RSS

Archives de Tag: Najmah

BMCI Najmah, une nouvelle étoile dans l’univers de la banque participative au Maroc

BMCI Najmah banque participative

La BMCI déploiera ses services de banque participative sous l’enseigne BMCI Najmah. Après avoir obtenu début 2017 l’agrément de Bank Al-Maghrib pour exercer la finance participative (islamique) au Maroc, la filiale marocaine du groupe BNP Paribas prévoit de doter dans un premier temps une quinzaine de ses agences de fenêtres participatives ou « Islamic windows ».

Le label BNP Paribas Najmah a été créé en 2003 au Bahreïn pour servir de parapluie à l’ensemble des activités de finance islamique du groupe BNP Paribas dans le monde.

Active dans ce secteur depuis le début des années 80, BNP Paribas a été l’une des premières banques à reconnaître l’importance de la finance islamique. BNP Paribas Najmah a développé des solutions créatives de Finance Islamique telles que la première Emission Obligataire Islamique (Sukuk), Dérivés Actions (Equity Derivatives), Titrisation (Asset Securitization), Dérivés de Crédit (Credit Derivatives) et Financement Structuré Islamique de type « Murabaha ».

Au Maroc, l’offre BMCI Najmah concernera aussi bien les particuliers que les professionnels et les sociétés. Elle devrait comprendre des produits de placement et des solutions de financement, sans oublier bien sûr les services de la banque au quotidien (chèques, cartes bancaires, banque en ligne, etc.).

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le mars 20, 2017 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , ,

La finance islamique devient prioritaire pour la BMCI

bmci-banques-starting-blocks-ribh

Article mis à jour le 27 avril 2015

Au lendemain de la publication au bulletin officiel de la loi 103.12 qui inaugure le chantier de la banque islamique au Maroc, la BMCI, filiale du groupe français BNP Paribas qui détient 66,74% de son capital, annonce avoir finalisé son offre de finance participative.

La BMCI ne créera finalement pas de filiale spécialisée en finance participative mais déploiera cette offre sur l’ensemble du réseau d’agences à travers des fenêtres dédiées à la finance participative plus connues sous la désignation « guichets islamiques » ou « Islamic windows ».

La finance islamique constitue désormais un axe de développement prioritaire pour la Banque Marocaine pour le Commerce et l’Industrie – BMCI qui n’attend plus que la publication des circulaires d’application par Bank al-Maghrib.

L’offre de finance participative de la BMCI concernera aussi bien les particuliers que les professionnels et les sociétés. Elle devrait comprendre des produits de placement et des solutions de financement, sans oublier bien sûr les services de la banque au quotidien (chèques, cartes bancaires, banque en ligne, etc.).

BMCI s’est appuyée sur l’expertise de sa maison mère, BNP Paribas ayant été l’une des premières banques européennes à investir dans la finance islamique, essentiellement dans les pays du Golfe et en Asie du Sud-Est. En 2003, une entité islamique spécifique a été créée à Bahreïn à travers BNP Paribas Najmah, chargée de fournir des solutions financières islamiques aux clients du groupe dans le monde entier. La banque offre une grande palette de produits islamiques : dépôts, murabaha, sukuks, ijara, ainsi que des produits de gestion d’actifs.

RIBH

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 31, 2014 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , ,