RSS

Tunisie : la Banque Zitouna se lance dans la microfinance islamique

banque-zitouna-microfinance-7-avril-2014_medium

  • La Banque Islamique de Développement (BID) acquiert 21% du capital de Banque Zitouna.
  • Un partenariat stratégique pour la création d’une société de microfinance islamique.
  • Zitouna Takaful interviendra dans le domaine de la micro-assurance islamique.

La Banque Zitouna et la Banque Islamique de Développement (BID) ont signé aujourd’hui à Tunis un protocole d’accord stratégique relatif à la coopération bilatérale, à travers notamment la création d’une société de microfinance islamique.

Cet accord se traduit par l’entrée de la BID à hauteur de 21% dans le capital de Banque Zitouna, suite à l’augmentation du capital de celle-ci.

Le capital de la société de microfinance islamique devrait être de 12 à 15 millions DT. Il sera détenu par la Banque Zitouna à hauteur de 35%, Zitouna Takaful à hauteur de 15%, la BID, et International Finance Corporation (IFC ou SFI en français, filiale du groupe Banque Mondial dédiée au secteur privé), et La Poste tunisienne. La part de l’Etat tunisien dans le capital de la banque Zitouna régresse pour passer de 87% à 65%. Par ailleurs, 10% du capital de Banque Zitouna seront introduits prochainement à la Bourse de Tunis.

Concernant la contribution potentielle du groupe de la Banque Zitouna et de cette nouvelle société de micro-finance dans le financement des petits projets, Taoufik Lachheb, DGA de Banque Zitouna évoque l’organisation en mars 2014 par l’Association Tunisienne d’Economie Islamique – ASTECIS d’un symposium dédié à ce thème. Cette rencontre a mis en relief le fait que la microfinance islamique peut réellement contribuer à transformer des populations assistées en des populations autonomes et que cette “capacitation” peut énormément contribuer à la création d’emplois.

La nouvelle société de microfinance islamique proposera plusieurs types de produits financiers, mais retiendra principalement l’approche participative. « Le principe consiste à rassembler un grand nombre d’artisans en consortium, et de créer pour eux des structures dédiées qui fonctionnent en amont et en aval. En amont: on leur fournit les intrants, les conseils, l’expertise et les ingénieurs qui les accompagnent et qui leur apprennent le process; et en aval, on met en place des structures qui achètent le produit, qui font le packaging et mettent en place la stratégie marketing.

Il y a des exemples de femmes qui font le couscous Diari, ou el malssouka, et qui n’arrivent même pas à vendre leurs produits dans leurs propres quartiers. Grâce à ces nouveaux montages financiers et managériaux, on peut réussir à écouler les produits du terroir jusqu’en France ou même au Canada, transport aérien aidant.

C’est l’un des instruments les plus efficaces qui pourraient lutter contre la précarité et le chômage dans notre pays, et nous n’épargneront aucun effort pour le développer et l’encourager sur tout le territoire national ».

Le lancement de l’offre est prévu pour juin 2014, en partenariat avec Zitouna Takaful pour le volet micro-assurance islamique.

RIBH

Programme du Symposium de Microfinance Islamique – 5 & 6 mars 2014

symposium-microfinance-islamique-ASTECIS_smallsymposium-microfinance-islamique-ASTECIS_2_small

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 7, 2014 dans Microfinance, Tunisie

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

La finance islamique est désormais une priorité pour BNP Paribas au Maroc

bmci-banques-starting-blocks-ribh

Avec une part de 66,74 % du capital, le groupe BNP Paribas est l’actionnaire de référence de la Banque Marocaine pour le Commerce et l’Industrie – BMCI qui se prépare à créer une nouvelle banque participative.

A l’occasion de la présentation le 28 mars 2014 des résultats annuels de la Banque Marocaine pour le Commerce et l’Industrie – BMCI, son directeur général et membre du directoire, Rachid Marrakchi a affirmé que la finance islamique constitue désormais un axe de développement prioritaire pour la BMCI. « Nous avons constitué une équipe dédiée qui planche sur la mise en place d’une offre de banque participative. Aujourd’hui, cette offre est quasi finalisée. Nous attendons uniquement les textes réglementaires pour voir si un recadrage sera nécessaire, ou pas, avant de lancer notre nouvelle banque ».

Le directeur général de BMCI a souligné que cette offre répondait à 80% des besoins de la clientèle de ce marché de banque participative. Une première étape avant de s’élargir à d’autres produits et services connus dans le monde de la finance islamique.

BMCI va capitaliser notamment sur l’expertise de sa maison mère, BNP Paribas ayant été l’une des premières banques européennes à investir dans la finance islamique, essentiellement dans les pays du Golfe et en Asie du Sud-Est. En 2003, une entité islamique spécifique a été créée à Bahreïn à travers BNP Paribas Najmah, chargée de fournir des solutions financières islamiques aux clients du groupe dans le monde entier. La banque offre une grande palette de produits islamiques : dépôts, murabaha, sukuks, ijara, ainsi que des produits de gestion d’actifs.

La BMCI est la dernière banque marocaine en date à exprimer son intérêt pour la finance islamique. Au cours des dernières semaines, quatre des principales banques marocaines : Attijariwafa bank, BMCE, Banque Populaire et Crédit du Maroc (filiale du groupe Crédit Agricole), se sont succédées pour annoncer leur intention de se positionner sur ce marché en créant des filiales dédiées à la finance islamique.

Cette effervescence intervient à la veille de l’adoption par le parlement marocain d’une nouvelle loi bancaire qui réglementera la finance islamique dans le pays : banques islamiques ou participatives, sociétés de financement et microfinance. D’autres projets de loi concernant les Sukuks (titres de copropriété adossés à des actifs tangibles) et le Takaful (assurance islamique) sont également en cours d’adoption ou en gestation.

A noter qu’Attijariwafa bank démarre avec une longueur d’avance, le groupe disposant depuis 2010 d’une filiale dédiée au financement “alternatif" – Dar Assafaa – qui sera transformée en banque participative dès l’adoption de la nouvelle réglementation bancaire, moyennant une augmentation de capital.

RIBH

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 31, 2014 dans Maroc

 

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Un laboratoire de recherche en économie islamique en projet à Casablanca

asmeci.ma

L’Association Marocaine d’Études et Recherches en Économie Islamique – ASMECI prépare la création d’un laboratoire interne de recherche et de production scientifique dans le domaine de l’économie islamique.

Le projet a pour objectif de rassembler des chercheurs et de créer une synergie de travail et de collaboration entre ses membres pour réfléchir sur des thèmes spécifiques d’économie islamique.

Créée en 1987, l’ASMECI œuvre à la promotion de la réflexion et l’information, notamment au sein des universités, et plus généralement dans les milieux intellectuels, sur la pensée et les pratiques liées à l’économie islamique dans le monde.

L’association intervient notamment à travers :

• La promotion des études et recherches qui mettent en valeur l’approche de l’économie islamique sur les plans théorique et pratique.
• L’organisation et la participation à des rencontres dans les milieux universitaires et professionnels autour de thèmes relatifs à l’économie islamique.
• Le développement de la connaissance des principes et méthodes de l’économie islamique.

Toute personne intéressée est invitée à se joindre au groupe de travail initié par la section casablancaise de l’ASMECI qui tiendra sa première réunion le samedi 5 avril 2014 de 15h à 17h, à l’institut ALBANKI

Email : asmeci.maroc@gmail.com
Website : www.asmeci.ma
Facebook : https://www.facebook.com/Asmeci

albanki-plan

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 31, 2014 dans Maroc

 

Tags: , , , , , ,

“Dirham Halal” un TV Show pour expliquer la finance islamique aux marocains

dirham-halal-banner557

Animée par Hicham Benlamine, lauréat de l’Institut des Hautes Etudes en Management et Champion des Olympiades Nationales de la Finance Islamique, l’émission télévisuelle Dirham Halal se propose de simplifier la compréhension de la finance islamique pour la rendre accessible au plus grand nombre.

Le TV Show répond à l’engouement massif des marocains pour la finance islamique, à l’heure ou les principales banques marocaines se préparent à investir ce secteur dès l’adoption de la nouvelle loi bancaire qui réglemente l’activité des banques islamiques ou banques participatives.

Article lié : Maroc : phase finale des Olympiades Nationales de la Finance Islamique

 
3 Commentaires

Publié par le mars 25, 2014 dans Maroc

 

Tags: , , , , , , ,

Cahiers de la finance islamique : un numéro spécial Immobilier

cahier_numero-special-2014-1bispdfIcon

Les Cahiers de la Finance Islamique édités par l’Ecole de Management de Strasbourg – Université de Strasbourg, consacrent un numéro spécial à l’immobilier sous le titre "Acquisition immobilière et finance islamique, analyse juridique".

Ainsi que le souligne dans son éditorial le professeur Michel Storck, “la juxtaposition des règles du droit civil ou du droit des affaires français et des principes de la Charia n’est pas un montage artificiel, elle confère une protection accrue des acquéreurs et des investisseurs, qui bénéficient de la sécurité inhérente à la fois à notre cadre juridique étatique et au caractère « éthique » de la finance islamique.”

Première publication en langue française consacrée à la recherche en finance islamique, la revue est pilotée par un comité scientifique composé de professeurs du Diplôme Executive MBA en Finance Islamique et animée par un comité de rédaction regroupant des universitaires et professionnels participant au Programme de Recherche Banque et Finance Islamique de l’École de Management Strasbourg, Université de Strasbourg.

Sommaire

  • Finance islamique et laïcité, par Thierry RAMBAUD
  • Les outils d’acquisition immobilière en finance islamique, par Maxime CABIOCH-PRIGENT
  • Le crédit immobilier halal : approche d’innovation pour l’accession à la propriété française, par Anass PATEL
  • Acquisition immobilière Charia compatible – L’expérience du notaire, par Marie MOGUILEWSKY
  • Acquisition immobilière Charia compatible – L’expérience de l’avocat, par Stéphane ODDOS
  • OPCI Islamiques, par Isabelle RIASSETTO
  • Les Trusts Charia compatibles, par Jad NADER
  • De l’applicabilité de la Charia Islamiya dans l’arbitrage international, par Fadi NAMMOUR

Les colonnes des Cahiers sont ouvertes, après validation, aux contributions de recherche fondamentale ou appliquée, de toutes les disciplines concernées par la finance islamique. Une attention particulière est portée à l’originalité du travail qui devra nécessairement comporter l’indication des sources. Les propositions (Times new roman 12, interligne simple) sont à envoyer à cette adresse en fichier word : cahiersfinanceislamique@misha.cnrs.fr

cover1_200 cover2_200 cover3_200 cover4_200  cover_special_200_special-afrique#990000 cahier5_visuel_160_227

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 21, 2014 dans France

 

Tags: , , , , , , , , ,

Quel visage aura la finance islamique au Maroc ?

mp3-telecharger248

Synthèse d’un débat fort intéressant qui définit ce que sera la finance islamique au Maroc en fonction du scénario qui sera adopté par les autorités financières et les institutions bancaires.

Participants :

  • Youssef Baghdadi, Président du Directoire Dar Essafaa
  • Talal Lahlou, Directeur de MFI Consulting, spécialisée dans le conseil et la formation en finance Islamique
  • Brahim Sentissi, Directeur de Cejefic Consulting, Cabinet spécialisé dans le conseil en finance
  • Omar Kettani, Professeur à l’université Mohamed V de Rabat et membre de l’Asmeci (Association marocaine d’études et recherches en économie islamique)
  • Mehdi Michbal, journaliste au magazine Tel Quel

Ecouter la synthèse du débat :


Débat animé par Rachid Hallaoui et diffusé sur Luxe Radio le 4 février 2014

Synthèse : RIBH

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 20, 2014 dans Maroc

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 754 followers