RSS

Finance islamique : Aisse Amanie, un pont entre le Maroc et la Malaisie

02 Nov
Aisse Amanie

Une nouvelle structure au service d’un partenariat stratégique entre le Maroc et la Malaisie

Le modèle choisi par le Maroc pour son plan de déploiement de la finance participative est résolument original, tout en s’inspirant des “best practices” institutionnelles et réglementaires adoptées par d’autres pays. La création en joint venture de la société AISSE AMANIE s’inscrit dans cette logique.

La Malaisie a initié en 2013 le plan stratégique “Malaysia: World’s Islamic Finance Marketplace”. Porté par le Malaysia International Islamic Financial Centre (MIFC), ce plan vise à conforter la position de centre mondial de la finance islamique et à exporter les services financiers et le savoir faire du pays dans ce domaine.

La Malaisie propose à ce titre aux opérateurs financiers internationaux de profiter de sa capacité d’innovation et de son expertise en matière de services bancaires Shari’ah compliant, de Takaful et re-Takaful, d’émission de Sukuk multi-devises, ainsi que de mise à niveau des ressources humaines (conseil et formation). Les opérateurs internationaux peuvent également profiter des flux financiers Shari’ah compliant qui transitent par sa place financière en direction des marchés globaux

Pour le Maroc, qui ambitionne de se positionner en hub financier pour l’Afrique et la sous-région, autour notamment du pôle Casablanca Finance City, c’est une opportunité à saisir, estime Taib Aïsse, Pdg du cabinet Aïsse co-organisateur avec le groupe malaisien Amanie du Forum International de la Finance Participative de Casablanca IPFFC.

«Le Maroc s’est lancé dans l’industrie de la finance participative en instaurant un cadre législatif adapté. Cette institutionnalisation offrira au pays de nouvelles opportunités et apportera des solutions alternatives de financement tant pour les particuliers et les entreprises que pour l’État. Le Forum s’inscrit dans cette dynamique et vise notamment à mettre en lumière des expériences internationales dans le domaine», ajoute Taib Aisse.

Le principal atout de la Malaisie dans le domaine de la finance islamique réside dans l’existence dans ce pays d’un cadre complet et intégré au niveau de la réglementation, de la régulation, de la conformité Shari’ah et de la législation pour l’industrie de la finance islamique qui bénéficie en outre d’un marché primaire et secondaire actif pour les Sukuk.

Le niveau actuel de sophistication du marché de la finance islamique en Malaisie est le résultat d’un effort concerté et soutenu depuis 30 ans de la part de la banque centrale (Bank Negara Malaysia), de la commission malaisienne de la bourse (Securities Commission Malaysia), des Shariah scholars et des institutions financières.

Le cadre institutionnel de la finance islamique en Malaisie repose principalement sur les institutions suivantes :

Aisse Amanie est une structure spécialisée en conseil et formation en finance participative qui rassemblera une équipe pluridisciplinaire d’experts nationaux et internationaux. Cette société offrira des prestations de conseil dans les domaines suivants:

• La conception et la mise en place des produits de la finance participative, conformément à la législation et la Charia (Moudaraba, Moucharaka, Sukuks, fonds d’investissement, instruments de liquidité, etc.).
• Le conseil en marketing des banques participatives.
• Le conseil financier et juridique en finance participative et banques participatives.
• Le conseil en financement des projets.
• La gestion d’actifs.
• L’audit en finance participative.
• Les formations et les workshops en finance participative.

A propos du Cabinet Aisse
Fondé en 1995 à l’initiative de son fondateur Taïb Aisse, le cabinet est fort de 20 ans d’expérience dans les métiers de l’audit et de l’expertise, du conseil juridique, des études et du consulting, ainsi que la formation et la communication.

A propos du groupe Amanie
Créé en 2005 par Dr. Mohd Daud Bakar, Scholar et praticien de la finance islamique, le cabinet international Amanie Advisors est spécialisé dans la Charia et l’industrie de la finance participative. Amanie offre aux clients institutionnels et aux institutions financières des services de conseil et de conformité à la Charia. Il est présent dans une dizaine de pays en Europe, en Asie, en Australie et en Afrique.

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver tous les liens et la signature ci-dessus.

partagez

 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 2, 2015 dans Malaysia, Maroc

 

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s