RSS

L’ESSEC de Tunis crée un Executive MBA en finance islamique

27 Juin

L’École Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales de Tunis ESSECT va former, à partir de la prochaine année universitaire (2012-2013), durant deux ans, les premiers cadres désireux d’obtenir un diplôme spécialisé en finance islamique en Tunisie, a annoncé le 27 juin 2012, à Tunis, M. Sofiane Ghali, directeur de l’école.

Il s’agit du Master professionnel « Executive MBA en Finance Islamique », fruit d’un partenariat de l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales ESSECT, avec le Conseil Assistance en Finance Islamique CAFI, le Conseil Français de la Finance Islamique COFFIS, le Conseil général des banques et institutions financières islamiques CIBAFI, et le Conseil de la finance islamique de Tunisie COFIT.

L’Executive MBA en Finance Islamique est destiné aux cadres de haut niveau, titulaires d’un diplôme de l’enseignement supérieur – maîtrise ou licence – avec une ancienneté professionnelle minimale de trois années et disposant des pré requis nécessaires dans le domaine de la finance et de la comptabilité.

L’objectif de ce MBA est de maîtriser les fondements et les principes de la finance islamique, d’en acquérir les connaissances théoriques et pratiques, les techniques spécifiques et l’ensemble des compétences nécessaires pour occuper des postes à responsabilité dans des institutions financières islamiques : banques, assurances, etc.

La formation est assurée par une équipe composée, essentiellement, de professeurs de renom et de professionnels de la finance islamique reconnus à l’échelle internationale, a indiqué le directeur de l’ESSECT.

Présent à cette conférence, M.Mohamed Nouri, président du Conseil de la finance islamique de Tunisie (COFIT) a fait remarquer que le lancement de ce diplôme vient soutenir les nouvelles mutations du contexte économique tunisien, orienté vers l’intégration d’un système financier mixte, combinant à la fois les institutions conventionnelles et les institutions de la finance islamique.

« Durant les cinq prochaines années, la Tunisie aura besoin de 30 mille cadres spécialisés en finance islamique », a constaté M. Nouri, faisant valoir que le pays n’a pu répondre, jusqu’à ce jour, qu’à 10% des besoins en la matière (environ 3500 cadres).

L’Executive MBA en Finance Islamique est un cursus de deux ans dispensé dans les locaux de l’ESSECT sous forme de cours et d’études de cas. Les journées d’études sont organisées les samedis et pendant les jours ouvrables en fonction de la mobilisation des intervenants étrangers. L’enveloppe horaire globale est de 560 heures et les cours sont dispensés en français, anglais ou arabe. Le programme se compose de modules de formation de haut niveau conformes aux standards internationaux.

Le coût global par étudiant pour les deux années du cursus est estimé à 15 mille dinars TTC couvrant toutes les charges. La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au 31 juillet 2012.

Source : Presse tunisienne – Syndication : RIBH

agenda-finance-islamique

 
1 commentaire

Publié par le juin 27, 2012 dans Formations, Tunisie

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Une réponse à “L’ESSEC de Tunis crée un Executive MBA en finance islamique

  1. ribh

    juin 10, 2013 at 10:44

    Une convention de partenariat entre le CIBAFI et l’ESSECT, pour la mise en place d’un double diplôme en finance islamique remis par les deux institutions, a été signée le 10 Juin 2013 par Pr. Sofiane Ghali, directeur de l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales de Tunis et Dr. Omar Hafiz, président du CIBAFI.

    Cette double certification est la première en son genre en Tunisie. En effet, à travers une formation professionnelle par les plus prestigieux académiciens et professionnels du monde arabe dans des domaines tels que la banque islamique, l’assurance Takaful, l’audit chariatique, l’investissement islamique , la comptabilité islamique, le marché des capitaux islamiques, les marchés financiers islamiques elle combine le master professionnel du CIBAFI avec un master académique de l’ESSECT avec une étude approfondie et un sujet de recherche dans ce nouveau domaine en plein essor dans le monde.

    Source : L’Economiste Maghrébin du 8 juin 2013

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s