RSS

Archives de Tag: Bank Assafa

Bank Assafa recrute sur tout le Maroc

Agence Bank Assafa

Dans le cadre du développement de son réseau d’Agences de banque participative, Bank Assafa recrute des Chargés de Clientèle et des Chargés de Compte sur tout le Maroc.

Chargés de Clientèle

Rattaché au Directeur d’Agence, vous êtes en charge de gérer et développer un portefeuille clients en veillant à la réalisation des objectifs commerciaux qui vous sont assignés.

A ce titre, vos principales missions seront:

  • Assurer le conseil des clients sur les services et les produits participatifs proposés par Bank Assafa.
  • Prospection et fidélisation clients

Profil recherché

  • De formation bac+5 Ecole de Commerce ou équivalent, vous débutez ou avez une première expérience dans le domaine commercial idéalement en milieu financier.
  • Vous êtes orienté client. Vous avez un sens de l’écoute et de la communication très développé.
  • Votre aisance relationnelle, votre dynamisme et votre goût développé pour la prospection feront de vous un acteur central du développement de la banque.

Chargés de Compte

Vos missions sont les suivantes

  • Accueillir les clients
  • Assurer toutes les opérations bancaires au quotidien (versements, retraits, virements, mises à disposition ou encore la certification des chèques et les arrêtés de caisse), etc.
  • Assurer le relai commercial pour la vente des produits bancaires.

Profil recherché

De formation Bac+3 type BTS, DUT, DEUG, ou Licence avec une spécialité en Economie et Gestion, Techniques de Vente ou Commerce et Marketing.

Candidature

Prière d’adresser votre CV actualisé en spécifiant le poste + la ville, à l’adresse suivante :

mail recrutement bank assafa

Le Journal de la finance islamique

 
1 commentaire

Publié par le juillet 31, 2017 dans Maroc, recrutement

 

Étiquettes : , , , , ,

Ouvrir un compte dans une banque islamique au Maroc

Banques Participatives

Les banques participatives ont reçu de Bank Al Maghrib les documents relatifs aux conventions d’ouverture de compte et commencent à accueillir leurs premiers clients. Les comptes courants dans une banque islamique comporte quelques différences par rapport aux banques conventionnelles.

Comptes conjoints

Ces différences concernent d’abord la gestion des comptes conjoints. Dans le système classique, en cas de décès de l’un des détenteurs de ce type de compte, son argent revient systématiquement au co-détenteur, selon les pratiques les plus répandues. Le CSO a écarté ce traitement jugé non conforme à la Charia, apprend-on auprès de BAM. Au lieu de cela, le co-détenteur ne peut bénéficier que de la part qui lui revient contractuellement tandis que les fonds du détenteur décédé doivent être répartis conformément aux règles de succession prévues par la Moudawana.

Comptes en déshérence

Autre point non négligeable, les comptes ouverts auprès des établissements participatifs ne sont pas concernés par les règles en vigueur concernant les comptes en déshérence (n’ayant fait l’objet d’aucune opération sur 10 ans et plus). Les banques conventionnelles ont l’obligation de clôturer ces comptes et de remettre les fonds qui y sont déposés à la CDG qui les confie elle-même au bout de 5 ans au Trésor. Le CSO, pour sa part, juge cette manière de faire non conforme, ce qui fait que les comptes dans les banques participatives devront être maintenus en toutes circonstances, peu importe qu’ils fassent l’objet d’opérations ou pas.

Opérations de change

Un dernier point de différence porte sur les opérations de change que les détenteurs de comptes au niveau des établissements participatifs devront opérer au cours du jour où ils se présentent à leur agence alors que les banques classiques donnent la possibilité de différer l’exécution des opérations entre autres pour bénéficier de cours plus avantageux.

Lire l’intégralité de l’article sur la Vie éco

OUVERTURE DE COMPTE

Il faut préciser que certaines banques ont déjà démarré l’ouverture de comptes :

alors que d’autres banques suivront prochainement :

Le Journal de la finance islamique

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 31, 2017 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

Maroc, quelle est la meilleure banque participative ?

Banques Participatives

Les premières banques islamiques ou banques participatives démarrent au Maroc en 2017. Le Journal de la finance islamique publie ce sondage à l’intention de nos lecteurs marocains intéressés par la finance islamique pour savoir dans laquelle de ces futures banques islamiques ils préfèreraient ouvrir un compte :

Sondage remis à zéro le 17 juin 2017 après avoir mis en place un système préventif et ceci suite à la détection d’une fraude massive au vote par des personnes qui n’ont visiblement pas encore assimilé le sens du mot éthique. Les lecteurs qui avaient déjà voté peuvent le faire une deuxième fois s’ils le souhaitent.

Source : Le Journal de la finance islamique

 
Commentaires fermés sur Maroc, quelle est la meilleure banque participative ?

Publié par le juin 9, 2017 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

Bank Assafa

Agence Bank Assafa

Agence Bank Assafa

Bank Assafa بنك الصفاء est une banque participative universelle dédiée à la finance islamique au Maroc. Lancée en 2017, Bank Assafa succède à Dar Assafaa Litamwil filiale d’Attirariwafa bank dédiée à la commercialisation de la précédente génération de produits islamiques, dits alternatifs, créée en 2010.

  • Raison sociale : Bank Assafa بنك الصفاء
  • Actionnaires : Attijariwafa bank
  • Président du directoire : Youssef BAGHDADI
  • Capital initial : 200 millions de dirhams*
  • Répartition du capital : Attirariwafa bank 100%
  • Agrément de Bank Al-Maghrib : 2017
  • Démarrage : juillet 2017
  • Réseau d’agences : Bank Assafa vise une vingtaine d’agences au démarrage.**
  • Site internet : www.bankassafa.com

“Assafa” signifie “Pureté” en arabe.

(*) Le capital de Dar Assafaa Litamwil est de 50 MDH, et la création de la structure de banque participative aura nécessité une augmentation de capital de 150 MDH selon le management d’Attijariwafa bank.

(**) Bank Assafa intégrera les 17 agences existantes de la société de financement Dar Assafaa Litamwil.

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
6 Commentaires

Publié par le juin 7, 2017 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Bank Assafa recrute des Directeurs d’Agences « Finance Participative »

Banque participative recrute

Dar Assafaa se prépare à devenir Bank Assafa بنك الصفاء, une banque participative qui exercera conformément aux dispositions de la nouvelle loi bancaire. Dans ce cadre, Dar Assafaa recrute des Directeurs d’Agences sur les villes de Tétouan, Rabat, Laâyoune, Dakhla, Tanger et Casablanca.

Dar Assafaa Litamwil, filiale du Groupe Attijariwafa bank, a obtenu son agrément de société de financement en mai 2010. Dar Assafaa est la première institution financière marocaine mettant à la disposition du public des formules de financement basées exclusivement sur les produits alternatifs.

Dar Assafaa prépare actuellement une offre bancaire complète destinée à tous les segments clientèle dans les meilleurs standards et normes internationaux notamment en matière de conformité Charia.

Conscient que l’avenir et le succès ne peuvent se faire sans l’implication de femmes et d’hommes motivés et engagés dans le projet d’entreprise, la nouvelle structure met la valorisation de son capital humain au cœur de sa stratégie.

Postes : Directeurs d’Agences

Mission :

  • Participer à l’élaboration des plans d’action commerciale et veiller à leur mise en œuvre
  • Veiller à l’organisation optimale de la force de vente de son agence et développer les compétences de son équipe
  • Assurer l’animation de l’activité de l’agence
  • Assurer le pilotage de sa structure
  • Assurer le management direct de ses équipes
  • Veiller au respect de la réglementation bancaire en vigueur

Profil recherché : De formation supérieure, Bac +5, en gestion, commerce, finance, le candidat justifie idéalement d’une expérience de cinq ans ou plus dans une fonction similaire.

Une connaissance dans le domaine de la « Finance Participative » serait appréciée : Islamic Finance, Islamic Banking, Banking, Financing, Murabaha.

Merci d’envoyer vos candidatures par mail à :

mail

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 23, 2016 dans Maroc, recrutement

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,