RSS

Thomson Reuters publie un rapport global sur la Finance Islamique au Maroc

08 Juin
Thomson-Reuters-Morocco-Islamic-Finance-2014-Unlocking-The-Kingdom's-Potential

Télécharger le Rapport (Pdf 23 Mo)

En partenariat stratégique avec Al Maali Consulting Group, Thomson Reuters vient de publier son premier rapport global dédié à la Finance Islamique au Maroc. Le rapport en anglais de 188 pages intègre les résultats de l’étude sur les perspectives du marché marocain de la finance islamique réalisée par l’IFAAS en juin 2012. Le rapport est une initiative conjointe de Thomson Reuters, de l’IRTI (Islamic Research and Training Institute) de la Banque Islamique de Développement, ainsi que du CIBAFI (Conseil Général des Banques et institutions Financières Islamiques).

Intitulé « Morocco Islamic Finance 2014 – Unlocking The Kingdom’s Potential » le rapport, a pour objectif de dresser un tableau sur l’état des lieux et les perspectives de développement de la Finance Islamique au Maroc. Il estime que le développement de cette industrie lui permettra d’aspirer à court terme (vers 2018) à atteindre entre 3 et 5% du total des actifs bancaires au Maroc, soit un potentiel total d’environ 70 milliards de dirhams.

Dans une interview exclusive publiée dans ce rapport, M. Mohamed Boulif, Managing Partner Al Maali Consulting Group, insiste sur la nécessité de développer un plan stratégique sur 5 à 10 ans fondé sur la base d’une vision claire pour l’essor de la Finance Islamique au Maroc afin de donner un signal fort au marché et aux investisseurs. Il souligne que pour le succès de cette nouvelle industrie financière, l’implication de l’ensemble des parties prenantes (opérateurs, autorités de tutelle, monde académique, etc..) est essentielle.

M. Mohamed Boulif souligne par ailleurs que le Maroc dispose de conditions favorables pour se positionner en tant que hub africain de la Finance Islamique. En effet, le Maroc bénéficie d’une position géostratégique unique à la croisée des chemins entre le Moyen Orient, l’Europe et l’Afrique avec de surcroît de fortes relations économiques et politiques avec ces régions. De plus, le Maroc présente une stabilité politique enviable, une économie vigoureuse et un fort leadership religieux dans la région. Enfin, de nombreux secteurs économiques, en particulier l’industrie financière, ont adopté une stratégie régionale et sont devenus des acteurs clés en Afrique. Il conclut par ailleurs, que le Maroc est bien positionné pour saisir cette opportunité historique.

RIBH

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 8, 2014 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s