RSS

Archives de Catégorie: Maroc

Crédit du Maroc recrute un Responsable Gestion des Financements Participatifs

Crédit du Maroc banque participative

Dans le cadre du déploiement de son activité de banque participative, le Crédit du Maroc recrute un Responsable Gestion des Financements Participatifs H/F. Contrat cadre en CDI basé à Casablanca.

Missions

En tant que Responsable de la confection des contrats et de la mise en gestion des financements participatifs, vos missions consistent à :

1/ Confection des contrats relatifs aux financements participatifs ( Mourabaha et Ijara ) :

  • Confection des contrats conformément aux modèles de la Fenêtre Participative (tels que validés par le Conseil Juridique du Crédit Du Maroc) ;
  • Recueil de l’avis de la Banque Participative et/ou Conseil Juridique du Crédit Du Maroc en cas de modification ou d’avenant aux modèles de contrats standards ;
  • Rappel des instructions à suivre aux représentants du Crédit Du Maroc désignés à réaliser les opérations Mourabaha ou Ijara,;
  • Communication des modèles de contrats à signer aux représentants du Crédit Du Maroc désignés à réaliser les opérations Mourabaha ou Ijara.

2/ Acquisition des biens pour le compte de la clientèle dans le cadre de Mourabaha et Ijara :

  • Vérification de la complétude des dossiers de financement participatifs conformément à la procédure en vigueur ;
  • Déclenchement des avis et bons de commande à transmettre aux fournisseurs ;
  • S’assurer de l’ordonnancement des opérations conformément à la procédure en vigueur :
  1. Acquisition des actifs (Immobilier ou Mobilier) par le Crédit Du Maroc en premier
  2. Règlement du fournisseur ou du notaire
  3. Signature des contrats Mourabaha ou Ijara après acquisition.

3/ Mise en en gestion des financements participatifs :

  • Traitement et mise en gestion des dossiers de financement et du prélèvement de la première échéance.

4/ Suivi de gestion :

  • Prise en charge et traitement des événements exceptionnels : Remboursement anticipé, report d’échéance, reprofilage
  • Suivi en coordination avec le Département Contrôle Comptable des soldes des comptes de gestion et des éventuels écarts.

5/ Réalisation des contrôles de niveau 1.2 vous incombant (Comptes de gestion, dossiers de financement etc.) et suivi des actions de remédiation en coordination avec la Direction Du Contrôle Permanent et la Direction Finance Participative.

6/ Contribution à la rédaction et mise à jour des procédures et des contrats relatifs aux produits participatifs.

  • Niveau d’études minimum : Bac + 4 / M1
  • Formation / Spécialisation : Vous êtes titulaire d’un Bac + 4/5 en Droit, Finance et Gestion ou équivalent, et vous avez bénéficié d’une formation complémentaire en Finance Participative.
  • Niveau d’expérience minimum : 3 – 5 ans
  • Expérience : Vous justifiez d’une expérience probante dans un poste similaire

Compétences recherchées

  • Maîtrise des principes et fondements de la finance participative
  • Maîtrise des produits et contrats relatifs aux financements participatifs (Mourabaha et Ijara)
  • Bonne capacité de communication et d’information
  • Référence : 2017-22747  
  • Date de parution : 06/07/2017

Postuler

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 7, 2017 dans Maroc, recrutement

 

Étiquettes : , , , ,

La Caisse Centrale de Garantie recrute des cadres spécialisés en finance islamique

CCG Caisse Centrale de Garantie

La Caisse Centrale de Garantie CCG est un établissement financier public qui gère notamment les garanties accordées par l’Etat marocain aux banques afin de soutenir les crédits aux professionnels et aux particuliers et leur faciliter l’accès au financement. Avec l’avènement des banques participatives, la CCG se prépare à déployer une offre spécifique à la finance islamique.

Dans le cadre du lancement de son activité dédiée à la finance participative, la Caisse Centrale de Garantie recrute des cadres spécialisés en finance islamique.

Rapidement opérationnels, vous participerez au paramétrage et à la mise en place des produits et à l’élaboration des conventions relatives à ce nouveau métier. Par la suite, vous assisterez nos partenaires du secteur bancaire dans le traitement des dossiers adossés à nos fonds de garantie. Vous saurez dans le même temps maîtriser les engagements en veillant à la qualité du portefeuille. Vous participerez également à la promotion de nos produits et veillerez à la réalisation des objectifs de production.

Vos connaissances approfondies de la finance participative, du secteur bancaire, de la gestion des risques ainsi qu’en ingénierie financière vous prédisposent à participer à un projet d’envergure nécessitant une forte implication.

Vous êtes rigoureux et avez un sens aigu de l’organisation, du service et du travail en équipe.

Vous êtes diplômés(es) d’une école de commerce ou universitaire (bac + 5) filières finance participative, économique et financière ou sciences de gestion avec une expérience de 3 à 5 ans dans un établissement financier.

Si ce descriptif correspond à votre profil, prière d’adresser votre candidature, avant le 25 juillet 2017, (demande précisant la motivation et les prétentions salariales, C.V. détaillé avec photo récente) à :

Caisse Centrale de Garantie – Centre d’Affaires, Bd Ar Ryad, Hay Ryad, B.P. 2031 Rabat

  • Type de recrutement : Recrutement statutaire
  • Nombre de postes : 2

Pour plus d’informations : mail CCG

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 4, 2017 dans Maroc, recrutement

 

Étiquettes : , , , , ,

UMNIA Bank recrute un Chargé de marketing responsable des partenariats

Offre d'emploi Umnia Bank

Pour accompagner son développement, UMNIA Bank recrute un Chargé de marketing responsable des partenariats au niveau de la direction Marketing. Poste basé à Casablanca.

Votre mission consistera à :

  • Identifier les partenaires potentiels.
  • Développer un portefeuille de partenaires (promoteurs immobiliers, concessionnaires automobiles, opérateurs télécoms, grandes surfaces…)
  • Négocier les accords de partenariats
  • Animer le réseau de partenaires et suivre l’évolution des accords mis en place.
  • Analyser les nouveaux besoins clients
  • Assurer une veille concurrentielle
  • Force de proposition de nouveaux produits

Profil recherché :

  • BAC +5, Etudes de commerce
  • 3 à 5 ans d’expérience.
  • De formation supérieure, Bac + 4/5,  commerce, Marketing ou assimilé, vous justifiez idéalement d’une expérience bancaire de trois à cinq ans  dans une fonction similaire.

Candidature

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 28, 2017 dans Maroc, recrutement

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Examen pour devenir agent ou courtier Takaful au Maroc

Siège ACAPS

  • L’ACAPS organise un examen pour l’exercice de la profession d’intermédiaire d’assurances.

Conformément aux dispositions de la loi n° 17-99 portant code des assurances et des textes réglementaires pris pour son application, un examen professionnel sera organisé à compter du 13 février 2018 au profit des personnes désirant exercer la profession d’intermédiaire d’assurances et qui remplissent les conditions suivantes :

  1. être de nationalité marocaine ;
  2. être titulaire d’une licence délivrée par un établissement universitaire national ou d’un diplôme reconnu équivalent par l’administration ;
  3. avoir accompli un stage de formation durant une période continue minimum de six (6) mois ou justifier d’une expérience professionnelle minimum de deux (2) années continues, auprès d’une entreprise d’assurances et de réassurance, d’un intermédiaire d’assurances ou de l’Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale (ACAPS).

La demande de candidature est adressée à M.le Président de l’ACAPS directement par le « candidat courtier » ou par l’entreprise d’assurances et de réassurance pour son « candidat agent », et doit être accompagnée des pièces suivantes :

  1. une copie de la carte nationale d’identité en cours de validité ;
  2. deux photos d’identité ;
  3. un extrait d’acte de naissance datant de moins de trois mois (pour les non détenteurs de la carte nationale d’identité électronique) ;
  4. un extrait de la fiche anthropométrique datant de moins de trois mois ;
  5. une copie légalisée de la licence délivrée par un établissement universitaire national ou d’un diplôme reconnu équivalent accompagné d’une copie de l’arrêté publié au Bulletin Officiel prononçant l’équivalence ;
  6. une attestation justifiant le stage de formation ou l’expérience professionnelle, conforme aux modèles se trouvant sur le site de l’ACAPS : www.acaps.ma
  7. un formulaire dûment renseigné par le candidat, conforme au modèle se trouvant sur le site de l’ACAPS : www.acaps.ma

L’examen professionnel débute par une épreuve de questionnaire à choix multiples (QCM). Seuls les candidats admis à cette épreuve seront évalués par un jury sur :

  1. l’ensemble des opérations d’assurances à l’exception des opérations crédit-caution et réassurance. Toutefois, les candidats désirant être évalués sur ces deux dernières opérations doivent le préciser dans leur demande ;
  2. la présentation d’un plan d’affaires comportant une étude de marché faisant apparaître, pour les deux (2) premiers exercices, les prévisions de recettes et de dépenses du cabinet à ouvrir.

Le dossier de candidature doit être déposé à l’adresse suivante : Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale, avenue Al Araar hay Ryad Rabat, à partir du 18 septembre 2017 et au plus tard le 29 décembre 2017 à 16h00.

Important pour les convocations

La date, l’heure, le lieu de l’examen et le numéro du candidat seront affichés à l’accueil du siège de l’ACAPS et publiés sur son site www.acaps.ma et celui de la Fédération Marocaine des Sociétés d’Assurances et de Réassurance FMSAR www.fmsar.org.ma. L’affichage et la publication précités, seront considérés comme une convocation pour passer cet examen. Aucune suite ne sera donnée à tout dossier envoyé par voie postale ou ne comportant pas l’ensemble des documents susmentionnés, dans les conditions, les formes et le délai fixés ci-dessus.

Dossier de candidature

  1. Formulaire demande de candidature Examen
  2. Attestation Stage Intermédiaire d’assurances
  3. Attestation Travail Intermédiaire d’assurances
  4. Attestation Travail Entreprise d’assurances
  5. Attestation Stage Entreprise d’assurances

A propos de l’ACAPS

L’Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale – ACAPS est une autorité de régulation indépendante pour le marché marocain des assurances créée par la loi n° 64-12. L’ACAPS est un établissement public qui remplace l’ancienne Direction des assurances et de la prévoyance sociale (DAPS) du ministère des finances.

L’ACAPS contrôle l’activité des institutions qui exercent ou gèrent des opérations d’assurance ou de réassurance régies par le Code des Assurances, ainsi que les opérations de retraite, par répartition ou par capitalisation, l’assurance maladie obligatoire et les mutuelles.

L’ACAPS dispose de plusieurs commissions, dont celle de la régulation, qui est paritaire et qui remplace le comité consultatif des assurances. Elle donne un avis consultatif au président de l’autorité sur les textes réglementaires et les questions qui retiennent l’intérêt du président de l’Autorité. La commission de régulation est présidée par le secrétaire général de l’Autorité et non par le président de cette dernière, le rôle de la commission étant de donner un avis au président.

A ce titre, l’ACAPS est investie de la mise en œuvre du dispositif légal relatif à l’assurance islamique Takaful au Maroc.

Pdf Agrément des intermédiaires d’assurances

Article lié : Finance islamique au Maroc, l’Assurance Takaful a son texte de loi

Source : Le Journal de la Finance Islamique

© RIBH. Reproduction de l’article autorisée sous réserve de conserver les liens et la signature ci-dessus.

 
2 Commentaires

Publié par le juin 20, 2017 dans Maroc, Takaful

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Maroc, quelle est la meilleure banque participative ?

Banques Participatives

Les premières banques islamiques ou banques participatives démarrent au Maroc en 2017. Le Journal de la finance islamique publie ce sondage à l’intention de nos lecteurs marocains intéressés par la finance islamique pour savoir dans laquelle de ces futures banques islamiques ils préfèreraient ouvrir un compte :

Sondage remis à zéro le 17 juin 2017 après avoir mis en place un système préventif et ceci suite à la détection d’une fraude massive au vote par des personnes qui n’ont visiblement pas encore assimilé le sens du mot éthique. Les lecteurs qui avaient déjà voté peuvent le faire une deuxième fois s’ils le souhaitent.

Source : Le Journal de la finance islamique

 
Commentaires fermés sur Maroc, quelle est la meilleure banque participative ?

Publié par le juin 9, 2017 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,