RSS

Archives de Tag: IRTI

Formation “Marketing pour les banques islamiques” à Casablanca

Marketing pour les Banques Islamiques

Pour accompagner le lancement des banques participatives au Maroc, Al Maali Institute et l’IRTI organisent les 24 et 25 avril 2017 à Casablanca un workshop de formation sur le thème :

« Marketing pour les Banques Islamiques : Bonnes pratiques et retour d’expérience »

Objectifs de la formation

  • Mettre la lumière sur les particularités de la banque islamique et des comportements des clients vis-à-vis de cette banque ;
  • Partager le retour d’expériences sur la démarche marketing pour prendre en compte les particularités de la banque islamique.

Formateurs

  • M. Cedomir NESTOROVIC, Expert Marketing Islamique, ESSEC
  • M. Wail AAMINOU, DG AL MAALI

Cedomir-NESTOROVIC Interview express M. Cedomir NESTOROVIC

Expert international en Marketing Islamique et Directeur à l’ESSEC Asia Pacific MBA (Singapour), Cédomir NESTOROVIC est l’auteur des ouvrages « Marketing dans un environnement islamique » (Dunod, 2009) et « Islamic Marketing » (Springer, 2016).

Est-ce que le « Marketing islamique » équivaut au « Marketing pour les musulmans » ?

Cédomir NESTOROVIC : Le marketing islamique ne veut pas dire marketing pour les musulmans. Il veut dire marketing en environnement islamique et touche tous les consommateurs, qu’ils soient musulmans ou pas. Par exemple, Coca-Cola et McDonald’s sont tous halal à Singapour alors que la population musulmane représente seulement 13% de la population.

Quelle est l’importance du Marketing pour les banques islamiques ?

Cédomir NESTOROVIC : Le marketing est très important pour les banques islamiques car croire que les consommateurs vont venir tous seuls est une illusion. Les banques islamiques seront en concurrence entre elles mais également avec les banques conventionnelles. Il s’agit d’une nouvelle offre et elles doivent faire du marketing.

Quelles sont les particularités de la démarche marketing pour les banques islamiques en comparaison avec les banques conventionnelles ?

Cédomir NESTOROVIC : La différence avec le marketing conventionnel et que les banques islamiques doivent tenir compte des conséquences économiques, socio-culturelles et politico-légales de leur nouvelle offre vis-à-vis de la clientèle cible.

***

Organismes de Certification

  • Islamic Institute for Research and Training – IRTI (Banque Islamique de Développement)
  • Al Maali Institute (Al Maali Consulting Group)

Prix de la formation

Le prix de la qualification est de 9.000 Dhs HT, incluant les frais d’animation, les supports de présentation et études de cas, frais de certifications et frais de restauration (pauses cafés et déjeuners).

Lieu et horaires

La formation se déroulera à Casablanca à l’hôtel Sheraton, les 24 et 25 avril 2017 (2 journées de 9h à 17h30).
RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

 
Commentaires fermés sur Formation “Marketing pour les banques islamiques” à Casablanca

Publié par le mars 13, 2017 dans Formations, Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Bourses IRTI 2017 de recherche en finance islamique

Bourse de recherche IRTI

Les candidatures sont ouvertes pour l’obtention des bourses de recherche en Economie et Finance Islamiques accordées par l’Institut Islamique de Recherche et de Formation (Islamic Research and Training Institute – IRTI) pour l’année 2017.

5 bourses d’un montant individuel pouvant atteindre US $ 20.000 sont proposées aux instituts de recherche et chercheurs individuels pour leurs travaux sur l’un des thèmes suivants :

  • Maqasid al-Shariah et développement socio-économique
  • Le rôle de l’économie et de la finance islamique dans l’élimination de la pauvreté
  • Le rôle de l’économie et de la finance islamique dans la stabilité financière

Les recherches peuvent être réalisées en Arabe, Anglais ou Français.

La date limite pour la soumission des candidatures est fixée au 28 février 2017.

Pour en savoir plus.

pdf Call for Research Proposals 2017

word100 Application fo Research Grant

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus

 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 3, 2017 dans recherche

 

Étiquettes : , , , ,

Formation avancée en finance islamique “Structuration et émission des Sukuk”

Formation avancée : Structuration et émission des SUKUK

Suite à la signature d’un partenariat entre Al Maali Consulting Group et l’Islamic and Research and Training Institute (IRTI) filiale de Banque Islamique de Développement (BID) portant sur les formations spécialisées en Finance islamique, Al Maali Institute et l’IRTI organisent une formation avancée “Structuration et émission des Sukuk” du 23 au 25 Novembre 2016 à Casablanca.

A propos de la formation

La formation proposée est composée de deux parties :

  • Les principes chariatiques régissant la structuration des sukuk : il s’agit de l’ensemble des règles et des principes édictés par la Charia à observer dans le cadre de la structuration des Sukuk.
  • L’ingénierie financière de la structuration des Sukuk : il s’agit des choix stratégiques et opérationnels à prendre en considération ainsi que la méthodologie adoptée lors de la structuration des Sukuk.

Programme de la formation

Première partie (1ère journée)

  • Les fondamentaux charia de fiqh al mouamalat ;
  • Les règles de conformité charia pour les transactions commerciales et financières ;
  • Les contrats types utilisés dans les montages Sukuk ;
  • Problématiques chariaiques relatives à la structuration de sukuk.

 Deuxième partie (2ème et 3ème journée)

  • Concepts de base ;
  • Processus d’émission de Sukuk (processus, challenges légaux et financiers) ;
  • Structuration de Sukuk (méthodologie et applications) ;
  • Mise en pratique avec une sélection d’études de cas réels.

Points clés de la formation

  • Double perspective : Financière et chariatique. Ces deux perspectives complémentaires sont importantes pour la compréhension des montages Sukuk.
  • Contenu pratique. Etudes de cas.
  • Contenu en français et Arabe. La première partie se déroulera en arabe (mieux approprié pour les formations chariatiques) alors que la deuxième partie se déroulera en Français.

Formateurs

  • Mr Mehdi Boulfoul – Responsable des activités de trading et d’investissements chez Barwa Bank (Qatar)
  • Dr Mohamed Karrat – Partner au Cabinet Al Maali Consulting Group au Maroc et expert international en droit commercial islamique.

Dates et lieu

La formation dure 3 jours et se déroulera à Casablanca à l’hôtel Sheraton les 23, 24 et 25 Novembre 2016, de 9h à 17h30.

Source : Le Journal de la Finance Islamique

Renseignements et inscription


RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

 
Commentaires fermés sur Formation avancée en finance islamique “Structuration et émission des Sukuk”

Publié par le octobre 12, 2016 dans Formations, Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

ABWAB Consultants accompagne l’émergence de la finance islamique (participative) au Maroc

ABWAB Consultants

Basé à Casablanca, le cabinet ABWAB Consultants assure des prestations de conseil, de formation et d’études au profit des entreprises privées, établissements publics et organes gouvernementaux,au Maroc, au Maghreb et à l’international, dans trois domaines stratégiques de spécialisation inter-reliés, et qui sont :

  • la finance participative (Islamique).
  • la stratégie et l’organisation
  • l’éducation et l’enseignement

Le fondateur d’ABWAB Consultants, Abderrahmane Lahlou, est Docteur en Management de l’Université de Grenoble (1986) et certifié en Management par HEC Paris (2011). Abderrahmane Lahlou est consultantdans le domaine de l’éducation et de la formation au Maroc auprès de la SFI et de la Banque Mondiale, conférencier international et professeur visiteur dans les universités françaises.

Abderrahmane Lahlou a conseillé des banques privées pour l’implantation de produits et de fonds communs de placement (FCP) islamiques. Il est ex-Président Fondateur du Centre d’Etudes et de Recherches en Economie Islamique en 1986 en France, Vice-président fondateur de l’ASMECI au Maroc et membre du CIRID, France.

Département financement participatif (Islamique)

Pour accompagner les banques, assurances et institutions financières dans l’implémentation de l’industrie naissante de la finance participative, ainsi que pour assister les entreprises en matière de recours au financement islamique en fonction de leurs besoins particuliers, ABWAB Consultants a créé un département de conseil, d’études et de formation en la matièredédié aux banques islamiques (dites participatives au Maroc), ainsi qu’aux structures parallèles telles que les assurances Takaful, fonds de placement islamiques, Sukuk, etc.

Partenariats

ABWAB Consultants a signé un mémorandum d’entente avec le Centre de Développement des Produits Financiers relevant de l’IRTI – Institutde Recherche et de Formation de la Banque Islamique de Développement (Jeddah). La convention porte notamment sur l’adaptation conjointe des produits de financement des entreprises et des institutions publiques aux besoins spécifiques du marché marocain, dans le cadre des particularités de la loi bancaire et autres textes réglementaires régissant la finance participative au Maroc.

ABWAB Consultants est également partenaire stratégique du Salon International de la Finance Ethique et Participative SIFEP dont la première édition sera organisée en 2017 à Casablanca. Il assure, à ce titre le Commissariat Général de la manifestation.

Enquête sur les attentes des PME vis-à-vis des Banques Participatives

Dans la perspective de l’octroi des agréments aux Banques Participatives, le cabinet ABWAB Consultants s’est intéressé à connaître quelles sont les attentes des entreprises à l’égard de ces futures banques. Si les individus, clients potentiels des banques participatives sont porteurs de convictions éthiques et religieuses dans leur comportement économique, l’enquête s’est attachée à analyser comment les entreprises expriment cette affinité avec les Banques Participatives.

Les résultats de l’enquête offriront aux opérateurs bancaires une batterie d’indicateurs pour leur feuille de route de lancement.

Publications

Abderrahmane LAHLOU est l’auteur de plusieurs livres consacrés à l’économie et la banque islamique :

(*) Disponible à la Librairie Al Madariss à Casablanca et dans les principales librairies du royaume.

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
1 commentaire

Publié par le octobre 4, 2016 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Un besoin urgent de former les banquiers à la finance islamique

idb-irti-aaoifi-ifsb

Avec la montée en puissance de la finance islamique à l’échelle internationale, il y a un besoin urgent de former les banquiers aux techniques et aux produits de la finance islamique affirme Omar Azmi, directeur général de l’IRTI – Islamic Research and Training Institute, membre du groupe Banque Islamique de Développement.

Ceci est du à un manque de connaissance général de la finance islamique qui n’est pas un sujet du tronc commun des cursus universitaires et à un manque de ressources humaines qualifiées pour la gestion des institutions de finance islamique. Il en résulte une incapacité pour beaucoup de banquiers à bien comprendre les différences qui existent entre les produits islamiques et les produits conventionnels.

En dehors des universités, les banquiers peuvent recevoir des formations adaptées dans les centres de formation privés. « Quand je parle de banquiers, j’inclus aussi les régulateurs parce que les régulateurs doivent comprendre la finance islamique avant de pouvoir réguler une banque islamique. »

Le manque de formation et l’insuffisance de ressources humaines qualifiées sont étroitement liés, et concernent des sujets importants comme la gestion des liquidités par les banques islamiques et leur capacité à financer leurs investissements.

Parmi les autres questions importantes, on peut citer l’utilisation des sukuk, aussi bien pour le financement de projets à long terme que dans le cadre du développement de l’industrie du Takaful, ainsi que la nécessité pour chaque pays de s’inspirer des expériences réussies au niveau d’autres pays.

Dans le cas des banques commerciales qui ont choisi d’offrir des produits de finance islamique, dans la mesure où elles respectent les normes développées par l’IFSB – Islamic Financial Services Board et l’AAOIFI – Accounting and Auditing Organization for Islamic Financial Institutions, ces institutions ne devraient pas être confrontées à des difficultés en matière de conformité à la Charia, même pour celles qui sont filiales de banques conventionnelles, a-t-il ajouté.

Avec le support de la Banque Islamique de Développement, et l’intérêt croissant pour la finance islamique d’institutions internationales telles que la Banque Mondiale et le FMI – Fonds Monétaire International, on peut espérer que celle-ci atteindra un jour un niveau de développement similaire à celui de la finance conventionnelle, conclu le directeur général de l’IRTI.

RIBH

Articles liés :

 
1 commentaire

Publié par le novembre 20, 2014 dans Formations

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,