RSS

Archives de Tag: AAOIFI

Le Maroc, porte d’entrée de la finance participative

AAOIFI Bank al-Maghrib Banque Mondiale

Après avoir mené depuis plusieurs années un chantier colossal pour mettre en place un modèle intégré de finance islamique parmi les plus avancés au niveau mondial, le Maroc s’apprête à assumer son rôle de hub régional et international de la finance participative.

Dans ce cadre, l’AAOIFI et Bank Al-Maghrib, en partenariat avec la Banque Mondiale, organisent une conférence internationale en septembre 2017 à Casablanca sous le thème :

“Maroc: porte d’entrée de la finance participative vers l’Afrique et l’Europe”

La conférence programmée les 28 et 29 septembre 2017, fait partie des efforts déployés par le Royaume du Maroc pour asseoir le financement participatif sur des bases solides dans le pays, à travers l’introduction de lois et règlements et l’octroi de licences à cinq banques participatives et trois fenêtres ou « Islamic windows » pour la fourniture de produits financiers participatifs.

La conférence accueillera une grande congrégation de dirigeants financiers et bancaires du Maroc et d’autres pays, en particulier d’Afrique et d’Europe, y compris les gouverneurs des banques centrales, les cadres supérieurs des institutions bancaires et financières, les spécialistes et les experts et les représentants d’organisations régionales et internationales, En plus d’un grand nombre de membres du personnel des institutions financières islamiques, de la comptabilité, de l’audit et des cabinets juridiques, des universités et des instituts d’enseignement supérieur et des médias de différents pays.

La conférence examinera également une série de sujets clés, y compris les opportunités et les défis qui se posent devant la finance islamique en Afrique et en Europe; Les principaux développements dans le domaine de la réglementation et des cadres de réglementation et de surveillance pour le secteur financier islamique dans le monde entier, en plus des opportunités et du rôle potentiel de la finance islamique dans le soutien des micro, petites et moyennes institutions, ainsi que dans le financement des projets d’infrastructure, des nouvelles entreprises et des marchés, mettant en lumière les opportunités latentes en Afrique et en Europe, et la réalité au Maroc.

En marge de la conférence, l’AAOIFI organisera des ateliers de formation pour le personnel de Bank al-Maghrib, les professionnels concernés, ainsi que les étudiants universitaires intéressés.

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le juillet 16, 2017 dans AAOIFI, Maroc

 

Étiquettes : , , , , ,

Normes Charaïques AAOIFI

AAOIFI Normes Charaiques

La traduction en langue française de l’ensemble des standards de l’AAOIFI  a été achevée. La première édition officielle en français des Normes Charaïques pour les institutions financières islamiques datée Rajab 1438 AH – Avril 2017 G sera présentée le 12 avril 2017 à l’ouverture de la 15ème conférence annuelle de l’AAOIFI à Manama, Bahrain.

La traduction avait été confiée aux institutions tunisiennes Al Imtithal et ASTECIS suite à un appel d’offre émis par l’AAOIFI.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre des efforts de l’AAOIFI pour la diffusion de ses Shari’ah Standards, qui sont devenus la principale compilation de jugements de Fiqh contemporain dans le domaine de Fiqh al Mouamalat (jurisprudence des transactions financières) au niveau mondial.

Les standards de l’AAOIFI, actuellement au nombre de 54, sont largement populaires au niveau global de la finance islamique, et sont considérés comme la principale référence de cette industrie pour les instances législatives, les autorités de régulation, les institutions financières, et les autres instances professionnelles telles que les cabinets d’avocats, les cabinets d’experts comptables et de conseil, ainsi que les universités, les centres de recherche et les Sharia boards.

Eu égard à la taille des communautés francophones dans le monde, réparties sur plus de 54 pays sur les cinq continents, et alors que la finance islamique se développe rapidement en Afrique du Nord et de l’Ouest et dans d’autres pays francophones, l’AAOIFI a entrepris de faire traduire ses Shari’ah Standards en français selon une méthodologie rigoureuse pour assurer une traduction une traduction fiable comportant plusieurs niveaux de révision, d’édition et d’assurance qualité pour obtenir une édition française qui reflète fidèlement la connotation arabe de ces standards.

A propos de l’AAOIFI

The Accounting and Auditing Organization for Islamic Financial Institutions (AAOIFI) est la principale institution qui élabore les standards en matière de comptabilité, d’audit, de gouvernance et d’éthique ainsi que les normes Charia spécifiques aux banques et institutions financières islamiques. Le siège de l’institution se trouve à Bahreïn.

AAOIFI 15ème Conference

Télécharger

Agenda de la 15ème conférence annuelle de l’AAOIFI 12-13 avril 2017 Manama, Bahrain (Pdf en arabe)

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
3 Commentaires

Publié par le avril 10, 2017 dans AAOIFI

 

Étiquettes : , , ,

Finance islamique : AAOIFI publie un standard pour les Sharia Board nationaux

aaoifi-central-shariah-board-standard

AAOIFI – Accounting and Auditing Organization for Islamic Financial Institutions, publie le draft du Standard relatif au Shari’ah Board Central.

Ce standard traite de la création et de la gestion de comités de conformité nationaux centralisés, par opposition au système de Sharia Board interne propre à chaque banque.

Des auditions publiques seront organisées dans certains pays pour recueillir les avis de la profession.

Ce standard, élaboré par la Commission Gouvernance et Ethique de l’AAOIFI, constitue une approche méthodologique détaillée concernant la définition, les attributions, les responsabilités, la nomination, la composition, l’indépendance, les termes de référence pour un Central Shari’ah Board.

L’AAOIFI invite les experts et les praticiens de la finance islamique à faire part de leurs observations éventuelles sur ce projet en adressant leurs remarques avant le 28 février 2017 par email à Sharia@aaoifi.com.

pdf Télécharger le projet de Standard

Sur le même sujet :

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
Poster un commentaire

Publié par le février 7, 2017 dans AAOIFI

 

Étiquettes : , , , ,

L’AAOIFI adopte les projets de Standard pour la comptabilité de la Mourabaha et des Sukuk

Standard pour la comptabilité de la Mourabaha et des Sukuk

La Commission de la Comptabilité de l’AAOIFI – Accounting Board (AAB) – a adopté plusieurs projets de standards à l’occasion de sa réunion des 15 et 16 janvier 2017 au siège de la Banque Islamique de Développement.

Il s’agit notamment du Standard Comptable relatif à la “Mourabaha et autres ventes assorties d’un paiement différé”. Ce standard révisé est destiné à harmoniser le traitement comptable de la Murabaha afin de le rapprocher des principes comptables généralement admis, sans compromettre les exigences shariatiques en matière de reporting financier. Le standard introduira également la comptabilité du passif des opérations de Mourabaha et ventes à paiement différé.

L’audition publique de ce standard sera prochainement entamée pour recueillir les commentaires de la profession.

La Commission de la Comptabilité de l’AAOIFI a également procédé à l’adoption de principe du Standard Comptable relatif  à “L’émission de Sukuk”. Ce standard devrait être prochainement finalisé en tenant compte des améliorations prescrites par la commission. Ce standard définira les exigences en matière de comptabilisation et de reporting au niveau de l’émetteur de Sukuk, y compris pour les Sukuk répondant aux critères de comptabilisation hors balance, ainsi que la comptabilisation sous forme de participation (equity), quasi-equity et dette.

Sur le même sujet : La comptabilité de la Mourabaha et les normes IFRS

Source : Le Journal de la Finance Islamique

Pdf AAOIFI Financial Accounting Standard N°28 on Murabaha and Other Deferred Payment Sales (Exposure Draft version 8 .0)

Pdf AAOIFI Financial Accounting Standard N°29 on Sukuk Issuance (Exposure Draft)

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 31, 2017 dans AAOIFI

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Finance islamique : la version française de tous les standards AAOIFI disponible en septembre 2017

AAOIFI

Les institutions tunisiennes Al Imtithal et ASTECIS ont remporté l’appel d’offres lancé par l’AAOIFI pour la traduction en langue française de ses Shari’ah Standards. La traduction en français de l’ensemble des standards de l’AAOIFI devra être accomplie dans un délai de 7 mois, soit l’été 2017.

Mise à jour du 10 avril 2017 :

La traduction a déjà été achevée et la première édition officielle en français des Normes Charaïques pour les institutions financières islamiques datée Rajab 1438 AH – Avril 2017 G sera présentée à l’ouverture de la 15ème conférence annuelle de l’AAOIFI organisée le 12 avril 2017 à Manama, Bahrain.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre des efforts de l’AAOIFI pour la diffusion de ses Shari’ah Standards, qui sont devenus la principale compilation de jugements de Fiqh contemporain dans le domaine de Fiqh al Mouamalat (jurisprudence des transactions financières) au niveau mondial.

Les standards de l’AAOIFI, actuellement au nombre de 54, sont largement populaires au niveau global de la finance islamique, et sont considérés comme la principale référence de cette industrie pour les instances législatives, les autorités de régulation, les institutions financières, et les autres instances professionnelles telles que les cabinets d’avocats, les cabinets d’experts comptables et de conseil, ainsi que les universités, les centres de recherche et les Sharia boards.

Eu égard à la taille des communautés francophones dans le monde, réparties sur plus de 54 pays sur les cinq continents, et alors que la finance islamique se développe rapidement en Afrique du Nord et de l’Ouest et dans d’autres pays francophones, l’AAOIFI a entrepris de faire traduire ses Shari’ah Standards en français selon une méthodologie rigoureuse pour assurer une traduction une traduction fiable comportant plusieurs niveaux de révision, d’édition et d’assurance qualité pour obtenir une édition française qui reflète fidèlement la connotation arabe de ces standards.

L’AAOIFI a  chargé les prestataires sélectionnés de traduire les Shari’ah Standards de l’AAOIFI (54 volumes) de l’Arabe au Français, conformément aux Termes de Référence téléchargeables ci-dessous.

A propos de l’AAOIFI

The Accounting and Auditing Organization for Islamic Financial Institutions (AAOIFI) est la principale institution qui élabore les standards en matière de comptabilité, d’audit, de gouvernance et d’éthique ainsi que les normes Charia spécifiques aux banques et institutions financières islamiques. Le siège de l’institution se trouve à Bahreïn.

Source : Le Journal de la Finance Islamique

Termes de Référence Télécharger les Termes de Référence

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver tous les liens et la signature ci-dessus.

partagez

 
3 Commentaires

Publié par le janvier 22, 2017 dans AAOIFI, Traduction

 

Étiquettes : , , , , , , , ,