RSS

Formation continue en Finance Islamique : bilan positif pour le DU de l’EM Strasbourg

09 Avr

Avis : le DU de finance islamique de l’EM Strasbourg sera remplacé à compter de septembre 2012 par un Executive MBA en Finance Islamique ouvert en formation continue.

Dans un entretien consacré à RIBH, le journal de la finance islamique, Sâmi HAZOUG, co-responsable du Diplôme d’Université en Finance Islamique à l’Ecole de Management de Strasbourg, analyse la dynamique générée par la création de ce cursus et évoque les axes de développement escomptés.

– Quel bilan faîtes vous du DU quatre ans après son lancement ?

Lorsque nous avions lancé cette formation, la première proposée en Europe continentale par un établissement public d’enseignement supérieur, certains ont pu n’y voir qu’un effet de mode éphémère. Or, quatre ans après, le bilan est assurément positif !  Plus d’une centaine de personnes, d’horizons professionnels et de pays divers, ont été formées à Strasbourg, et nous avons déjà reçu plus d’une trentaine de demandes d’inscription pour l’an prochain.

– Quel écho ce diplôme trouve-t-il auprès des professionnels en France et à l’étranger ?

Le diplôme n’est proposé depuis deux ans qu’en formation continue. Un master « formation initiale » qui permettra, notamment, la poursuite d’un doctorat devrait prochainement voir le jour. Le DU ne s’adresse donc qu’aux seuls professionnels, qui sont séduits par la formule proposée. Les cours sont en effet concentrés sur trois jours par mois pour tenir compte des contraintes professionnelles des étudiants. L’expérience des enseignants, praticiens en majorité,  s’inscrit également dans la démarche professionnalisante de ce diplôme.

Nous constatons un regain d’intérêt des professionnels du Maghreb. Le printemps arabe et les perspectives d’évolution et de développement dans ces pays y contribuent certainement. Nous travaillons également à la validation du diplôme en tant qu’EMBA afin d’en renforcer la visibilité internationale.

– Les difficultés d’implantation de la finance islamique en France vous ont elles amené à réviser votre approche en terme de cursus et de débouchés ?

Le diplôme porte sur la finance islamique en soi, et non seulement en France. Le cursus est donc adapté à toute personne qui s’y intéresse dans le monde.

En outre, ces difficultés sont, me semble-t-il, à relativiser. Il est vrai que les efforts étaient concentrés, dans un premier temps, sur la dimension internationale de la finance islamique. La France désirait devenir le pôle européen en la matière. Cet objectif, force est de le constater, n’est pas encore atteint. En revanche, nous assistons à un développement de la finance islamique de détail important.

Il y a quelques mois le premier compte de dépôt bancaire a été proposé par la Chaabi Bank. La suite logique serait le développement de compte courant. Thème auquel nous avons d’ailleurs consacré une conférence en décembre 2011. L’acquisition immobilière conforme à la charia, par le biais d’un montage inspiré de la murabaha, sera prochainement proposée en France. L’assurance est également concernée, et un produit vient d’être validé et sera prochainement sur le marché. Il y a donc eu une période d’attente, mais également de réflexion, et aujourd’hui c’est plutôt d’un développement de la finance islamique en France qu’il faudrait parler. Les débouchés tendent donc à se multiplier. Quant au cursus, il est parfaitement adapté à cette évolution que nous avions anticipée. Nous avons d’ailleurs décidé, au sein de notre équipe de chercheurs, de retenir cet axe.

Dans le cadre d’un projet de l’Agence Nationale de la Recherche, nous comptons à Strasbourg une équipe de recherche en finance islamique constituée d’économistes et de juristes (droit musulman et droits nationaux). Après avoir travaillé sur l’intégration en France d’outils de financement islamiques, en particulier la murabaha, les études sur la musharaka et la mudharaba sont en cours, nous nous concentrerons sur le développement des banques islamiques ou comptant une fenêtre islamique en France (un colloque sur les banques et la zakat se tiendra le 26 mai 2012), ainsi que sur les produits d’assurances et le Takaful sur lesquels travaille un groupe récemment constitué de chercheurs, et les fonds d’investissement. Ces travaux donnent lieu à des publications et des manifestations ouvertes aux étudiants du DU et au public. Ce qui permet donc d’enrichir les enseignements suivis.

– Quelles sont les évolutions de carrière qu’ont pu obtenir les lauréats du DU en terme de recrutement ou de promotion ?

Les évolutions sont aussi nombreuses et variées que le nombre de diplômés. Les projets diffèrent en effet en fonction de la profession du diplômé et de son pays de domicile. Certains ont été recrutés dans des banques islamiques ou comportant une « fenêtre » islamique. D’autres ont créé leur propre projet. D’autres encore ont développé un volet finance islamique adaptée à une certaine clientèle. Nous comptons également de nombreuses personnes travaillant dans le secteur bancaire dont la formation est prise en charge par l’employeur qui désire s’implanter ou renforcer sa présence sur ce marché. Tous ont pu compter sur les réseaux des enseignants, et ceux des diplômés qui ont créé une association des diplômés de Strasbourg en Finance Islamique  permettant aux nouveaux diplômés de bénéficier, notamment, de l’appui des « anciens » pour mener à bien leurs projets.

– Il existe une très forte demande pour des formations à distance en Finance Islamique au niveau Maghreb. Le directeur de l’EMS avait annoncé une formation à distance à partir de 2010. Cette initiative qui n’a pas encore été concrétisée pourrait elle être relancée au lendemain du « Printemps Arabe » et de l’essor attendu de la Finance Islamique en Afrique du Nord ?

Le projet n’a pas été abandonné, et n’a donc pas besoin d’être relancé. Nous avions retenu initialement l’idée d’un apprentissage en ligne totalement à distance en mettant à disposition des enregistrements vidéo et des documents complémentaires avec mise en place d’un tutorat. Au final, son caractère très statique a conduit à son abandon.

Nous étudions actuellement la possibilité de combiner différentes techniques pour parvenir à un enseignement plus attractif. Si cette formule permet de répondre parfaitement aux attentes, elle sera très rapidement mise en place.

Calendrier d’inscription au DU de Finance Islamique de l’École de Management de Strasbourg

Le dépôt de candidatures au DU de Finance Islamique de l’École de Management de Strasbourg est possible dès à présent conformément au calendrier retenu :

  •     Date de début des inscriptions : 1er mars 2012
  •     Date limite d’inscription en ligne : 4 juin 2012
  •     Date limite de réception des documents justificatifs à l’École : 11 juin 2012
  •     Entretiens éventuels : 2 et 3 juillet 2012
  •     Résultats d’admission : 6 juillet 2012
  •     Début des cours : 24 janvier 2013

Le descriptif de ce diplôme peut être consulté ici

N.d.l.r. : Un diplôme universitaire (DU) est, en France, un diplôme d’université, contrairement à la licence, au master et au doctorat, qui sont des diplômes nationaux, c’est-à-dire des « diplômes d’état ». Le diplôme universitaire correspond à un domaine restreint, à vocation temporaire ou professionnelle. Chaque université est donc habilitée pour des DU spécifiques. Le mode d’accès, la durée des études, le mode d’évaluation peuvent être très différents selon le but professionnalisant du diplôme. L’EM Strasbourg est la seule Business School française composante d’une grande université pluridisciplinaire.

Sur le même sujet, voir l’article : « La finance islamique fait école à Strasbourg« 

agenda-finance-islamique

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 9, 2012 dans Formations, France

 

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s