RSS

La city devient islamo-compatible

30 Août

Les établissements et produits financiers adaptés aux règles du Coran se multiplient.

En juin 2006, Gordon Brown, alors chancelier de l’Echiquier, déclarait vouloir faire de Londres le «portail occidental» de la finance islamique. A voir la manière dont la City accueille les institutions islamiques, c’est en bonne voie. Cet été, la FSA, l’autorité des marchés financiers britannique, a donné son agrément à la Bank of London and the Middle East (BLME), banque d’investissement à capitaux koweïtiens dont les produits sont adaptés aux règles du Coran, qui réprouve les gains générés par le prêt.

Avec 2 millions de musulmans britanniques et les allées et venues des riches émirs du Golfe, nos voisins ont vite vu le potentiel économique du secteur. Le Royaume-Uni est ainsi le seul pays d’Europe où l’on trouve désormais trois banques de dépôt 100% islamiques. Lapremière, l’Islamic Bank of Britain, a ouvert ses portes en 2004, et compte aujourd’hui plus de 40 000 clients. Sans compter tous les grands noms de la banque mondiale, de HSBC à Barclays, qui intègrent désormais des produits financiers islamiques. «Il fallait à la fois attirer les capitaux du Golfe et intégrer les musulmans britanniques dans le système bancaire, explique Michael Ainley, à la FSA. La City devait en tirer profit.» Le marché, qui progresse de 10 à 15% par an dans le monde depuis les attentats du 11 septembre 2001, est évalué à 500 milliards de dollars par Standard & Poor’s. A l’origine du boom : le regain de la religiosité, l’envolée du pétrole et le retour dans le Golfe des fonds longtemps placés à l’étranger.

Objectif France.

Pour la BLME, l’objectif est de «cibler l’Europe, en particulier les entreprises ayant un lien avec le monde musulman et qui souhaitent se financer tout en respectant la charia», précise Patrick Rochette, un des directeurs des ventes. A quand une banque 100 % islamique à Paris ? Pour Duncan Smith, vice-président des services financiers islamiques à l’Arab Banking Corporation, basé à Bahreïn, «il ne s’agit pas de savoir si la finance islamique arrivera en France, mais quand»

Magazine Challenges 30.08.2007

 
Poster un commentaire

Publié par le août 30, 2007 dans France, International, UK

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s