RSS

Archives de Tag: finance islamique

Attijariwafa bank dévoile sa stratégie pour la finance islamique au Maroc et en Afrique

A l’occasion d’une conférence organisée à Paris le 19/06/2014 par l’Institut du Monde Arabe (IMA) sur "Le rôle des banques dans le financement du développement des pays arabes", Ismail Douiri Directeur Général d’Attijariwafa bank a dévoilé la stratégie du groupe pour la finance islamique.

RIBH

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 31, 2014 dans Afrique, Maroc

 

Tags: , , , , ,

Banque islamique au Maroc : la Banque Populaire se donne les moyens de ses ambitions

guidance-residential

© Guidance Residential

Banque Centrale Populaire – BCP a signé un partenariat stratégique avec Guidance Financial Group. Basé aux Etats-Unis et filiale du fonds souverain qatari BarwaGuidance Financial Group est un opérateur global de finance islamique actif dans plusieurs régions du monde.

Anticipant la promulgation de la nouvelle loi bancaire autorisant la création de banques islamiques au Maroc, la Banque Centrale Populaire (BCP) travaille discrètement depuis deux ans déjà sur le lancement d’une filiale dédiée à la finance islamique.

Outre la mise en place des ressources humaines qualifiées et l’adoption d’un système d’information adéquat, la BCP s’est assurée l’expertise de Guidance Financial Group, une référence mondiale dans le domaine des services de finance islamique qui maintient une présence active dans les principales régions du monde où la finance islamique connaît un développement rapide.

Sur le marché des particuliers, Guidance propose notamment des produits conformes à la Charia pour l’achat immobilier et le financement des biens de consommation.

Filiale du groupe Guidance, Guidance Residential est le principal fournisseur de financements Sharia compliant pour l’accès à la propriété aux USA, avec 80% du marché et plus de US$ 3 milliards mobilisés en dix ans pour le financement de logements.

Basée sur un schéma de financement de type Moucharaka dégressive *, cette performance a nécessité un investissement en R&D de plusieurs millions de dollars étalé sur trois ans. L’effort de recherche et développement a mobilisé 18 cabinets juridiques et six des plus grands Sharia Scholars au niveau mondial pour établir un modèle de financement compatible à la fois avec les règles de la finance islamique et avec la législation américaine. (*) Guidance White Paper: The declining balance co-ownership program (Pdf).

Forte de cette expérience Guidance a créé en 2008 la société Dar Al Tamleek, spécialisée dans le financement de l’accès à la propriété et leader du marché au niveau de la péninsule arabique.

Dans l’univers corporate, Guidance Financial Group propose aux investisseurs institutionnels des solutions d’investissement innovantes couvrant plusieurs classes d’actifs : sukuk, private equity, immobilier et instruments financiers à revenu fixe. Guidance met en œuvre son expertise pour conseiller les gestionnaires de fonds, les sociétés et les entrepreneurs désireux de développer des produits conformes à la Charia, et pour les aider à lever des fonds auprès d’investisseurs institutionnels.

Au Maroc, le partenariat de Guidance Financial Group avec le Groupe Banque Populaire porte sur le développement de solutions financières destinées aux particuliers et aux entreprises.

RIBH

Articles liés :

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 13, 2014 dans Maroc, Morocco

 

Tags: , , , , , , ,

Finance Islamique : un master en formation continue à l’Université Mundiapolis de Casablanca

université-mundiapolis

L’Université Mundiapolis de Casablanca propose une formation continue "Mundiapolis Executive" destinée aux cadres qui souhaitent obtenir un Master M2 en Finance Islamique.

L’objectif de ce Master M2 est de comprendre et maîtriser les concepts et techniques employés par la finance islamique pour structurer des produits financiers répondant aux besoins d’investisseurs à la recherche d’une performance financière en accord avec le système de valeurs et les principes éthiques islamiques.

Le cursus du Master traite principalement les sujets suivants :

• Institutions financières Islamiques
• Produits et services bancaires Islamiques
• Produits et services Takaful – Retakaful
• Micro-Finance Islamique
• Techniques de la Finance Islamique
• Structuration juridique des contrats islamiques
• Droit – Secteur financier conventionnel marocain-
• Standards Chariâa en finance islamique
• Marché de capitaux islamiques
• Fonds d’investissements islamiques
• Sukuks et produits dérivés
• Comptabilité des Institutions financières islamiques
• Comptabilité des institutions financières islamiques selon les Normes AAOIFI
• Tableaux de bords des institutions financières islamiques
• Système d’information islamique
• Gouvernance et Audit Chariâa
• Standards internationaux pour la Gouvernance des IFI
• Pratiques de la gouvernance et de l’Audit des IFI
• Analyse et évaluation financière appliquée
• Gestion des risques
• Risques spécifiques aux IFI
• Gestion des risques liée aux IFI
• Projet de fin d’études

Compétences visées

• Etre capable de comprendre et d’intégrer les spécificités juridiques et fiscales de la finance islamique
• Appréhender les principes du droit musulman.
• Maîtriser les cinq grands principes de la finance islamique.
• Identifier les caractéristiques des produits Sharia Compliant.
• Cerner le rôle des Sharia Boards.

Métiers & carrières visés

Accès à des postes à responsabilité dans des institutions nationales ou internationales de finance islamique:

• Financières : banques, assurances, intermédiaires financiers, gestionnaires de fonds …
• Sociales : caisse de zakat ou de sadakat, institut en charge du waqf
• Cabinets d’avocats et conseils juridiques, sharia board …
• Autorités de réglementation, ministères…

A propos de l’Université Mundiapolis

L’Université Mundiapolis de Casablanca a vu le jour en 2009, en tant que première université privée au Maroc, aboutissement de la fusion de trois grandes écoles pionnières dans les domaines de l’ingénierie financière (Polyfinance), du management (IMADE – Institut du Management et du Droit de l’Entreprise), et de l’ingénierie informatique (EMIAE – Ecole Marocaine d’Informatique, Electronique et Automatique). La fusion des 3 écoles a donné naissance à l’Université Mundiapolis, un campus pluridisciplinaire dispensant des formations dans quatre filières majeures : Sciences Politiques, Management, Ingénierie, Juridique & Droit des Affaires. L’institution a obtenu en 2012 la reconnaissance officielle de l’Etat du Label Université privée (texte de loi 2010).

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 9, 2014 dans Formations, Maroc

 

Tags: , , , , ,

Finance Islamique : Banque Zitouna s’installera en France

banque-zitouna-logo

La banque islamique tunisienne s’installera en France. L’annonce a été faite par Lotfi Bouaïcha – Conseiller exécutif de Banque Zitouna, dans le cadre de l’émission Finance & Ethique animée par Boubkeur Ajdir sur OummaTV.

L’interview présente un état des lieux de la finance islamique en Tunisie, évoque l’histoire de Banque Zitouna, une banque islamique lancée sous l’ancien régime tunisien et qui aujourd’hui, post printemps arabe, se développe en Tunisie et envisage également de se lancer en dehors de ses frontières, notamment en France.

RIBH

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 5, 2014 dans France, Tunisie

 

Tags: , , , , , ,

Le compte bancaire du Caliphe Othman ibn Affan

Bir-Othman

La palmeraie de Bi’r Othman

Le Waqf désigne en Islam une donation faite à perpétuité au profit d’une fondation créée dans un but pieux ou d’utilité publique. Le bien donné en usufruit est dès lors placé sous séquestre et devient inaliénable. Savez vous que le Caliphe Othman ibn Affan, qu’Allah soit satisfait de lui, dispose à ce jour d’un Waqf et d’un compte bancaire en son nom ?

Othman ibn Affan est le troisième Caliphe de l’Islam et l’un des dix compagnons du Prophète auxquels leur entrée au paradis a été assurée de leur vivant. Othman ibn Affan était une riche commerçant mecquois et il a en plusieurs occasions démontré sa générosité et son amour de l’Islam. L’histoire et la Sunna ont enregistré ses actes et ses prises de position sublimes, source d’inspiration pour qui veut multiplier ses bonnes actions.

A titre d’exemple, Othman ibn Affan dépensa 1.000 dinars d’or pour équiper l’armée que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) expédia contre les Romains pour la campagne de Tabuk à un moment où les musulmans vivaient des conditions très difficiles. Le Prophète commenta ce geste en disant : rien ne pourra nuire à Othman après ce qu’il vient de faire (c’est-à-dire que toutes ses fautes seront effacées).

Quant au Waqf d’Othman ibn Affan il s’agit d’un puit d’eau connu sous le nom de Bi’r Roma. Le puit appartenait à un homme qui vendait l’eau au prix fort aux musulmans de Médine qui vinrent s’en plaindre au Prophète qui proclama alors : « Qui achètera ce puit et accèdera ainsi au Paradis ? ». Othman se proposa d’acheter le puit mais le propriétaire refusa de le vendre compte tenu du revenu important qu’il en tirait. Devant l’insistance de Othman le propriétaire accepta de lui vendre la moitié du puit, l’exploitation du puit revenant alternativement aux deux co-propriétaires : un jour pour Othman et un jour pour l’associé. Cette vente fut conclue pour la somme de 12.000 dirhams d’argent.

Othman annonça alors qu’il faisait don de sa part d’eau à la communauté musulmane. Durant le jour affecté à Othman, les médinois vinrent puiser gratuitement autant d’eau qu’ils voulaient, et personne ne vint plus puiser le jour qui suivait. Le propriétaire initial du puit vint alors trouver Othman pour lui proposer de lui vendre l’autre moitié. Othman accepta d’acheter le solde pour la somme de 8.000 dirhams d’argent et il fit don de toute l’eau du puit Bi’r Roma à la communauté.

Après qu’Othman ibn Affan eut annoncé cette donation, les palmiers dattiers commencèrent à se multiplier aux alentours du puit et les Etats islamiques successifs se chargèrent de l’entretien de la palmeraie et de la commercialisation des dattes. Aujourd’hui, la palmeraie est gérée par le ministère de l’agriculture. La moitié de la recette est affectée aux pauvres et aux orphelins, tandis que l’autre moitié est versée sur un compte bancaire au nom d’Othman ibn Affan, géré par le ministère des Awqaf (pluriel de Waqf).

Le cumul des sommes versées sur ce compte a atteint un niveau tel que le ministère des Awqaf a décidé de l’investir dans un projet hôtelier à proximité de la Mosquée du Prohète à Médine dont les recettes globales sont évaluées à 50 millions de rials (10 millions €) par an.

RIBH

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 1, 2014 dans Waqf

 

Tags: , , , , ,

Allo Zakat, un service de l’Association Tunisienne de la Zakat

Association Tunisienne de la Zakat – ATZ

L’Association Tunisienne de la Zakat – ATZ a été créée en 2012 pour promouvoir la connaissance et la pratique de la Zakat. L’Association offre un service d’assistance aux entreprises et aux particuliers pour le calcul de leur Zakat.

L’ATZ œuvre pour être une référence scientifique dans le domaine du fiqh de la Zakat et un acteur actif pour la sensibilisation à l’importance de ce pilier de l’Islam. L’ATZ se présente également comme une institution spécialisée dans l’assistance aux sociétés et aux particuliers pour les aider à calculer leurs obligations pour le paiement de la Zakat.

L’ATZ organise régulièrement des conférences de sensibilisation sur le thème de la Zakat, ainsi que des séminaires de formation destinés à permettre aux participants d’acquérir un savoir faire pratique pour la définition des types de revenus soumis à la Zakat, la détermination de l’assiette assujettie, l’identification des ayants droits, le calcul du montant de la Zakat, etc.

RIBH

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 29, 2014 dans Tunisie, Zakat

 

Tags: , , , , , , , , ,

RIBH 1er portail pour la finance islamique depuis 7 ans

classement-sites-finance-islamique-alexa

Classement Alexa des principaux sites francophones de finance islamique

  • RIBH célèbre aujourd’hui sa 7ème année au service de la finance islamique.
  • Le classement Alexa, référence mondiale de la mesure d’audience sur Internet, confirme le leadership de RIBH, le Journal de la finance islamique.
  • Ce classement est basé sur une pondération du nombre de visiteurs et du nombre de pages vues au cours des six derniers mois.

A sa création le 17 juin 2007, RIBH – le Journal de la finance islamique fut le premier portail d’information francophone consacré à la finance se référant à l’éthique musulmane. RIBH a adopté le format blog pour une meilleure interactivité avec ses lecteurs.

Au début, la rareté des articles en français consacrés à la finance islamique nécessita un gros effort de recherche pour dénicher une information pertinente, et la traduction de textes anglais ou arabes était souvent nécessaire. Le monde était alors loin de se douter que l’année 2008 allait connaître une crise financière sans précédent dont la finance islamique allait sortir non seulement indemne, mais renforcée et conquérante. Suite à cette mutation, le foisonnement d’articles, de thèses, de mémoires et de communiqués de presse imposa une révision de l’approche éditoriale pour garder une vision cohérente des objectifs et des moyens.

La crise financière ayant mis sur le devant de la scène internationale une finance Charia compatible dont l’objectif n’est pas de maximiser le profit mais de maximiser la justice des transactions, l’une des principales missions dévolue aux sites d’information fut de contribuer à banaliser des instruments jusque là connus des seuls spécialistes, tels que les Sukuk, la Mourabaha, la Moucharaka et autre Moudharaba.

Le terrain n’était pas totalement vierge puisque des militants de la première heure, auxquels il convient de rendre hommage, avaient déjà contribué à l’instauration d’un cadre de réflexion sur la finance islamique dite "moderne", en s’activant soit dans les domaines du conseil et de l’enseignement universitaire, soit dans le cadre associatif comme au Maroc, dès 1987 au niveau de l’Association Marocaine d’Études et Recherches en Économie Islamique – ASMECI, ou en France, depuis 2004 au sein de l’AIDIMM – Association d’Innovation pour le Développement économique et IMMobilier, groupe de réflexion sur la finance islamique.

Exprimant cet engouement universel pour la finance conforme à la Charia, les sites spécialisés se sont multipliés et aujourd’hui, 7 ans après sa création, RIBH assume son rôle de référence des sites francophones dédiés à la finance islamique et continue d’être le plus consulté au Maghreb, en France et dans le monde.

Merci à tous nos lecteurs.

RIBH

 
1 commentaire

Publié par le juin 17, 2014 dans finance islamique

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 773 autres abonnés