RSS

Finance Islamique : le Maroc s’attaque enfin à la surtaxation de la Mourabaha

15 Nov

banques_maroc4

Grâce à la loi de Finances 2010, la Mourabaha ne sera plus sanctionnée par la TVA puisqu’elle ne supportera plus la TVA sur l’échéance totale mais uniquement sur le profit de la banque et au taux de 10% seulement contre 20% auparavant.

Pour le Ministre marocain des finances, Salaheddine Mezouar, c’est simplement une promesse tenue. Pour Lahcen Daoudi, membre de la commission parlementaire des finances et du développement économique, qui milite depuis vingt ans au sein de l’Association des études et recherches en économie islamique qu’il a fondée, c’est un grand jour qui marque le véritable essor des produits financiers charia compatibles au Maroc.

Au Maroc, le budget 2010 poursuit son chemin au sein de la Chambre des représentants, après son adoption jeudi 12 novembre 2009 par la commission des finances, dans l’attente de son examen en séances plénières. La loi de finances 2010 sera votée à la première chambre le jeudi 19/11/2009, avant d’être soumise à la Chambre des conseillers.

La plus grande nouvelle est relative au produit bancaire Mourabaha qui ne sera plus sanctionnée par la TVA. Il sera donc mis fin à la surtaxation de la mourabaha qui était considérée comme opération d’achat et de vente comme c’est le cas pour le leasing, avec application de la TVA au taux de 20% sur le remboursement du capital et sur la marge de la banque ou sa rémunération. A partir du premier janvier 2010 il sera appliqué uniquement 10% de TVA sur la marge de la banque sans toucher au principal comme dans le cas de l’emprunt avec intérêts.

Exemple

Mr X achète en 2009 un appartement de 900.000 dh avec mourabaha. Il avance 300.000 dh. Il lui reste à payer 600.000 + la rémunération de la banque qu’on suppose de 60.000 dh. Le tout étalé sur 120 mensualités.

La mensualité en 2009 est de :

((600 000:120)+ TVA ))+ ((60 000:120)+TVA))
= 5000dh +5000×20% + 500 + 500×20%
=5000dh + 1000dh +500dh +100 dh
= 6600dh

La somme de la TVA est donc de 1100 dh par mois soit 132.000 dh pour les 120 mois

En 2010 on ne paie plus la TVA sur les 5000 dh et uniquement 10% sur les 500 dh. Donc la mensualité en 2010 ne sera plus que de :

5000dh + 500dh + 500x 10%
=5000dh + 500 + 50
= 5550 dh par mois

La TVA mensuelle ne sera plus que de 50 dh au lieu de 1100 dh, et sur la totalité 6.000 dh au lieu de 132.000 dh, soit une économie substantielle de 126.000 dh.

Les produits financiers islamiques deviennent donc aussi compétitifs que le financement bancaire traditionnel.

Lire aussi :

facebook_partager_bistwitter_partager

 
46 Commentaires

Publié par le novembre 15, 2009 dans Maroc

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

46 réponses à “Finance Islamique : le Maroc s’attaque enfin à la surtaxation de la Mourabaha

  1. aziz ennasraoui

    janvier 12, 2012 at 2:31

    J’espère qu’il y aura plus de discussion et de recherche sur la finance islamique surtout par les spécialistes du domaine.

     
  2. ribh

    juin 6, 2011 at 2:13

    @ Hasna :

    Wa alaykoum assalam,

    C’est une très bonne nouvelle… la yadi3ou haqqoun wara’ahou taalib.

    Mabrouk.

     
  3. Hasna

    juin 6, 2011 at 12:27

    Salamou alaykoum,

    je reviens à vous puisque j’ai quelque chose de concret, la banque a refusé de régulariser la situation (càd appliquer les nouvelles dispositions de la loi de finances 2010 concernant la TVA.

    après plusieurs réclamations en vain, on leur a intenté un procès et ils ont régularisé la situation avant même que le juge ne donne son verdict. et il nous a donné raison : il les a sommés de respecter les nouvelles dispositions concernant la TVA, ainsi la traite est passée de presque 8500 à 7300, ce n’est pas rien :)

    bon courage

    « Man yatta9i Allaha yaj3al lahou makhrajane wa yarzou9ouhou min 7aytou la ya7tasssib »

     
  4. ribh

    novembre 9, 2010 at 9:30

    Parmi les amendements envisagés pour les financements alternatifs (islamiques), la loi de finances 2011 pourrait traiter le problème des droits de conservation liés à la double immatriculation (lors de l’achat et de la revente) et opter pour une seule opération, comme cela a été fait pour l’enregistrement.

     
  5. ribh

    octobre 17, 2010 at 7:18

    @ Hasna :

    Assalamou alaykoum,

    Votre témoignage avait été intéressant. Cependant il semble que l’information qui avait précédemment diffusée était erronée. Il n’est en effet pas du tout sûr que la mesure soit applicable aux financements par Mourabaha accordés avant 2010.

    La première chose que vous devriez faire c’est de relire attentivement votre contrat. La Mourabaha n’étant pas un crédit mais une transaction commerciale, l’établissement financier a acheté la maison et vous l’a revendue en vous facturant une marge et en vous accordant un délai de paiement.

    La nouvelle circulaire des Impôts https://ribh.wordpress.com/2010/01/09/circulaire-impots-mourabaha/ prévoit désormais la possibilité pour les banques d’étaler le paiement de la TVA sur leur marge bénéficiaire sur toute la durée du financement. Dans l’ancien régime, elles étaient contraintes de payer intégralement l’impôt en début de contrat, avant même de percevoir le bénéfice sur lequel il est prélevé. Dans votre cas Wafa Immobilier a déjà payé l’intégralité de la TVA.

    Je vous suggère de relire votre contrat et si vous y trouvez des éléments qui vous permettent de contester vous pouvez éventuellement vous adresser à la Direction de la Supervision Bancaire de Bank Al Maghrib à Casablanca.

    Bon courage.

     
  6. Hasna

    octobre 17, 2010 at 2:04

    bonjour,

    j’avais déjà participé dans ce forum, j’ai une traite de la mourabaha que j’ai contractée en novembre 2009.

    normalement, on devait m’appliquer les nouvelles dispositions de la loi de finance 2010, mais ils refusent sous prétexte qu’ils n’ont pas encore reçu d’instructions de Bank Al-Maghrib, chose que je trouve bizarre. Est-ce que la loi de finance n’est pas suffisante ? J’ai fait plusieurs réclamations, en vain. Je voulais recourir à un médiateur, mais ils n’en ont pas. J’ai lu une fois que des clients lésés de Wafa Immobilier voulait poursuivre la banque en justice, est ce que quelqu’un en sait quelque chose?

    merci d’avance

     
  7. ribh

    mai 10, 2010 at 3:47

    @ Naïma :

    Salam,

    Attijariwafa bank l’a annoncé mais il est peu probable que les offres de cette nouvelle structure soient moins chères :

    https://ribh.wordpress.com/2010/04/11/attijariwafa-bank-filiale-islamique-maroc/

     
  8. naima

    mai 10, 2010 at 2:34

    Bonjour

    A part le service Mourabaha proposé par les banques traditionnelles marocaines, y aura t-il une vraie banque islamique qui ouvrira prochainement ses agences au Maroc ? Sincèrement j’ai essayé d’acheter une voiture récemment via ce système mais la marge de bénéfice bancaire est trop élevée pour nous démotiver,

    cdt,

     
  9. ribh

    mars 13, 2010 at 12:58

    Selon le quotidien « Le Soir » du 11 mars 2010, la non commercialisation de la Mourabaha nouvelle version par les banques marocaines est dû au retard de Bank Al Maghrib pour publier la circulaire nécessaire à la mise en œuvre des procédures relatives aux produits alternatifs.

    D’autres part, la plupart des banques ne disposeraient pas encore d’un logiciel leur permettant de traiter ce genre d’opération.

    Les clients intéressés par la Mourabaha devront s’armer de patience.

    Inna Allah ma3a assabirine.

     
  10. ribh

    mars 8, 2010 at 11:48

    @ Aziz Ennasraoui :

    Merci pour votre intérêt.

    Voici quelques livres récents sur la Finance Islamique :

    • L’Islam et le monde des affaires – Lachemi Siagh 2003
    http://www.amazon.fr/LIslam-monde-affaires-Lachemi-Siagh/dp/2708129392

    • Finances et Islam – Imane Karich 2004
    http://www.librairieamana.com/finances-islam-imane-karich-p-99.html

    • La finance islamique – Michel Ruimy 2008
    http://livre.fnac.com/a2204086/Michel-Ruimy-La-finance-islamique

    • Finance islamique à la française – Jean-Paul Laramée 2008
    http://www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/finance-islamique-a-la-francaise-9782916333472

    • La finance islamique – Geneviève Causse-Broquet 2009
    http://www.amazon.fr/finance-islamique-Genevi%C3%A8ve-Causse-Broquet/dp/2863255274

    • Finance islamique, une illustration de la finance éthique – François Guéranger 2009
    http://livreelectronique.fnac.com/LIVRES/FICHES/70589.Livre

    • La finance islamique – Une solution à la crise ? Elyès Jouini & Olivier Pastré 2009
    http://www.connaissance-network.com/librairie-formation-professionnelle/livres-finance/acheter-livres-la-finance-islamique-une-solution-a-la-crise–b8963.aspx

    • La finance islamique à l’heure de la mondialisation – Saïdane Dhafer 2009
    http://www.revuebanquelibrairie.com/book/banques-marches-financiers-18/banque-et-operations-bancaires-19/la-finance-islamique-a-l-heure-de-la-mondialisation-9782863255193

     
  11. aziz ennasraoui

    mars 8, 2010 at 9:22

    merci ribh pour les éclaircissements.

    y a-t-il des ouvrages sur la finance islamique ? prière de nous informer sur certains.

     
  12. fati

    mars 5, 2010 at 8:33

    à Mme hasna, je voudrais bien savoir s’il y a du nouveau à propos de la nouvelle traite.

     
  13. ribh

    février 11, 2010 at 11:26

    @ Nabil :

    Wa alaykoum assalam wa rahmatou Allah wa barakatouh,

    Oui, en tant que marocain résidant à l’étranger vous pouvez demander un financement Mourabaha pour acquérir un logement au Maroc, en vous adressant aux agences des banques qui proposent ce financement.

     
  14. nabil

    février 11, 2010 at 10:07

    salam alaykom mes frères,
    je suis un marocain résidant à l’étranger est ce que j’ai le droit de contracter un crédit type mourabaha pour acheter un appartement au maroc. merci et salam alaykom

     
  15. Anouar

    février 10, 2010 at 2:03

    Alors Mme Hasna, comment était votre traite de janvier?

     
  16. ribh

    février 7, 2010 at 7:43

    @ Aziz Ennasraoui :

    Salam,

    La mourabaha est une transaction commerciale par laquelle la banque achète un bien et le revend au client avec une marge bénéficiaire et un paiement échelonné sur la durée convenue. C’est un contrat totalement différent d’un contrat de crédit.

    Concernant les conditions :
    – la banque est effectivement propriétaire du bien qu’elle revend (d’ailleurs elle doit d’abord l’enregistrer en son nom) ;
    – l’assurance constitue effectivement un point à régler : il faut espérer que les autorités fianncières marocaines accélèrent l’agrément de l’assurance Takaful : https://ribh.wordpress.com/2009/06/08/takaful-maroc-2/
    – la marge bénéficiaire est librement convenue entre les deux parties et rien n’interdit d’augmenter la marge si la durée est plus longue.

     
  17. aziz ennasraoui

    février 7, 2010 at 10:50

    vraiment je ne vois pas une différence entre le crédit traditionnel et le financement par mourabaha.
    si le premier intègre un taux, le deuxième une somme tout en se basant sur le contrat traditionnel.
    aussi la mourabaha exige des condition parmi lesquelles :

    – la possession du bien par le vendeur réellement au moment du vente.
    – pas d’assurance
    – la marge bénéficiaire est la même quelle que soit la durée de paiement.

    en effet ces conditions ne sont pas respectées dans le financement par la mourabaha par les banques.
    merci de m’éclaircir car c’est un peu flou pour moi

     
  18. ribh

    janvier 24, 2010 at 6:33

    @ Driss :

    Salam,

    La communication autour des financements alternatifs reste très insuffisante au Maroc, même au sein des banques qui proposent ces financements !

    Tant que les financements « alternatifs » étaient trop chers, les banques n’avaient aucune motivation pour diffuser l’information à travers leur réseau… maintenant que ces financements sont devenus aussi compétitifs que les produits conventionnels espérons que cela va changer.

     
  19. Driss

    janvier 24, 2010 at 1:33

    SVP, est ce que quelqu’un peut me donner des informations sur ce produit Mourabaha. Si par exemple je demande un crédit de 500000dhs sur une période de 20 ans ou 25 ans. Quelle sera ma mensualité après la baisse de TVA annoncée avec la loi de finance 2010.

    Excuser moi mais juste une dernière remarque, j’ai contacté début janvier plusieurs banques (BP, BMCE, Crédit du Maroc, Attijari) concernant ce produit mais ils m’ont confirmé qu’il n y a pas actuellement ce genre de produits sur le marché.

    Est ce qu’il y a du nouveau ?

    Merci à vous tous.

     
  20. Hasna

    janvier 19, 2010 at 1:35

    Pour anonyme,

    salamou alaykoum,

    j’ai fait le contrat Mourabaha au Siège de Wafa immobilier à Casa qui se trouve sur le boulevard Abdelmoumen juste à côté de Wafa assurance tout près de l’intersection de Abdelmoumen avec Zerktouni .

    Bon courage

     
  21. anonyme

    janvier 18, 2010 at 9:34

    SVP Mme HASNA où se trouve l’agence avec laquelle vous avez pu avoir un financement Mourabaha, même si je suis sur Casa je peux y aller si jamais elle se trouve dans une autre ville!!! merci

     
  22. ribh

    janvier 10, 2010 at 7:06

    Les dispositions de la circulaire des Impôts pour l’année 2010 relatives à la Mourabaha :

    https://ribh.wordpress.com/2010/01/09/circulaire-impots-mourabaha/

     
  23. ribh

    janvier 6, 2010 at 3:59

    POUR RECAPITULER :

    Les services des Impôts assimilerons FISCALEMENT la marge bancaire sur le financement par Mourabaha à des intérêts : la Mourabaha ne supportera donc plus la TVA sur l’échéance totale mais uniquement sur le profit de la banque et au taux de 10% seulement contre 20% auparavant.

    D’autre part, dans le cas de l’acquisition d’un logement à usage d’habitation principale financé par Mourabaha, l’acquéreur pourra déduire la marge bancaire du revenu global imposable (RGI) dans la limite de 10 % dudit revenu. En effet, l’assimilation d’un point de vue fiscal de la marge bancaire sur Mourabaha à des intérêts permet au financement immobilier par Mourabaha de bénéficier des mesures de soutien à l’accès à la propriété, considéré comme facteur de stabilité sociale, instaurées par l’article 9-II de la loi n° 17-89 instituant l’Impôt général sur le revenu (IGR), qui stipule que le montant des intérêts normaux sur les prêts accordés par les institutions spécialisées ou les établissements de crédit, en vue de l’acquisition ou de la construction de logement à usage d’habitation principale, sont déductibles du revenu global imposable (RGI) dans la limite de 10 % dudit revenu.

     
  24. Daoudi

    janvier 3, 2010 at 8:30

    Pour BBK
    C’est l’acheteur qui doit respecter la charia. On n’est pas responsable devant Dieu de la pratique de la banque. Ce qui pose problème c’est que la banque n’a pas le droit du point de vue charia d’intégrer les pénalités de retard dans son capital. C’est un autre combat à mener. Prenons ce qu’on a et allons de l’avant. Les gens doivent absolument aller massivement à la mourabaha si on veut justifier la nécessité des banques islamiques. Les banques sont frileuses, il faut leur garantir un minimum de rentabilité.

     
  25. Daoudi

    janvier 3, 2010 at 12:54

    Les services des impôts vont dans le sens de 10% pour la mourabaha; voir ma réponse ci-dessus du 20 décembre 2009
    Ne tenez pas compte de l’information de la Nouvelle Tribune. Le taux de 10% est relatif à 2010. Tout le monde y travaille. Oubliez le financement à base de taux d’intérêt, allez vers la mourabaha à 10%.

    C’est vrai qu’en dehors de la mourabaha le taux de 20% doit rester en vigueur; mais du moment que ce sont les sociétés qui sont concernées, le problème ne se pose pas car elles récupèrent la TVA comme dans le cas du leasing.
    Ce qui nous interesse ici c’est le citoyen qui veut acheter et non qui veut investir.
    Lundi matin [04/01/2010] j’apporterai la réponse des impôts In chaâ Allah

     
  26. BBK

    janvier 2, 2010 at 5:20

    Une qustion qui m’intrigue beaucoup

    Est ce que ces produits alternatifs respectent vraiment  » La Chariaa »

     
  27. ribh

    décembre 30, 2009 at 7:22

    La version finale de la Loi de Finances 2010 contient un amendement relatif au financement immobilier par Mourabaha et porte sur la possibilité donnée aux personnes physiques qui ont choisi cette forme de financement, de déduire les marges équivalentes aux intérêts de leur IR (impôt sur le revenu), comme pour les crédits immobiliers.

    Bank Al-Maghrib aurait adressé une demande de clarification à la Direction des Impôts portant sur le problème de la base de l’application de la TVA pour les produits alternatifs. Selon les faits qualifiés par cette dernière, les textes en vigueur en matière de TVA devrait être appliqués. Ce qui veut dire que si le Fisc reconnaît que la marge est aux produits alternatifs ce que l’intérêt est aux crédits classiques, alors elle constituera la base d’application certes de la TVA, mais, en plus, le taux de cette dernière s’alignera sur celui des intérêts, soit 10%.

    Source : La Nouvelle Tribune
    http://www.lanouvelletribune.com/Produits_islamiques_Pas_d_8217_incitations_dans_la_Loi_de_Finances_2010.html

     
  28. Hasna

    décembre 28, 2009 at 12:41

    @ Anouar,

    pour la nouvelle mensualité, j’ai vu directement avec les impôts. Ce sont eux qui m’ont donné cette simulation. Quant à ma banque, ils m’ont dit qu’ils sont en train de travailler sur le nouveau taux de 10%, mais vous avez raison, tant que ça n’a pas changé au niveau des prélèvements on ne peut être sûr de rien. Mais je vous promets que je reviendrai à vous quand la première mensualité de janvier sera prélevée pour vous donner exactement la nouvelle traite.
    Bon courage

     
  29. Daoudi

    décembre 24, 2009 at 2:18

    Pour Anouar
    Jusqu’à présent les marges des banques en mourabaha sont presque les mêmes que dans le financement traditionnel. Pour le cas de l’achat d’une voiture la marge est de l’ordre de 11 à 13%. Le gain pour le client est au niveau de la TVA. En tout état de cause il faut toujours demander la marge de la banque pour pouvoir comparer.

     
  30. ribh

    décembre 24, 2009 at 12:56

    @ Anouar :

    Salam,

    Il semble que la baisse des droits d’enregistrement a bien été répercutée depuis l’application de la loi de finances 2009. Le problème soulevé, et qui a été évoqué par plusieurs lecteurs de RIBH, c’est que tant que les produits alternatifs demeuraient trop chers, plusieurs banques et institutions financières n’ont pas jugé opportun de procéder à un effort de mise à jour de l’information au niveau de leur réseaux et souvent le staff de ces institutions n’est pas au courant des dernières évolutions concernant les financements alternatifs. Avec l’application de la loi de finances 2010, la Mourabaha devenant un produit compétitif, il y a lieu d’envisager une compétition accrue sur ce créneau et un effort de communication plus accentué de la part des banques.

     
  31. Anouar

    décembre 23, 2009 at 2:34

    Merci pour vos réactions,

    @Daoudi :

    Merci pour vos explications mais par ma question je voulais savoir si ces ajustements auront une réelle influence sur le coût de la mourabaha proposée effectivement par les banques, càd est-ce qu’elles vont réellement répercuter les réductions de la TVA sur les coûts de leurs produits ou bien cette réduction n’apparaitra pas comme c’était le cas avec la baisse des droits d’enregistrement pour les biens immobiliers qui, a mon sens et en le vérifiant auprès de plusieurs établissements de crédit, n’a nullement influencé le coût des produits alternatifs, bien que cette réduction figurait bien sur la loi de finances de 2009.

     
  32. Daoudi

    décembre 20, 2009 at 1:59

    @ Anouar :

    Il faut attendre la loi de finance 2010 telle qu’elle a été amendée par le PJD et non le projet lui-même. Quant au taux de 10% au lieu de 20% c’est une décision de la Direction des Impôts d’identifier fiscalement la mourabaha aux autres financements avec intérêts et ce après la suppression du double enregistrement dans la loi de finances de 2009.

     
  33. ribh

    décembre 16, 2009 at 4:52

    @ Anouar :

    Merci pour vos encouragements.

    Le document correspondant au lien que vous avez posté est apparemment une première version du projet de loi de finance 2010 et ne comporte pas l’article concernant la TVA sur la Mourabaha. Il faudra attendre la publication de la version définitive.

     
  34. anouar

    décembre 16, 2009 at 3:49

    salam tout le monde!

    @Hasna : quand vous dites : « effectivement, au lieu de 8543 dh, on va payer environ 7461, une baisse d’environ 1100 dhs », est-ce d’après les explications de l’article ou bien vous avez vraiment vérifié cela auprès de votre banque?

    @ribh : je viens de jeter un rapide coup d’oeil au projet de loi de finance 2010 dont voici le lien :

    http://www.finances.gov.ma/esp_doc/util/file.jsp?iddoc=3145

    malheureusement je ne vois pas où se trouve cette réduction de TVA, pouvez-vous me l’indiquer svp?

    Sinon un grand bravo à la rédaction pour la qualité des articles mais aussi pour la réactivité quant aux nouvelles de la finance islamique au Maroc. Continuez!

     
  35. ribh

    décembre 14, 2009 at 1:03

    @ Asmae :

    Wa alaykoum assalam,

    Oui, en principe c’est possible.

     
  36. Asmae

    décembre 13, 2009 at 11:29

    Salamou alaikom,

    Vraiment ravie d’entendre ces nouvelles, moi et mon mari nous n’envisageons même pas l’idée d’acquérir un appartement avec les crédits traditionnels (coté Riba) , maintenant on peu commencer à y penser , mais je me demande si n’ayant pas bcp d’économie (puisque l’idée n’était pas du tout dans notre tête) est ce qu’un financement de 100 % pourrait être fourni par les banques avec cette nouvelle formule de Mourabaha.
    Merci d’avance .

     
  37. ribh

    décembre 8, 2009 at 11:09

    Amine, Allah ikemmel belkhir.

     
  38. Hasna

    décembre 8, 2009 at 9:41

    salamou alaykoum,

    effectivement, au lieu de 8543 dh, on va payer environ 7461, une baisse d’environ 1100 dhs, c’est très intéressant. Quand on a opté pour cette solution, presque tout mon entourage (mêmes les plus pieux) nous ont critiqué mon mari et moi, car il y avait une différence de 1500 dhs par mois par rapport au crédit normal. Mais je leur disais : je crois en Dieu et en ses paroles: « wa man yatta9i llaha yaj3al lahou makhrajane wa yarzo9ohou min 7atou la ya7tassib ». et riz9 c’est pas uniquement l’argent.
    et même pas un mois après, le texte a été adopté au niveau de la 1ère Chambre du parlement. Ce qui reste maintenant c’est que llah ykemmel belkhir.

     
  39. ribh

    décembre 8, 2009 at 11:48

    @ Hasna :

    Wa alaykoum assalam,
    Merci pour votre témoignage. La bonne nouvelle c’est qu’à partir du 1er janvier 2010 vos traites devraient baisser significativement puisque la loi s’appliquera aux financements contractés avant sa promulgation. Mabrouk 3likoum.

     
  40. Hasna

    décembre 7, 2009 at 10:37

    Salamou alaykoum,

    Merci pour l’info et les explications,

    En réponse à Rooda, si vous cherchez toujours une banque qui commercialise Mourabaha, il y a Wafa Immobilier.

    Je viens d’acquérir un appartement avec Mourabaha: un vrai parcours de combattant. Les commerciaux ne maitrisent pas le produit et essayent par tous les moyens de vous convaincre d’opter pour un crédit traditionnel. Le commercial à qui j’avais affaire a commis beaucoup d’erreurs: pas assez d’info, des infos erronées…

    Le comble, c’est que la première traite qui devait être payée le 01/12/2009 nous a apporté une surprise. Au lieu de la traite inscrite sur le contrat qui est de 8543, on a eu une traite de 21333. A Wafa Immobilier, personne n’a pu expliquer cette anomalie. J’ai fait une réclamation lundi 30 /11/09 et jusqu’au jour d’aujourd’hui je n’ai pas encore eu de réponse. Les personnes que j’appelle ne sont jamais à leur place et ils ne se donnent jamais la peine de rappeler même si on a laissé des dizaines de messages.

    Malgré tous ces problèmes, on est très satisfaits l7amdoullah et s’il y avait pas cette solution on n’aurait jamais acheté notre appartement.
    salam

     
  41. Daoudi

    novembre 17, 2009 at 11:26

    La mourabaha est pratiquée en principe par plusieurs banques mais souvent il faut insister pour l’avoir. Logiquement les choses iront mieux en 2010.
    La mourabaha peut financer autant l’achat de logements que de voitures et bien d’autres produits selon la volonté de la banque.

     
  42. abdelhaq_b

    novembre 16, 2009 at 4:39

    Salam Alaykoum,

    j’ai vraiment les larme aux yeux, et j’espère que tout soit concrétisé par de vrais produit commercialisés et non de simples affiches publicitaires pour X raisons.

    J’aimerais bien remercier les gens derrière la création de ce site, ça fait plus que deux ans que je le visite pour dénicher des nouvelles concernant la finance islamique dans les pays du Maghreb et tous ce que je peut dire c’est : جازاكم الله عنا خيراً

     
  43. ribh

    novembre 16, 2009 at 4:36

    @ Mohamed Ben Rahal :

    Salam,

    La mesure concerne la Mourabaha en tant qu’outil financier, quel que soit le bien financé : immobilier, auto…

     
  44. Mohamed Ben Rahal

    novembre 16, 2009 at 3:50

    Effectivement c’est une excellente nouvelle, mais par contre j’ai une question. Est ce que cette baisse de la TVA concerne seulement les produits immobilier ou tous les autres produits (voitures, …)

     
  45. rooda

    novembre 15, 2009 at 7:24

    bonjour,

    c’est bien beau tout ca, mais j’ai juste une question: où sont ces produits ? ça fait 3ans que je frappe aux portes des banques marocaines , mais personne n’est capable aujourd’hui de me fournir la moindre info…

    avec la pression quotidienne j’ai acheté un véhicule en essayant le produit « IJARA » mais quelle a été ma surprise lorsque je me suis retrouvé avec une assurance attachée a ce produit alors que le concessionnaire m’a fait croire qu’elle n’était pas incluse…

    je suis sincèrement déçu et tant qu’une vrai banque islamique ne viendra pas secouer nos dinosaures locaux, en mettant en avance le coté social humain et musulman par dessus l’appt du gain j’ai du mal a croire en mon banquier

    merci en tout cas d’avoir relié cette info et l’avoir bien expliqué! je l’avais dans un de nos journaux locaux et je n’avais pas bien compris! (l’auteur de l’article mettait plus en avance le fait qu’un député avait pleuré de joie lorsque ces nouvelles dispositions ont été prises plutôt qu’autre chose…)

     
  46. babar

    novembre 15, 2009 at 5:25

    salam 3alikom

    C’est une excellente nouvelle pour tous les marocains. Il ne reste plus qu’à faire le pas d’autoriser de vraies banques islamiques à s’installer au Maroc et pas seulement des banques traditionnelles qui proposent des services islamiques comme mourabaha.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s