RSS

Archives de Tag: banque islamique au Maroc

Quelle est la meilleure banque islamique au Maroc ?

Meilleure banque islamique au Maroc

C’est officiel, les premières banques islamiques ou banques participatives démarrent au Maroc en 2017. Plusieurs banques nationales et étrangères ont déposé une demande d’agrément auprès de Bank Al-Maghrib. Les banques marocaines Attijariwafa bank, Banque Centrale Populaire, BMCE, CIH Bank et Crédit Agricole du Maroc ont annoncé le nom de leur nouvelle banque participative :

  • Assafaa Bank : Attijariwafa bank a annoncé son intention de transformer sa filiale Dar Assafaa en une banque islamique à part entière, avec son identité indépendante. Attijariwafa bank développera sa banque participative sans associé étranger.
  • La Banque Participative du Maroc : la Banque Centrale Populaire – BCP a signé un partenariat stratégique avec Guidance Financial Group. Basé aux Etats-Unis et filiale du fonds souverain qatari Barwa, Guidance Financial Group est un opérateur global de finance islamique actif dans plusieurs régions du monde.
  • Al Baraka Bank : le conseil d’administration de BMCE Bank présidé par Othman Benjelloun a approuvé un projet d’association avec Al Baraka Banking Group (ABG), l’un des leaders mondiaux de la finance islamique. Al Baraka Banking Group, dont le siège est situé à Bahrain, possède le plus large réseau mondial de banque islamique, avec un réseau de 500 agences et des filiales dans de nombreux pays musulmans.
  • QMB Company : CIH Bank, qui a déposé une demande d’agrément pour lancer une filiale dédiée à la banque islamique au Maroc, vient d’annoncer qu’en cas d’accord de Bank Al-Maghrib, ce projet serait mené en joint venture avec Qatar International Islamic Bank (QIIB), et en partenariat avec la CDG (maison mère du CIH).
  • Al Akhdar Participative Bank : le Crédit Agricole du Maroc, dont le capital est détenu à 75% par l’Etat marocain, a été autorisé à créer une banque participative dont il détiendra 51% du capital, en s’associant avec la Banque Islamique de Développement (BID), institution internationale dont le siège est à Djeddah qui détiendra 49% du capital.

Le Journal de la finance islamique publie ce sondage à l’intention de nos lecteurs marocains intéressés par la finance islamique pour savoir dans laquelle de ces futures banques islamiques ils préfèreraient ouvrir un compte :

  • Assafaa Bank (Attijariwafa bank)
  • La Banque Participative du Maroc (Banque Centrale Populaire – Guidance Financial Group)
  • Al Baraka Bank (BMCE Bank – Al Baraka Banking Group)
  • QMB (CIH Bank, QIIB, CDG)
  • Al Akhdar Participative Bank (Crédit Agricole du Maroc, BID)

Article mis à jour. L’insertion de QMB et Al Akhdar Particpative Bank au sondage est plus récente que celle des autres banques.

Le Journal de la finance islamique

Lire aussi :

 
Commentaires fermés sur Quelle est la meilleure banque islamique au Maroc ?

Publié par le septembre 13, 2015 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Maroc : la loi 103.12 ouvre la porte à la banque islamique

Loi-103-12-B-O-bulletin-officiel-arabe

Télécharger le texte de la loi 103.12 publié au Bulletin Officiel en Arabe n° 6328

La loi n° 103.12 relative aux établissements de crédit et organismes assimilés adoptée en novembre 2014 a été publiée au Bulletin Officiel N° 6328 (Version Arabe) et N° 6340 (Version Française).

  • Les banques n’attendaient que la publication du texte au Bulletin Officiel pour entamer la création leurs filiales dédiées à la banque participative.
  • Bank Al-Maghrib, la banque centrale a déjà préparé les projets de décrets d’application.

Le parlement marocain avait adopté le 25 novembre 2014 le nouveau code bancaire – Loi n° 103.12 relative aux établissements de crédit et organismes assimilés – dont le Troisième Titre est entièrement consacré aux banques participatives (islamiques).

Une partie des amendements introduits le 22 octobre 2014 par l’opposition au niveau de la Chambre des Conseillers (2ème chambre) a été écartée.

Vous pouvez télécharger ici la version texte en arabe de la loi 103.12 relative aux établissements de crédits et organismes assimilés telle qu’elle avait été publiée par la commission des finances du parlement marocain.

Les principales banques marocaines travaillent depuis plusieurs mois en vue de la création de filiales spécialisées dans la finance halal et n’attendent que la parution du texte au Bulletin Officiel pour lancer leur activité de finance participative.

pdf-visuel

VERSION FRANCAISE

RIBH

Articles liés :

 
1 commentaire

Publié par le novembre 26, 2014 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,