RSS

A qui profite la finance islamique ?

15 Mar

earth_close150.jpgraces277.jpg

Il est évident qu’en profitent tout d’abord les institutions financières qui adoptent les outils de la finance islamique. Mais au-delà du secteur financier, c’est l’humanité toute entière qui en profite.

• La finance islamique profite aux plus démunis auxquels elle redistribue la zakat (l’aumône obligatoire sur les capitaux).

• La finance islamique profite au citoyen ordinaire qu’elle protège de l’usure.

• La finance islamique profite aux débiteurs auxquels elle accorde des facilités de paiement.

• La finance islamique profite aux créateurs de projets – petits ou grands – qu’elle associe aux détenteurs de capitaux dans des joint-ventures (contrats de moucharaka ou de moudharaba).

• La finance islamique profite aux détenteurs de capitaux auxquels elle donne l’occasion de réaliser des profits en investissant de manière saine dans l’économie réelle – loin de la spéculation stérile et de l’économie dématérialisée, pour le plus grand bien du développement de la communauté.

• L’Islam est la religion universelle et le système islamique d’organisation économique (S.I.O.E) ne s’adresse pas qu’aux musulmans, ce qui explique entre autres le remarquable succès de la finance islamique.

Dans le Coran, Dieu s’adressant au Prophète Mohammed – paix sur lui – dit : “Nous t’avons envoyé comme une miséricorde pour les mondes ». *
وما أرسلناك إلا رحمة للعالمين *
 
1 commentaire

Publié par le mars 15, 2008 dans A la une

 

Une réponse à “A qui profite la finance islamique ?

  1. moufid

    mars 18, 2008 at 12:59

    Assalamou aleykom,

    je remercie l’auteur de ce post qui prend un temps de rappeler de manière brève les bénéfices au sein de la communauté que peut apporter la finance islamique. Ceci car j’essayais, il y a peu, de « défendre » le concept de genre de système. Le problème récurrent étant la comparaison avec le système conventionnel, dont l’objet final reste de prime abord la course après la vie d’ici bàs. Les craintes de la part des sceptiques étant, et je les comprend très bien, un système financier islamique qui n’aurait uniquement pour but la recherche du confort matériel (consommation, individualisme) au détriment du spirituel (solidarité, charité, altruisme, fraternité).

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s