RSS

Finance Islamique en France : laïcité positive et pétrodollars

14 Oct

finance_islamique_france3

Le concept de laïcité positive consacre « la reconnaissance du sentiment religieux comme une expression de la liberté de conscience et la reconnaissance du fait religieux comme un fait de civilisation qui font partie, au même titre que la reconnaissance de l’héritage des Lumières, du pacte républicain et de l’identité française » (Sarkozy, Discours de Latran). Loin de constituer une concession au communautarisme, l’introduction de la finance islamique constitue une application exemplaire du concept de laïcité positive. La finance islamique ne s’adresse pas qu’aux musulmans mais s’inscrit plus largement dans le courant universel de la finance éthique.

Alexandre de Juniac, directeur de cabinet de la ministre de l’Economie Christine Lagarde, a annoncé récemment que des procédures de demande d’autorisation pour des banques islamiques en France étaient en cours et s’est déclaré certain que ces procédures aboutiraient très bientôt.

De son côté, la Banque de France a confirmé avoir reçu une demande en ce sens, et révélé qu’une demi-douzaine de contacts supplémentaires étaient à l’étude.

L’implantation en France de la finance islamique est encouragée par le gouvernement, qui oeuvre notamment au plan législatif pour la faciliter. La France souhaite accueillir plus de capitaux gérés conformément à la Charia et a commencé à modifier sa législation en ce sens. Au niveau mondial, ces capitaux sont estimés à 1.000 milliards de dollars avec des perspectives d’évolution rapide.

Les principales banques françaises disposent déjà d’une expertise en finance islamique à travers leurs filiales et divisions spécialisées actives au Moyen-Orient depuis un quart de siècle. Le Groupe BNP et le Crédit Agricole comptent parmi les fleurons de cette industrie.

logo_calyon

La filiale du Crédit Agricole – Calyon – est au coeur du développement de la finance islamique

Calyon propose à ses clients une gamme complète de  produits et services dans les métiers de la banque de marchés, du courtage, de la banque d’investissement, des financements structurés, de la banque commerciale et de la banque privée à l’international.

Calyon propose une large palette de services dans le domaine de la finance islamique. Elle met au service de sa clientèle internationale une expertise reconnue et une équipe dédiée qui s’appuie sur ses compétences transversales en matière de conseil, de gestion du risque et de financements, couplées à une connaissance spécifique de la Charia.

Spécialiste reconnu de la finance islamique, Calyon propose depuis de nombreuses années une large palette de services financiers dans ce domaine. Installée à Bahreïn avec des représentants en Europe et en Asie, elle gère des instruments financiers qui permettent à ses clients d’investir et de gérer leurs risques sur les marchés financiers internationaux, à l’aide d’outils conformes à la Charia.

Calyon a participé à plusieurs grands projets prestigieux au Moyen-Orient, facilitant l’accès des clients traditionnels à des structures de type finance islamique, favorisant la circulation des capitaux entre ces deux sphères financières distinctes.

Calyon propose des solutions conformes à la Charia dans de nombreux domaines, tels que la syndication de crédits, le financement de projets, les financements structurés, le financement des échanges commerciaux, le financement des matières premières et les crédits à l’exportation. Calyon a également conçu un ensemble de produits de finance islamique adaptés à différents secteurs comme l’aviation, le transport maritime et les matières premières.

Les financements dans les secteurs de l’aviation, du transport maritime et des biens d’équipement peuvent être structurés sous la forme d’un crédit-bail (Ijarah) ou d’une opération Mourabaha (vente de matières premières à prix coûtant majoré). Les financements avant livraison ou de construction peuvent être assurés dans le cadre d’un contrat Istisna (financement progressif). Les opérations de type Mourabaha peuvent également être utilisées pour les financements structurés de matières premières.

Calyon est l’un des principaux acteurs du marché des crédits syndiqués islamiques, lequel a connu une forte croissance ces dernières années. Calyon maîtrise tous les aspects de la conformité des émissions de dette avec la Charia. La syndication de crédits islamiques est généralement structurée autour d’un concept dénommé Tawarruq. Dans ce mécanisme, un actif sous-jacent (une matière première le plus souvent) est vendu à l’acheteur avec paiement différé. Le profil et les délais de paiement peuvent être modulés en fonction des besoins de financement de l’acheteur.

bnp_najmah

BNP Paribas Najmah développe des solutions innovantes de Finance Islamique

BNP Paribas Najmah est l’entité de Finance Islamique du groupe BNP. Elle accompagne les autres lignes de métiers de la banque en proposant ses produits islamiques à leurs clients.

Actif dans ce secteur depuis le début des années 80, BNP Paribas a été l’une des premières banques à reconnaître l’importance de la Finance Islamique. BNP Paribas Najmah a développé des solutions créatives de Finance Islamique telles que la première Emission Obligataire Islamique (Sukuk), Dérivés Actions (Equity Derivatives), Titrisation (Asset Securitization), Dérivés de Crédit (Credit Derivatives) et Financement Structuré Islamique de type « Murabaha ».

Combinant ses compétences avec son expertise de la Sharia, BNP Paribas offre une large gamme de produits de finance islamique à haute valeur ajoutée, apportant des solutions nouvelles et innovantes pour répondre aux besoins spécifiques de ses clients : Financement de projets à structure islamique, Corporate Finance et Corporate Banking.

BNP Paribas Najmah a été créée en  2003 à Bahreïn avec la mission de fournir des solutions islamiques dans le monde entier.

BNP Paribas Najmah

BNP Paribas offers a full complement of Shariah compliant services to corporate and institutional clients covering sukuk, equity derivatives, credit derivatives, interest rate & currency hedging, asset management, asset securitization, real estate, murabaha financing, structured finance, project finance and export credit facilities.

To ensure that BNP Paribas’ products and services comply with Islamic guidelines, the bank works in close consultation with a dedicated Sharia Board comprising eminent highly commended scholars including Sheikh Nizam Yaquby (Bahrain), Dr. Abdul Sattar Abu Ghuddah (Saudi Arabia) and Dr. Mohammed daud Bakar (Malaysia).

BNP Paribas’ Islamic Banking Unit, Najmah, since then, was established in Bahrain in 2003, and since then, the team has demonstrated financially innovative ideas and has been first to market with a cross-border equity linked product, an Islamic structured product in South East Asia and a Sharia-compliant exchange traded fund based on global index.

PDF7 BNP Paribas Najmah – Islamic Finance, a promising sector in French Financial Services (Paris Europlace 2009)

Lire aussi :
La France déroule le tapis rouge pour les banques islamiques

twitter_partager31facebook_partager

 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 14, 2009 dans France

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s