RSS

Takaful : l’assurance islamique, une alternative à l’assurance traditionnelle

27 Avr

Près de 114 sociétés proposent aujourd’hui des produits takaful dans Ie monde, c’est-à-dire des produits d’assurance islamique qui reposent sur la charia – la loi islamique – interdisant I’incertitude (gharar), Ie jeu (maysir) et I’usure (riba).

La takaful, qui s’appuie sur Ie principe de I’entraide, est née en Malaisie au début des années quatre-vingt. Encore pratiquement inexistante en Europe, elle pourrait séduire certains acteurs, également non musulmans, qui cherchent des placements éthiques dont les règles de base sont la transparence et Ie partage des bénéfices. A Singapour, par exemple, un fonds charia aurait 50 %de clients non musulmans. Le client d’un opérateur takaful peut avoir une fonction proche du sociétaire dans les entreprises mutualistes.

Pour organiser au mieux cette nouvelle activité d’assurance, les régulateurs sont a pied d’œuvre, notamment I’Islamic Financial Services Board, basé a Kuala Lumpur. Il faut dire que les produits takaful ne cessent de se développer avec en tête de peloton la retakaful, la re-assurance islamique. Cent dix entreprises proposent déjà ce type de service et six font uniquement du retakaful car les compagnies de takaful sont obligées de céder leurs affaires en priorité a des entreprises retakaful, explique Chakib Abouzaid, CEO de Takaful Re Limited. Désormais, les pays islamiques et les grands groupes d’assurance internationaux travaillent conjointement a la consolidation du système. Car, comme Ie souligne Chakib Abouzaid, les assureurs takaful ont tout intérêt à apprendre de la longue expérience de I’assurance conventionnelle. A ce titre, I’assureur Prudential coopère actuellement avec l’Arabie Saoudite et la Malaisie pour distribuer des produits d’assurance islamique.

Source : Revue Banque & Stratégie, mars 2008

Lire aussi :

Une alternative a l’assurance traditionnelle : perspective europeenne (Pdf)
Par Roland ZAATAR (Gen Re) et Olivier de LAGARDE (IFPASS)

La retakaful est-elle le chaînon manquant dans l’industrie de la takaful ? (Pdf)
Par Chakib ABOUZAID (
Takaful Re limited)

 
2 Commentaires

Publié par le avril 27, 2008 dans Assurance - Takaful

 

2 réponses à “Takaful : l’assurance islamique, une alternative à l’assurance traditionnelle

  1. Winny

    avril 28, 2008 at 4:33

    Juste pour corriger une information.

    Le Takaful a vu le jour au Soudan et en Arabie Saoudite en 1979. Pour faire face au besoin de compléter la chaine de la conformité avec la Charia, la Banque Faycal avait créé l’ Islamic Insurance Company au Soudan; en Arabie, le groupe Al Baraka a lance l’Islamic Arab Insurance Company (Salama aujourd’hui).

    Ce n’est qu’en 1984 que les malaysiens ont créé leur première compagnie Syarikat Takaful Malaysia Berhad (STMB). Les malaysiens ont été les premiers a utiliser le concept de Takaful au lieu d’assurance islamique.

    Cordialement

     
  2. Pacio

    avril 27, 2008 at 5:49

    Ces produits ont un réel avenir, dans les dérivés on voit de plus en plus de payoffs charia-compliant, et ça ne risque pas de s’arrêter !

    Pacio
    http://www.finance-hq.org

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s