RSS

Carte d’épargne Oumniyati

Al Salam Bank Algerie carte livret epargne Oumniyati

La carte d’épargne Oumniyati de la banque Al Salam Algérie offre une rémunération trimestrielle basée sur le bénéfice des investissements réalisés par la banque islamique pour le compte des épargnants sur la base d’un contrat de Moudharaba.

La carte d’épargne Oumniyati بطاقـة التوفير أمنيتي est adossée au livret d’épargne Oumniyati dont la rémunération a atteint un taux moyen de 2,98% au troisième trimestre 2016.

Caractéristiques

  • Le caractère halal de la Carte d’épargne Oumiyati est certifié par le comité Charia de la banque.
  • Versement initial minimum 5000 DZD
  • Carte gratuite
  • Compte sans frais de gestion
  • Calcul trimestriel des bénéfices
  • Liberté de dépôt et de retrait
  • Le calcul des bénéfices commence à partir du jour qui suit le dépôt.
  • Carte utilisable sur tous les terminaux et distributeurs automatiques du réseau interbancaire algérien (GAB/DAB comportant le logo CIB).
  • Possibilité de disposer de son argent 24h/24 7j/7 sur l’ensemble du territoire algérien.

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
1 commentaire

Publié par le avril 12, 2017 dans Algérie

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

MIRAS

MIRAS logo

MIRAS est la nouvelle appellation de l’Islamic  Finance Talent Development Program – IFTDP, créé en 2012 par l’Islamic Corporation for the Development of the Private Sector – ICD, filiale de la Banque Islamique de Développement BID. Il s’agit d’un programme dual de haut niveau qui comprend 2 affectations professionnelles d’une année chacune au sein d’une division ou filiale de la BID assortie d’une formation de Master professionnel assurée par IE Business School, leader mondial dans le domaine des MBA en ligne.

Mission

Destiné à répondre aux besoins pressants en matière de ressources humaines compétentes pour l’industrie de la finance islamique en général et pour le réseau et les filiales d’ICD en particulier, l’objectif du MIRAS est de constituer un pool de jeunes cadres de la finance islamique très talentueux:

  • Capables de répondre aux exigences professionnelles actuelles et futures d’ICD.
  • A même de contribuer et d’apporter une valeur ajoutée à l’industrie de la Finance Islamique.
  • Désireux de bâtir une carrière à long terme dans le domaine de la finance et de la banque islamiques.

Objectifs

  • Fournir aux participants une expérience professionnelle opérationnelle et une exposition aux différents aspects de la finance islamique.
  • Développer le savoir requis pour maîtriser la finance islamique.
  • Développer les talents et les compétences nécessaires pour être un professionnel de la finance islamique et un cadre supérieur hautement performant.

Méthodologie

La méthodologie du programme est basée sur des techniques d’apprentissage pour adultes qui comportent :

  • Une rotation des affectations sur le lieu de travail
  • Un Master en Finance Islamique et Leadership Development
  • Coaching et parrainage
  • L’interaction avec des cadres supérieurs
  • Evaluation et feedback

Conditions générales

  • MIRAS n’est pas un point d’entrée pour faire carrière à l’ICD ou à la BID.
  • Bien que la possibilité que le lauréat intègre l’ICD ou l’une de ses filiales ne soit pas à écarter, ICD n’est pas contractuellement obligée de recruter le lauréat du MIRAS et le lauréat n’est pas tenu de travailler à ICD.
  • ICD apportera un soutien et une orientation de carrière pour aider les lauréats à trouver un emploi après l’obtention du MIRAS.

Admissibilité au programme 

Pour participer au programme, les candidats doivent remplir les conditions suivantes: 

  • MBA ou équivalent dans un domaine connexe 
  • 2-3 ans d’expérience dans la finance ou la banque 
  • Avoir moins de 33 ans 
  • Maîtriser l’une des langues de travail d’ICD :arabe, anglais ou français 
  • National et / ou citoyen d’un pays membre de la BID Groupe 
  • Excellentes compétences informatiques 
  • Potentiel de leadership 
  • Forte passion pour la finance islamique et le développement

Date limite pour les candidatures : 31/8/2017

Candidature

Pdf Télécharger la brochure

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 11, 2017 dans Formations

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Normes Charaïques AAOIFI

AAOIFI Normes Charaiques

La traduction en langue française de l’ensemble des standards de l’AAOIFI  a été achevée. La première édition officielle en français des Normes Charaïques pour les institutions financières islamiques datée Rajab 1438 AH – Avril 2017 G sera présentée le 12 avril 2017 à l’ouverture de la 15ème conférence annuelle de l’AAOIFI à Manama, Bahrain.

La traduction avait été confiée aux institutions tunisiennes Al Imtithal et ASTECIS suite à un appel d’offre émis par l’AAOIFI.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre des efforts de l’AAOIFI pour la diffusion de ses Shari’ah Standards, qui sont devenus la principale compilation de jugements de Fiqh contemporain dans le domaine de Fiqh al Mouamalat (jurisprudence des transactions financières) au niveau mondial.

Les standards de l’AAOIFI, actuellement au nombre de 54, sont largement populaires au niveau global de la finance islamique, et sont considérés comme la principale référence de cette industrie pour les instances législatives, les autorités de régulation, les institutions financières, et les autres instances professionnelles telles que les cabinets d’avocats, les cabinets d’experts comptables et de conseil, ainsi que les universités, les centres de recherche et les Sharia boards.

Eu égard à la taille des communautés francophones dans le monde, réparties sur plus de 54 pays sur les cinq continents, et alors que la finance islamique se développe rapidement en Afrique du Nord et de l’Ouest et dans d’autres pays francophones, l’AAOIFI a entrepris de faire traduire ses Shari’ah Standards en français selon une méthodologie rigoureuse pour assurer une traduction une traduction fiable comportant plusieurs niveaux de révision, d’édition et d’assurance qualité pour obtenir une édition française qui reflète fidèlement la connotation arabe de ces standards.

A propos de l’AAOIFI

The Accounting and Auditing Organization for Islamic Financial Institutions (AAOIFI) est la principale institution qui élabore les standards en matière de comptabilité, d’audit, de gouvernance et d’éthique ainsi que les normes Charia spécifiques aux banques et institutions financières islamiques. Le siège de l’institution se trouve à Bahreïn.

AAOIFI 15ème Conference

Télécharger

Agenda de la 15ème conférence annuelle de l’AAOIFI 12-13 avril 2017 Manama, Bahrain (Pdf en arabe)

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 10, 2017 dans AAOIFI

 

Étiquettes : , , ,

La Banque d’Angleterre crée un fonds de liquidité pour les banques islamiques

Banque islamiques en Angleterre

La Banque d’Angleterre travaille depuis plus d’un an sur la faisabilité de la création d’une facilité de liquidité Sharia compliant. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de sa stratégie visant à élargir les sources de liquidité pour le marché interbancaire et afin d’améliorer la position de Londres comme hub de la finance islamique pour attirer les opérateurs du Moyen Orient et d’Asie du Sud Est.

Partant du constat que les banques islamiques ne peuvent recourir aux facilités basées sur l’intérêt dans le cadre du Sterling Monetary Framework, et afin de permettre à ces institutions d’assumer leurs obligations de liquidité Bâle III, la Banque d’Angleterre a entamé en 2016 une consultation auprès des banques anglaises Gatehouse Bank, Bank of London and the Middle East BLME, Qatar Islamic Bank QIB UK, Al Rayan Bank (ex Islamic Bank of Britain IBB) et des opérateurs financiers nationaux et internationaux concernés.

Sur la base du feedback recueilli, et au lendemain de l’enclenchement du Brexit, la Banque d’Angleterre vient de publier un document complémentaire de cette consultation dans lequel elle confirme son intention d’établir une facilité de dépôt Charia compatible basée sur un fonds de type Sukuk, et où elle fournit des détails sur les aspects techniques de cette mise en place.

La Banque d’Angleterre sollicite l’avis des institutions et professionnels à propos de ce document intitulé “Shari’ah compliant liquidity facilities: establishing a fund based deposit facility”, les commentaires devant être transmis par email avant le 23 mai 2017 à

BoE mail

La Banque entamera la mise en place de cette facilité après examen et analyse des avis recueillis.

Consultation

Consultation paper, April 2017

Sur le même sujet : Le Maroc aura son marché interbancaire participatif

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 9, 2017 dans UK

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Les adouls et la banque participative au Maroc

Dar Al Hadith

Dar El Hadith El Hassania

L’Ordre des adouls organise samedi 8 avril 2017 à Rabat une conférence scientifique consacrée aux contrats adoptés par les banques participatives au Maroc.

La rencontre abordera les éléments essentiels des divers contrats de la banque participative sous l’angle légal, chariatique et documentaire, et exposera les formalités contractuelles, ainsi que les droits et obligations résultant de ces contrats à la lumière du rite malékite en vigueur au Maroc.

Participeront à la rencontre des savants du rite Malékite et des spécialistes de la finance islamique ou participative.

Ordre des adouls - Banques participatives

Invitation

  • Lieu  : Dar Al Hadith Al Hassania
  • Adresse : Intersection bd Annakhil et rue Azzaitoune, n°456 – Hay Arriyad, Rabat
  • Date : samedi 8 avril 2017 à partir de 9h du matin

Sur le même sujet :

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
2 Commentaires

Publié par le avril 4, 2017 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , , , ,