RSS

Finance islamique : Maîtriser les principes de structuration des fonds Shariah Compliant

01 Jan
logo-demos.gif
DEMOS Groupe organise un séminaire sur la finance islamique à Paris le 29 janvier 2008, de 9h30 à 17h00 sous le titre : « Finance islamique : Maîtriser les principes de structuration des fonds Shariah Compliant »
Les besoins des investisseurs : contexte général et données géopolitiques à prendre en considération – Anouar HASSOUNE, Moody’s investors Service

     Les raisons structurelles et conjoncturelles de l’essor de la finance islamique

       La dynamique des banques islamiques et du marché des Sukuk

       Les limites et les défis du modèle de finance islamique

       Méthodologie de notation

Les différents produits en gestion d’actifs – Zoubeir BEN TERDEYET, PDG, Isla-Invest

       Les fonds en actions

       Les fonds immobiliers

       Maîtriser la notion de Sukuk

       L’offre disponible à travers le Private Equity

       La solution de l’alternatif

L’impact sur le financement de projets – Zoubeir BEN TERDEYET, PDG, Isla-Invest

       Les points clés à prendre en considération dans le cadre d’un financement

       Innovations et évolutions possibles pour le financement de projets

       Les limites liées aux structures des solutions d’investissement

Les fondamentaux de la structuration – Zoubeir BEN TERDEYET, PDG, Isla-Invest

       Overview

       Structuration de financement Shariah

       Structuration d’investissement Shariah

       Conclusion

Prix :  1250 €HT  (inclut le repas, les pauses et la retranscription des interventions des orateurs)
Contact : Groupe DEMOS – Thibault DELMAS – Tél. : 01 44 94 14 49

agenda-finance-islamique

 
15 Commentaires

Publié par le janvier 1, 2008 dans Formations, France

 

15 réponses à “Finance islamique : Maîtriser les principes de structuration des fonds Shariah Compliant

  1. nadia

    mars 11, 2012 at 11:08

    salam khawla moi mon thème de mémoire est sur les sukuk, si vous avez des informations vous pouvez m’aider, j’ai besoin surtout de références. mon email: kassab_ouj@live.fr merci d’avance

     
  2. ribh

    mars 5, 2012 at 10:58

     
  3. khaoula

    mars 5, 2012 at 10:01

    salamou 3alaikom salim ,
    j’effectue mon PFE (master ingénierie financière) au sein d’une banque islamique et mon sujet sur la structuration des sukuk au sein des banque islamique pouvez vous m’envoyer ce document sur mon mail ça sera nécessaire pour moi .
    merci d’avance
    cordialement

    magrikawla@yahoo.fr

     
  4. Anonyme

    décembre 9, 2011 at 2:06

    bonjour,
    j’ai besoin d’une aide sur le marche de sukuk en europe. et surtout j’ai besoin des livres. merci

     
  5. Mariétou

    février 25, 2010 at 5:29

    salut,
    j’effectue mon mémoire sur la pratique de la finance islamique.
    cependant j’aimerai connaitre le fonctionnement des institutions financières islamiques.
    Si certaine personnes pourraient m’orienter sur mes recherches.
    je vous serai vraiment reconnaissant.
    je vous remercie d’avance.

     
  6. Ali

    mars 16, 2009 at 11:15

    Bonjour,

    J’espère qu’il n’est pas trop tard pour une réponse positive. En fait j’écris un article sur les fonds sharia et j’aurai voulu savoir si certaines personnes pourraient m’orienter sur mes recherches. En effet, c’est une matière qui est peu étudiée, dès lors la documentation se fait rare.

    Merci.

     
  7. ribh

    décembre 19, 2008 at 9:42

    Wa alaykoum essalam,
    Rien ne s’oppose à ce qu’une banque islamique soit cotée en bourse.

     
  8. islamic

    décembre 19, 2008 at 9:03

    asselemou alaikom; est ce que les banques islamiques sont côtées en bourse?

     
  9. ribh

    décembre 5, 2008 at 8:56

    Wa alaykoum essalam,

    Dans une récente interview, Sheikh Saleh Kamal qui est le président du General Council of Islamic Banks and Financial Institutions (CIBAFI) a affirmé que grâce à Dieu la santé des banques islamiques est pour l’instant infiniment meilleure que celle des banques conventionnelles. Quant à la variation de rentabilité entre banques islamiques ou entre banques conventionnelles elle dépend de tous les facteurs internes de gestion et de l’environnement économique, l’élément de compétitivité étant également à prendre en compte puisque les banques islamiques sont aussi en concurrence avec les banques conventionnelles et qu’elles doivent ajuster leurs marges pour être compétitives.

     
  10. n.h

    décembre 5, 2008 at 3:44

    asselemou alaikom,
    les banques islamiques sont elles affectées par la crise financière autant que les banques conventionnelles le sont?

     
  11. n.h

    décembre 5, 2008 at 3:38

    salem alaikom
    pouvez vous me renseigner sur la volatilité des rendement des banques islamiques : de quoi est elle fonction ? et celle des banques conventionnelles.
    jezekom allah 5ayran

     
  12. RAKOTO Lala

    octobre 20, 2008 at 12:56

    Bonjour,

    Je voudrais savoir comment comptabiliser le financement Shariah en France.

    Merci
    Lala

     
  13. Ashaq Ayaz-Khan

    septembre 27, 2008 at 12:24

    Bonjour Salim,
    J’effectue mon mémoire sur la finance islamique et ses différents produits. J’aimerai savoir s’il est possible de m’envoyer le pdf dans lequel on expose le principe de fonctionnement des sukuk.

    Merci d’avance.

    Cordialement,

    (pachaks95@msn.com)

     
  14. ribh

    avril 7, 2008 at 10:14

    Merci de votre participation. Le document que vous m’avez envoyé expose le principe de fonctionnement des Sukuk qui sont l’un des instruments financiers conformes à la Charia qui rencontrent le plus de succès et dont le marché se développe le plus rapidement à l’échelle mondiale. Les Sukuk peuvent être décrits comme des obligations – ou titres de propriété en indivision – liées à un actif physique (bien immobilier ou mobilier, projet touristique ou industriel etc.). Les Sukuk sont émis par des institutions publiques ou privées afin de collecter des fonds destinés à financer la réalisation d’un projet. Les souscripteurs sont rémunérés sur l’exploitation du projet financé. Il s’agit donc d’un instrument participatif et non d’un instrument de dette. Les sukuks peuvent être subdivisés en deux catégories Sukuk-al-Ijara et Sukuk-al-Moucharaka selon que la rémunération du bien financé sera indexée sur un revenu locatif (Ijara) ou sur la marge d’exploitation d’un projet (Moucharaka). Le succès des Sukuks s’explique essentiellement par la sécurité que constitue pour l’investisseur l’existence d’un actif physique sous-jacent, ainsi que par la possibilité de vendre ou d’acheter les Sukuk sur les marchés financiers.

     
  15. Salim

    avril 7, 2008 at 9:44

    J’aimerais bien que vous commentiez la forme de transaction décrite dans le document intitulé « Introduction to Sukuk » que je vous fais parvenir par e-mail. Merci.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s