RSS

Archives de Tag: Casablanca

IFN Morocco Forum 2017

IFN Morocco Forum 2017

As Islamic finance continues to establish footprints in new exciting markets, the first-ever IFN Morocco Forum in Casablanca will allow market players to get a better depth and understanding of this fresh market, and strategize ways to tap into the increasing awareness of Shariah compliant finance and investments in the country.

9th May 2017 – Novotel Casa City Center, Casablanca

PROGRAM

08:00–09:00 Registration
09:00–09:10 Welcome Remarks

Chairperson: Anouar Hassoune – Managing Director, Euris Group

09:10–09:25 Keynote Address

Mohammed Boussaid – Minister of Economy and Finance, Kingdom of Morocco

09:25–10:10 Mapping the Moroccan Participative Finance Ecosystem

Industry leaders provide insight on what Moroccan participative finance landscape will look like in five years and what market players and regulators will need to do to get there. How can sustainable growth be achieved in Moroccan banking and capital market sectors? What liquidity management instruments are available for the newly established banks? What is Morocco capable of achieving domestically and what is the outlook for cross-border participative finance activities?

Moderator: Anouar Hassoune – Managing Director, Euris Group
Panelists: Gonzalo Rodríguez – General Coordinator, Saudi-Spanish Center For Islamic Economics And Finance (SCIEF), IE Business School, Spain

Said Amaghdir – Chairman, Moroccan Association for Participative Finance Professionals – Shariah Compliant (AMFP)

Youssef Baghdadi – CEO, Dar Assafaa

10:10–10:25 Morocco as an Islamic Investor’s Gateway to Africa

Rachid Boumehraz – Partner, Fidaroc Grant Thornton

10:25–10:55 Coffee Break
10:55–11:40 An Audience with Newly Established Participative Banks

The heads of the newly established participative banks share their experience in acquiring banking licences, where their institutions stand at the moment and their respective strategies for increasing market share.

Panelists: Abdessamad Issami — CEO, Umnia Bank

Mohamed Maarouf – CEO, Bank al Tamweel wa al Inma (BTI)

Mohamed Tahri – Deputy Managing Director, Société Générale Maroc

Fouad Harraze – Executive Director, Strategy and Development, Crédit Agricole of Morocco

11:40–12:10 How is Participative Finance Going to Help Revitalization of Capital Markets in Morocco?

Panelists: Houda Chafil – CEO, Maghreb Titrisation

Paul McViety – Legal Director, Head of Islamic Finance, DLA Piper, the UAE

12:10–12:25 NeXt Generation Participative Finance Platform: Built by Muslims, in Morocco, for the World?
Rachid Ouaich – Managing Director, Eethiq Advisors, Luxembourg
12:25–12:55 Investors Roundtable: Outlook for the Shariah Compliant Investment Market

What role can the industry play in attracting foreign investment to Morocco? What investment climate should exist in the country to attract more foreign capital? What asset classes Morocco has to offer Shariah compliant investors?

12:55–14:00 Luncheon
14:00–14:25 Paving the Way for Takaful Industry Segment

Panelists: Mohamed Zerrei – Partner, Fidaroc Grant Thornton

Zeroual Koudama – Project Director General of Takaful, Wafa Assurance

14:25–15:00 Global Market Perspective: What is the Way Forward for the Industry in Morocco?

This panel will feature global leaders in Islamic finance industry offering their views on how Moroccan market can leverage on the experiences from established participative finance markets of Malaysia, Turkey and the Gulf.

Moderator: Mustafa Adil – Head of Islamic Finance, Thomson Reuters
Panelists: Dr Mohamed Damak – Senior Director, Global Head of Islamic Finance, Standard & Poor’s

Dr Rusen Ahmet Albayrak – Executive Vice President, Treasury & International Banking, Kuveyt Turk, Turkey

15:00 End of Forum

REGISTRATION

 
2 Commentaires

Publié par le avril 23, 2017 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , ,

Formation “Marketing pour les banques islamiques” à Casablanca

Marketing pour les Banques Islamiques

Pour accompagner le lancement des banques participatives au Maroc, Al Maali Institute et l’IRTI organisent les 24 et 25 avril 2017 à Casablanca un workshop de formation sur le thème :

« Marketing pour les Banques Islamiques : Bonnes pratiques et retour d’expérience »

Objectifs de la formation

  • Mettre la lumière sur les particularités de la banque islamique et des comportements des clients vis-à-vis de cette banque ;
  • Partager le retour d’expériences sur la démarche marketing pour prendre en compte les particularités de la banque islamique.

Formateurs

  • M. Cedomir NESTOROVIC, Expert Marketing Islamique, ESSEC
  • M. Wail AAMINOU, DG AL MAALI

Cedomir-NESTOROVIC Interview express M. Cedomir NESTOROVIC

Expert international en Marketing Islamique et Directeur à l’ESSEC Asia Pacific MBA (Singapour), Cédomir NESTOROVIC est l’auteur des ouvrages « Marketing dans un environnement islamique » (Dunod, 2009) et « Islamic Marketing » (Springer, 2016).

Est-ce que le « Marketing islamique » équivaut au « Marketing pour les musulmans » ?

Cédomir NESTOROVIC : Le marketing islamique ne veut pas dire marketing pour les musulmans. Il veut dire marketing en environnement islamique et touche tous les consommateurs, qu’ils soient musulmans ou pas. Par exemple, Coca-Cola et McDonald’s sont tous halal à Singapour alors que la population musulmane représente seulement 13% de la population.

Quelle est l’importance du Marketing pour les banques islamiques ?

Cédomir NESTOROVIC : Le marketing est très important pour les banques islamiques car croire que les consommateurs vont venir tous seuls est une illusion. Les banques islamiques seront en concurrence entre elles mais également avec les banques conventionnelles. Il s’agit d’une nouvelle offre et elles doivent faire du marketing.

Quelles sont les particularités de la démarche marketing pour les banques islamiques en comparaison avec les banques conventionnelles ?

Cédomir NESTOROVIC : La différence avec le marketing conventionnel et que les banques islamiques doivent tenir compte des conséquences économiques, socio-culturelles et politico-légales de leur nouvelle offre vis-à-vis de la clientèle cible.

***

Organismes de Certification

  • Islamic Institute for Research and Training – IRTI (Banque Islamique de Développement)
  • Al Maali Institute (Al Maali Consulting Group)

Prix de la formation

Le prix de la qualification est de 9.000 Dhs HT, incluant les frais d’animation, les supports de présentation et études de cas, frais de certifications et frais de restauration (pauses cafés et déjeuners).

Lieu et horaires

La formation se déroulera à Casablanca à l’hôtel Sheraton, les 24 et 25 avril 2017 (2 journées de 9h à 17h30).
RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

 
Commentaires fermés sur Formation “Marketing pour les banques islamiques” à Casablanca

Publié par le mars 13, 2017 dans Formations, Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Formation avancée en finance islamique “Structuration et émission des Sukuk”

Formation avancée : Structuration et émission des SUKUK

Suite à la signature d’un partenariat entre Al Maali Consulting Group et l’Islamic and Research and Training Institute (IRTI) filiale de Banque Islamique de Développement (BID) portant sur les formations spécialisées en Finance islamique, Al Maali Institute et l’IRTI organisent une formation avancée “Structuration et émission des Sukuk” du 23 au 25 Novembre 2016 à Casablanca.

A propos de la formation

La formation proposée est composée de deux parties :

  • Les principes chariatiques régissant la structuration des sukuk : il s’agit de l’ensemble des règles et des principes édictés par la Charia à observer dans le cadre de la structuration des Sukuk.
  • L’ingénierie financière de la structuration des Sukuk : il s’agit des choix stratégiques et opérationnels à prendre en considération ainsi que la méthodologie adoptée lors de la structuration des Sukuk.

Programme de la formation

Première partie (1ère journée)

  • Les fondamentaux charia de fiqh al mouamalat ;
  • Les règles de conformité charia pour les transactions commerciales et financières ;
  • Les contrats types utilisés dans les montages Sukuk ;
  • Problématiques chariaiques relatives à la structuration de sukuk.

 Deuxième partie (2ème et 3ème journée)

  • Concepts de base ;
  • Processus d’émission de Sukuk (processus, challenges légaux et financiers) ;
  • Structuration de Sukuk (méthodologie et applications) ;
  • Mise en pratique avec une sélection d’études de cas réels.

Points clés de la formation

  • Double perspective : Financière et chariatique. Ces deux perspectives complémentaires sont importantes pour la compréhension des montages Sukuk.
  • Contenu pratique. Etudes de cas.
  • Contenu en français et Arabe. La première partie se déroulera en arabe (mieux approprié pour les formations chariatiques) alors que la deuxième partie se déroulera en Français.

Formateurs

  • Mr Mehdi Boulfoul – Responsable des activités de trading et d’investissements chez Barwa Bank (Qatar)
  • Dr Mohamed Karrat – Partner au Cabinet Al Maali Consulting Group au Maroc et expert international en droit commercial islamique.

Dates et lieu

La formation dure 3 jours et se déroulera à Casablanca à l’hôtel Sheraton les 23, 24 et 25 Novembre 2016, de 9h à 17h30.

Source : Le Journal de la Finance Islamique

Renseignements et inscription


RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

 
Commentaires fermés sur Formation avancée en finance islamique “Structuration et émission des Sukuk”

Publié par le octobre 12, 2016 dans Formations, Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Mastère spécialisé “Marchés de capitaux et finance participative” à l’ISCAE Casablanca

Mastère spécialisé Marchés de capitaux et finance participative à l’ISCAE Casablanca

L’Institut supérieur de commerce et d’administration des entreprises – ISCAE Casablanca propose à partir de la rentrée 2016 un “Mastère spécialisé Marchés de capitaux et finance participative”.

Présentation

Les marchés de capitaux occupent aujourd’hui et plus que jamais une place prépondérante qui les propulse au-devant des préoccupations et des enjeux économiques et financiers. Cependant, malgré leur importance capitale, le rôle et le fonctionnement des marchés des capitaux et les apports de la théorie financière moderne restent peu ou mal connus.

Pour sa part, la finance participative s’est imposée depuis ces toutes dernières années comme une alternative crédible, à l’échelle internationale, à la finance conventionnelle, et prise de plus en plus au sérieux aussi bien dans les milieux professionnels qu’académiques.

Dans ce cadre, et après la promulgation officielle de la nouvelle loi bancaire marocaine en 2015 qui dédie, pour la première fois, un chapitre entier aux banques participatives, le développement de telles activités revêt une importance stratégique. En effet, cela permettra à l’économie nationale de diversifier ses sources de financement en attirant les capitaux étrangers et notamment ceux des pays du golfe arabique. Dans ce sens, le Maroc se positionne comme centre financier dans la région et souhaite exploiter son positionnement en développant une offre financière alternative dans la perspective du lancement de Casablanca Finance City (CFC) en tant que hub financier et économique régional. De plus, le lancement de ce pan de la finance permettra d’élargir davantage la mobilisation de l’épargne et le financement de l’économie et constituera également un facteur déterminant au profit de l’amélioration de l’inclusion financière.

Objectifs

Le Mastère spécialisé « Marchés de capitaux et finance participative » répond à l’intérêt grandissant pour ces deux thématiques. Cet intérêt se traduit par une évolution continue des transactions sur les marchés de capitaux mais aussi des services bancaires et autres produits financiers participatifs, et ce à l’échelle internationale.

Il a pour objectif d’apporter aux participants une connaissance à la fois théorique et pratique à travers une formation spécialisée reposant sur une articulation entre les marchés de capitaux, pan majeur de la finance conventionnelle, et la finance participative.

Plus particulièrement, l’objectif est de préparer les participants à des carrières dans le monde financier conventionnel et celui de la finance islamique.

Equipe pédagogique

Les séminaires de ce Mastère sont animés par une équipe polyvalente de haut niveau composée aussi bien par des universitaires du Groupe ISCAE et d’ailleurs que par des Hauts cadres et de Professionnels du monde de la finance conventionnelle et participative.

Conditions d’accès

Diplôme d’ingénieur ou Master dans les disciplines quantitatives et/ou économiques. Un minimum d’expérience professionnelle est hautement souhaitable. L’intérêt motivé pour le domaine de formation est un élément déterminant.

Modalités de sélection

  • Étude de dossier
  • Test écrit
  • Entretien oral
  • Inscriptions ouvertes jusqu’au 21 novembre 2016

Programme

Concernant la première partie relative aux marchés de capitaux, le programme s’articule autour de quatre modules :

  • Marchés de capitaux (économie des marchés de capitaux, mathématiques financières et évaluation des principaux actifs financiers),
  • Gestion de portefeuille et OPCVM,
  • Titrisation et produits structurés,
  • Aspects réglementaires et gestion des risques.

Pour sa part, la seconde partie dédiée à la finance participative est organisée autour de quatre modules :

  • Aspects ‘charia’ en matière de transactions économiques et financières,
  • Principales opérations des banques participatives,
  • Réglementation et environnement institutionnel des entités financières islamiques,
  • Marché de capitaux islamique.

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
Poster un commentaire

Publié par le septembre 27, 2016 dans Formations, Maroc

 

Étiquettes : , , , , ,