RSS

Mauritius Leasing introduit son premier produit islamique

11 Mar

investors171carseat171

Mauritius Leasing Company Ltd (MLC), l’une des plus importantes compagnies de crédit-bail à Maurice, lance aujourd’hui son premier produit financier suivant les principes du Shariah. Appelé Ijarah, ce produit est destiné tant aux clients individuels qu’aux entreprises.

L’Ijarah a été approuvé par le Shariah Board au sein duquel siègent des érudits locaux et étrangers spécialistes de la finance islamique. Il constitue pour la direction de MLC, une ouverture sur l’environnement financier islamique qui se met en place graduellement à Maurice.

Ce produit, explique Ashraf Esmael, directeur général de MLC, vient à un moment opportun car le gouvernement et l’industrie du crédit-bail sont en train de travailler sur l’introduction du financement, sous forme de crédit-bail, de projets immobiliers. « Nous venons créer une nouvelle opportunité pour les clients, musulmans ou pas, qui veulent acquérir des biens en ayant recours à un mode de financement qui répond à leurs valeurs morales », indique Ashraf Esmael.

L’Ijarah, soulignent les promoteurs, est une alternative au système de crédit-bail conventionnel. Il combine les techniques modernes de crédit et de financement avec des concepts de partage de risques et des bénéfices. La direction de MLC s’attend à une progression des opérations dans le domaine du crédit-bail et ce dans le sillage d’une demande accrue pour les produits et services respectant les principes du Shariah.

MLC, souligne Ashraf Esmael, vient démontrer, à travers l’introduction du produit Ijarah, son engagement continu et son désir d’innovation dans le secteur en question. Le directeur général de la compagnie annonce que le financement est possible pour les moyens aussi bien que les projets d’acquisition : véhicules ou machines sophistiquées. Un communiqué de MLC fait ressortir que l’Ijarah est techniquement un accord de location en vue de l’utilisation ou acquisition éventuelle d’un produit spécifique (machines, véhicules ou équipement de bureau) dont le droit de propriété demeure en les mains du lessor (ici, MLC) avec ou sans l’option d’achat à la fin de la durée du crédit-bail. La location ou l’acquisition de l’équipement peut durer de trois à sept ans.

Dans les milieux de MLC, on fait remarquer que l’industrie de la finance islamique a connu une très forte croissance ces trois dernières décennies. Il y a environ 300 institutions financières islamiques dans le monde, dont les actifs sont colossaux, pouvant atteindre les 1 000 milliards de dollars d’ici à 2013. Des opérations de crédit-bail ont été financées selon les principes islamiques. On fait, entre autres, référence, à l’achat de quatre Airbus A 340-500 par la compagnie Etihad Airways qui avait eu recours à un financement de l’ordre de US $ 400 millions. Signalons que MLC est cotée sur le marché officiel de la Bourse. Filiale du groupe British American Investment, elle a investi dans des opérations de crédit-bail un montant de plus de Rs 2 milliards.

Source : Le Mauricien

Add to FacebookAdd to DiggAdd to Del.icio.usAdd to StumbleuponAdd to RedditAdd to BlinklistAdd to Ma.gnoliaAdd to TechnoratiAdd to FurlAdd to Newsvine

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 11, 2009 dans Afrique

 

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s