
  • Juristes d’affaires
  • Administrateurs d’entreprises
  • Directeurs financiers
  • Doctorants, chercheurs et étudiants

A propos de FINANCITÉ INSTITUTE

FINANCITÉ INSTITUTE est un Institut de Formation en Haute Finance leader dans le domaine des prestations de formation financière destinées aux dirigeants et cadres supérieurs. Les participants de différents niveaux de responsabilités peuvent y trouver une réponse à leur besoin de maîtrise, de perfectionnement et d’expertise dans une large gamme de métiers de la finance.

A propos du CIBAFI

Le CIBAFI – Conseil Général des banques et des institutions financières islamiques, est une institution internationale créée à l’initiative de la Banque Islamique de Développement dans le but de soutenir et de développer l’industrie financière islamique. Le CIBAFI rassemble plus de 120 grandes institutions financières islamiques (Banques, sociétés de Takaful, …) à travers le monde.

Informations pratiques

Sélection des candidats. Accès sur sélection après étude du dossier et entretien avec un Jury. Les candidats doivent être titulaires d’une licence ou d’un diplôme équivalent.

Pédagogie. L’Executive Master se déroule sur 12 mois. Les enseignements se déroulent à Casablanca centre-ville, 3 jours par mois en week-end (vendredi, samedi et dimanche) permettant ainsi l’accès à la formation aux personnes tenant des positions professionnelles.

Intervenants. L’Executive Master est animé par une équipe pédagogique de haut niveau composée de professionnels internationaux confirmés.

Langue d’enseignement et documentation. La formation est assurée principalement en langue française et arabe. Pour chaque module les participants reçoivent une documentation agréée par le CIBAFI sous forme de classeurs intégrés.

Dates

  • Début des cours : Novembre 2016
  • Fin des sessions de formation : Mai 2017
  • Soutenance des mémoires : Août 2017
  • Remise des diplômes : Septembre 2017

Renseignements et inscriptions

 
Commentaires fermés sur FINANCITÉ et le CIBAFI lancent la 4ème promotion Executive Professional Master en Finance Islamique

Publié par le août 9, 2016 dans Formations, Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Formation finance islamique au Maroc, certification “IBQ – Islamic Banking Qualification” à Casablanca

Al Maali Casablanca

Prochaine session : les 29-30 septembre et 01 octobre 2016 à Casablanca

Al Maali Institute, leader de la formation en finance islamique au Maroc, organise une session de formation pour l’obtention de l’Islamic Banking Qualification – IBQ. C’est une formation en langue française dédiée aux principes et pratiques bancaires islamiques et destinée à permettre aux professionnels de la finance de comprendre et/ou d’intégrer le secteur bancaire islamique.

Conçue par Al Maali Consulting, groupe international leader spécialisé dans les services professionnels liés à la finance et l’économie islamiques, cette certification se veut riche tant par le niveau du contenu que par les outils pédagogiques. La formation est d’une durée de 30 heures structurées sous le mode de workshop interactif avec des présentations et études de cas précédées par des lectures.

Objectifs de la certification

A l’issue de ce programme de certification, les participants vont pouvoir :

  • Connaître les principes de base du droit musulman gouvernant la finance islamique et se familiariser avec les contrats et produits financiers islamiques
  • Maîtriser le fonctionnement des produits et services financiers conformes au droit musulman
  • Assimiler la structure, le mode de fonctionnement et la gouvernance des banques islamiques
  • Prendre connaissance des pratiques à l’international des banques islamiques

La certification s’adresse aux professionnels de la finance ou aspirant à faire carrière dans les services financiers.

Modalités de la formation

  • La formation est dispensée sur une période de 3 jours intensifs précédée par des lectures et suivie par un examen.
  • Méthode d’examen : La certification sera sanctionnée par un examen sous forme de QCM et étude de cas.
  • Prochaine session : les 29-30 septembre et 01 octobre 2016 à Casablanca.
  • Prix : 12.000 Dhs H.T.

Interview : Focus sur l’Islamic Banking Qualification Program – IBQ

Renseignements et inscriptions>

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 12, 2015 dans Formations, Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Comment une banque conventionnelle peut-elle faire de la finance islamique ? Formation gratuite

Formation en ligne Islamic Window

Isla-Finance a le plaisir de vous convier à une nouvelle formation en ligne, inédite et gratuite, dédiée au fonctionnement des “Islamic Windows”.

“Comment une banque conventionnelle peut-elle faire de la finance islamique ?”

22 Septembre 2016 à 18h00 (heure de Paris)

Si l’industrie financière islamique s’est beaucoup développée à travers le monde, c’est aussi parce que de nombreuses grandes banques classiques, et déjà en exercice, ont mis en place des produits sharia-compliant pour répondre aux besoins de leur clientèle. C’est ce qu’on appelle des « islamic window ».

Ce modèle d’islamic banking a donné lieu à de nombreuses interrogations. Il n’en reste pas moins que les banques ont du se plier aux exigences techniques de la finance islamique en investissant notamment sur les ressources matérielles mais aussi humaines.

Au programme

Les participants au webinaire pourront notamment découvrir :

  • Quelles sont les exigences auxquelles une institution financière classique doit se conformer ?
  • Comment est-il possible sur le plan opérationnel de distinguer entre l’activité islamique et l’activité « non-islamique » ?
  • Comment peut-elle proposer et mettre en place un produit financier islamique ?
  • Comment peut-elle garantir le respect et la conformité aux règles du droit musulman des affaires ?

Animateurs

  • Boubkeur AJDIR – Fondateur d’Isla-Finance

Après avoir passé près de 8 années dans une banque d’investissement (conventionnelle), Boubkeur s’est parallèlement intéressé à l’éthique islamique des affaires. C’est au cours de son cursus au sein du Centre d’Etudes et de Recherches en Sciences Islamiques qu’il a découvert et commencé à étudier la finance islamique. En 2008, il rejoint la société internationale IFAAS, spécialisée et dédiée exclusivement à la finance islamique. Il fut d’abord chef de projet. Il a été amené à travailler sur de grands chantiers, dans différents pays à travers le monde notamment des projets liés au lancement de banque islamique à part entière et au lancement d’islamic window. Son expérience de terrain en France, au Maghreb, en Afrique de l’Ouest, lui a permis de se confronter à de réelles problématiques et à des défis qu’il a pu relever avec ses équipes.

Aujourd’hui, plus motivé que jamais, Boubkeur continue, modestement et humblement, d’apporter sa pierre à l’édifice pour un développement de la finance islamique. Le cabinet IFAAS, installé au Royaume Uni, en France et à Bahrein, lui a confié la direction de l’ensemble des activités du groupe dans les pays francophones.

  • Amine NAIT DAOUD – Directeur Général de 570easi

Spécialisé en finance de marché, c’est grâce à ses expériences en France comme à l’international qu’Amine a su développer une réelle maitrise en finance classique comme en finance islamique. Il est par ailleurs diplômé en finance islamique de l’Université de Strasbourg, il a fait partie des étudiants de la première promotion en 2009.  Il dispose aujourd’hui de plusieurs expériences en finance islamique : au Royaume-Uni au sein d’une banque d’affaires, mais aussi en France dans une entreprise spécialisée en gestion de portefeuilles. Ses compétences en finance de marché, placement, structuration, et gestion d’équipe lui permettent aujourd’hui d’accompagner le développement de la société 570easi, fondée en 2010, et dédiée exclusivement aux produits financiers islamiques. L’un de ses principaux défis : participer au développement de la finance islamique en France, dans un contexte assez complexe.

Pour réserver votre place.

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
3 Commentaires

Publié par le septembre 16, 2016 dans International

 

Étiquettes : , , , , , , ,