Pour un nouvel ordre économique et monétaire international

Le système financier et monétaire international actuel, celui du FMI et de la Réserve fédérale américaine (Fed), est un système de monnaie privée sous la coupe de l’oligarchie financière internationale. Un conglomérat mondial d’intérêts financiers, de banques et de compagnies d’assurance fait prévaloir ses spéculations contre tout investissement à long terme : ainsi, alors que la masse monétaire mondiale a été multipliée par quarante au cours de ces trente dernières années, la masse de biens et de services mondiaux n’a que quadruplé.Environ 500 000 milliards de créances financières de toute sorte constituent, dans le monde, dix fois plus que le total de la production mondiale de biens et de services. C’est dire que, physiquement, le système actuel estde fait en banqueroute. Sa désintégration est imminente. Un nouveau Bretton Woods est donc nécessaire pour éviter le chaos et organiser une relance physique. Il consiste à rétablir la loi des Etats-nations sur les monnaies.
Une dévaluation du dollar, elle, n’arrangerait rien pour personne car elle ruinerait tout le monde : les banques centrales des pays autres que les Etats-Unis ont accepté des dollars comme réserves monétaires dans de très fortes proportions (90 % dans le cas de la Banque centrale européenne).
La seule solution « physique », cohérente avec une politique de grands travaux à long terme, est donc de revenir à un monde de monnaies publiques, attachées à la production réelle de biens et à l’équipement à moyen et long terme des économies. C’est ce nouveau Bretton Woods que devraient promouvoir la France et l’Europe, en accord avec l’intérêt réel de l’Etat-nation Etats-Unis et du peuple américain. Car eux aussi seraient victimes d’une dévaluation au sein du système existant, dont seule bénéficierait une oligarchie financière ayant auparavant pris le contrôle des actifs physiques mondiaux avec des dollars « pourris » (c’est ce qui se passe dans la phase actuelle). La démarche, dans une logique analogue à celle du plan Marshall de l’après-guerre, du Global New Deal que Roosevelt défendait avant sa mort, ou d’une économie au service de la cause de l’humanité exposée par le général de Gaulle en 1964 à l’université de Mexico, consiste à passer du levier frauduleux du financier à court terme au levier vertueux du physique à long et moyen terme.
C’est ce système de levier vertueux qui permettra de faire prévaloir à nouveau la priorité des infrastructures et du travail productif dans des marchés organisés, avec des monnaies soustraites aux fluctuations permanentes.Les principes du nouveau Bretton Woods devront être les suivants :
– stabilité des taux de change entre monnaies se substituant aux taux de change flottants actuels ;
– mesures de contrôle des changes et des mouvements de capitaux en tant que de besoin ;
– définition des différentes monnaies par un instrument de référence commun, qui pourrait être l’or ou un «panier» de produits ;
– pénalisation de l’usure et des instruments financiers spéculatifs, interdiction du recours aux produits financiers dérivés autrement que comme éventuels mécanismes d’assurance ;
– mise en règlement judiciaire du système existant : annulation des dettes illégitimes (spéculations sur les produits financiers dérivés, taux usuraires, dettes résultant de manipulations des changes…) et moratoires sur les dettes légitimes, à l’exception de celles dont le remboursement suivant des échéanciers établis est nécessaire au fonctionnement des économies physiques ;
– création des conditions nécessaires pour que les Etats-Unis retrouvent un système d’investissements productifs et de production nationale leur permettant de rembourser leurs dettes ;
– émission, grâce au soulagement provoqué par l’annulation de certaines dettes et du moratoire organisé sur d’autres, de crédits à long terme et faibles taux d’intérêt pour de grands travaux jetant les bases de l’avenir.
Extrait du programme de Jacques Cheminade – candidat aux élections présidentielles françaises 2007
29 décembre 2006

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s