RSS

Vers la création d’un Master en finance islamique au sein des universités tunisiennes

22 jan

  • La Tunisie entame sa migration vers un système économique respectueux de l’éthique Islamique.

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a annoncé son intention de mettre en place un Master en finance islamique au sein des universités tunisiennes.

Intervenant dans le cadre de la conférence internationale sur «Ijara»: concepts et applications», M. Moncef Ben Salem, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a souligné que la mise en place de formations spécialisées en économie islamique et en finance islamique au sein des établissements de l’enseignement supérieur, répond à un double objectif.

Il s’agit, a-t-il précisé, de «promouvoir le secteur bancaire dans le sens d’une plus grande adéquation avec les principes de la Chariaa islamique et garantir une migration d’une économie conventionnelle à une économie islamique».

Les différents produits de la finance islamique (banques, institutions financières, assurance islamique «Takaful», marchés de capitaux…), constituent un créneau générateur de liquidité pour l’économie tunisienne, au cours de cette période sensible, précise encore le ministre.

Pour M. Ridha Saidi, ministre chargé du dossier économique, «la finance islamique qui repose sur le principe du partage des pertes et des profits, constitue actuellement le meilleur moyen de financement pour les entreprises tunisiennes.

Il a en outre ajouté que les efforts sont actuellement axés sur l’élaboration de lois et de textes d’application organisant le secteur de la finance islamique, notamment, après l’élaboration d’un système fiscal spécifique à ce type de produit au sein de la loi de finance 2012.

Toutefois, un nombre d’experts économiques et d’investisseurs soulignent que la mise en place d’un secteur financier basé sur les principes de la Chariaa, ne constitue pas une priorité pour la Tunisie qui fait face à plusieurs difficultés économiques, comme l’emploi et la lutte contre la pauvreté.

De même, une étude élaborée, récemment, par la Banque africaine de développement (BAD) sur la finance islamique en Afrique du Nord, relève que «la faible demande sur ces produits et l’étroitesse de la taille du marché tunisien, ne peut lui permettre d’accueillir des services de financement islamique».

«La finance islamique qui peut stimuler la consommation et la demande sur certaines activités économiques, ne peut avoir un impact concret sur le financement du développement et le renforcement de l’investissement», précisent les auteurs de l’étude qui mettent l’accent sur «le coût élevé des produits islamiques, comparé au coût de financement des banques conventionnelles».

Source : Agence Tunis Afrique Presse (TAP)

agenda-finance-islamique

About these ads
 
1 commentaire

Publié par le janvier 22, 2012 dans Formations, Tunisie

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Une réponse à “Vers la création d’un Master en finance islamique au sein des universités tunisiennes

  1. Vedrenne Alain

    février 28, 2012 at 7:20

    chargé de cours à l’universite de perpignan, au sein de la Faculté Internationale des Droits comparés d’Afrique Francophone, je dois soutenir ma thèse de doctorat en droit comparé sur « la théorie & la pratique de a banque et de la finance islamique » (fin de l’année universitaire 2011/2012).
    j’enseigne depuis 5 années, en tant que professionnel (30 années de direction comptable & financière), en master 2 « droit des affaires » + en diplôme universitaire « banque & finance des pays en voie de développement » + en master 2 « droit des affaires  » délocalisé en Algérie, dans un groupe d’école supérieure de commerce (Alger, Anaba, Oran), le droit fiscal international comparé & l’application pratique des normes IAS IFRS,séminaires dédié à des professionnels.
    je suis ouvert à toute proposition, ayant une expérience prouvée dans le domaine universitaire & professionnel : enseignement concret & pas ex cathédra.
    l’objectif de ma thèse de doctorat a consité à contruire construire un module professionnel sur « la finance islamique » essentiellement pratique sur les plans juridique, financier et comptable.
    el mektoub.inch Allah, pour mes Amis méditerranéens.
    Alain Vedrenne
    34 av de chateau roussillon – 66000 Cabestany
    av.consulting@wanadoo.fr
    06 76 30 85 50

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 823 autres abonnés