RSS

Le Grand Prix 2015 des courtiers attribué à SAAFI, 1er cabinet spécialisé en assurance Takaful

18 Sep

SAAFI Grand Prix des courtiers

SAAFI, premier cabinet français de courtage spécialisé en assurance Takaful, a obtenu le Grand Prix des courtiers 2015 organisé par l’Argus de l’Assurance, lors d’une cérémonie qui s’est tenue au Palais des Congrès à Paris. Ezzedine GHLAMALLAH, directeur de SAAFI, nous parle de la contribution de son cabinet au développement des produits de Takaful en France et de son métier de conseiller en gestion de patrimoine (CGPI).

Que signifie pour vous l’octroi de cette distinction ?

C’est une belle reconnaissance, envers l’industrie du Takaful en général et envers SAAFI en particulier. L’Argus de l’Assurance (organisateur de cette remise de prix) est le journal de référence du secteur de l’assurance en France, c’est donc une immense satisfaction après tous les efforts déployés afin de faire décoller le Takaful dans ce pays.

Qu’est ce qui distingue le métier de courtier en assurance Takaful par rapport à celui d’un courtier en assurance conventionnelle ?

Le métier est le même, seuls les produits diffèrent. Nous ne proposons à nos clients que des solutions répondant aux exigences de la finance islamique, nous ne concevons pas de distribuer à la fois des solutions conventionnelles et islamiques. Par ailleurs, nous pensons qu’en tant que distributeurs de solutions éthiques, nous devons également être irréprochables vis-à-vis de nos clients. Nous devons être transparents et sincères dans notre communication. Il est primordial de bien expliquer comment les produits fonctionnent et quels sont leurs avantages et leurs inconvénients par rapport aux solutions conventionnelles.

Quelles sont les offres actuelles en assurance Takaful disponibles en France ?

Aujourd’hui, l’offre reste restreinte, mais nous la distribuons intégralement. Il n’y a pas encore de solutions takaful dommages (assurances de biens et de responsabilités) seules existent des solutions takaful famille (assurances de personnes) qui se matérialisent par trois contrats d’épargne : Salam Épargne & Placement (Swiss Life), Amâne Exclusive Life (Vitis Life) et Ethra’a Takaful Famille (Atlantic Lux).

Ces contrats sont distribués par de nombreux courtiers et CGPI dans toute la France. La différence chez SAAFI est que nous sommes spécialistes de la rédaction de la clause bénéficiaire des contrats charia compatibles et que nous sommes spécialistes du takaful.

Vous êtes aussi conseiller en gestion de patrimoine conforme à la finance islamique. A ce titre, quels sont les placements que vous proposez aux épargnants et investisseurs musulmans ou autres ?

Nous avons accès à différentes unités de comptes que nous proposons à nos clients en fonctions de leurs besoins et de leurs objectifs. Il s’agit généralement de SICAV (Sociétés d’Investissement à Capital Variable), elles peuvent être investies directement dans d’autres SICAV (fonds de fonds), dans des parts de sociétés (fonds actions) ou encore dans des sukuk (fonds sukuk investis dans des emprunts islamiques d’états ou d’entreprises). Lorsqu’un client achète une part de SICAV, on applique la technique de la mudaraba dans laquelle l’épargnant devient le rab al mal (apporteur de capital) et la société de gestion le mudarib (apporteur en expertise). En fonction de la situation fiscale et des objectifs patrimoniaux de nos clients, les parts de SICAV une fois acquises peuvent être logées dans un compte titres ou un contrat d’assurance-vie.

Par ailleurs, nous sommes également en train de développer une solution d’épargne en or physique dans laquelle nous transformons la monnaie scripturale en or physique, il s’agit de l’Islamic Gold Dinar Saving Plan.

Vous couvrez l’ensemble du territoire français. Concrètement comment s’organise la souscription d’un contrat d’épargne ou autre pour un particulier intéressé ?

Effectivement, nous avons des clients partout en France. Nous travaillons beaucoup le multi-canal (agence, internet, téléphone), donc tout va dépendre du canal utilisé. Si un particulier veut nous rencontrer, il peut prendre un rendez-vous dans nos locaux marseillais ou s’il n’est pas dans la région avec l’un de nos mandataires représentants.

S’il manque de temps, généralement le client va nous laisser un message via notre site internet, nous le recontactons dans les 48 heures et convenons d’un rendez-vous téléphonique destiné à réaliser un diagnostic de sa situation et de ses objectifs. En tant que courtiers, nous avons une obligation de conseil, une fois le diagnostic réalisé, nous précédons à une recommandation. S’il est intéressé et souhaite adhérer, nous lui adressons tout simplement par courrier les documents nécessaires à la souscription.

demande-info

RIBH

grand prix des courtiers

 
Commentaires fermés sur Le Grand Prix 2015 des courtiers attribué à SAAFI, 1er cabinet spécialisé en assurance Takaful

Publié par le septembre 18, 2015 dans France, Takaful

 

Étiquettes : , , , , , ,

Les commentaires sont fermés.