ALGO, premier consortium Fintech mondial de banques islamiques

Trois grandes banques se sont réunies pour lancer ALGO, premier consortium mondial Fintech de banques islamiques. ALGO vise le déploiement de 15 plateformes FinTech d'ici 2022 pour accélérer le développement de solutions innovantes Shari'ah compliant.

Trois grandes banques se sont réunies pour lancer ALGO, premier consortium mondial Fintech de banques islamiques. ALGO vise le déploiement de 15 plateformes FinTech d’ici 2022 pour accélérer le développement de solutions innovantes Shari’ah compliant.

ALGO Bahrain est un Consortium FinTech de Banques Islamiques à Bahreïn dont la mission est de lancer des solutions financières innovantes adaptées à l’écosystème économique numérique. Les membres fondateurs d’ALGO sont Kuwait Finance House-Bahreïn, Al Baraka Banking Group et Bahrain Development Bank. D’autres banques islamiques devraient adhérer en 2018.

Le mandat de ce consortium est d’accélérer le développement de solutions bancaires innovantes et conformes à la Charia afin d’améliorer de façon innovante le potentiel des banques islamiques à influencer positivement la vie de 10 millions de consommateurs du GCC et des marchés émergents.

ALGO devrait relancer la croissance de l’industrie bancaire islamique mondiale en favorisant l’inclusion financière, en créant de nouvelles opportunités d’emploi et en canalisant de nouveaux investissements dans les secteurs économiques critiques du CCG et des marchés émergents. Le modèle ALGO réduira le coût de l’innovation pour les banques membres tout en accélérant leur mise sur le marché. Cela aura un impact direct sur l’amélioration de la rentabilité et de la croissance des banques.

Pourquoi ALGO Bahreïn ?

Chaque aspect du modèle d’affaires bancaire islamique actuel est perturbé par la technologie, où les modes de vie et les attentes des clients changent fondamentalement. Quatre clients sur dix dans les pays du CCG sont prêts à opter pour une expérience bancaire digitale.

Là où certains voient des perturbations et des risques, les promoteurs d’ALGO voient une opportunité pour les banques islamiques de se transformer intelligemment, économiser des milliards grâce aux économies de coûts et débloquer des sources de revenus grâce à un écosystème collaboratif.

ALGO compte lancer des plateformes technologiques de nouvelle génération telles que le crowdfunding, le robo-advisory (robot conseiller), les solutions de paiement, etc. ALGO Bahrain collabore avec les régulateurs, les gouvernements et les institutions financières pour conduire la révolution de l’industrie FinTech.

Action

Grâce à une approche collaborative, Algo Bahrain permettra aux banques islamiques de rechercher, d’innover et d’opérationnaliser les solutions FinTech de manière rentable et accélérée pour :

  • Apporter les idées les plus intelligentes sur les innovations mondiales éprouvées
  • Acquérir des solutions numériques de premier ordre
  • Une mise en œuvre numérique accélérée
  • Lancer des plateformes numériques collaboratives

ALGO Bahrain a signé six contrats avec des partenaires à Singapour et en Europe pour développer des Solutions FinTech sous la marque ALGO. La filiale bahraini de la société de conseil américaine Finocracy conseille le gouvernement sur ce projet ambitieux.

© RIBH, le Journal de la Finance Participative

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s