RSS

Maroc : Comment bénéficier d’un crédit immobilier "alternatif"

09 fév

Avec l’entrée en vigueur de la loi de Finances 2010, le crédit immobilier Mourabaha n’est plus sanctionné par la TVA. La Direction générale des impôts détaille les démarches à suivre et les bénéfices à tirer de ce contrat de crédit dit alternatif ou islamique.

Cela fait presque deux années qu’ils ont reçu le feu vert de la Banque centrale, mais les produits bancaires islamiques avaient du mal à trouver preneur, surtout en immobilier. La loi de Finances 2010 a voulu rectifier le tir en donnant un nouveau souffle à Mourabaha. Surtaxé, ce crédit immobilier alternatif restait trop cher par rapport à un produit bancaire classique. Mais, grâce à la loi de Finances 2010, cette formule ne sera plus sanctionnée par la TVA puisqu’elle ne supportera plus la TVA sur l’échéance totale, mais uniquement sur le profit de la banque et au taux de 10% seulement contre 20% auparavant.

Relooké par la nouvelle loi de Finances 2010, le crédit bancaire islamique espère faire des conquêtes. Dans un document publié récemment par la Direction générale des impôts, le contrat Mourabaha détaille les démarches à suivre pour en profiter. Intégré dans la circulaire du ministère de l’économie et des Finances, le document en question explique les moyens et les bénéfices à tirer de ce contrat.

Aussi, à compter du 1er janvier 2010, le contribuable ayant conclu un contrat par voie de Mourabaha, en vue d’acquérir un logement destiné à son habitation principale peut bénéficier de la déduction de la rémunération convenue d’avance avec sa banque, dans la limite de 10%, de son revenu global imposable. En plus de bénéficier de la déduction de son revenu salarial, du coût d’acquisition et de la rémunération convenue d’avance pour l’acquisition d’un logement social destiné à son habitation principale.

Des avantages apportés par la nouvelle loi de Finances 2010 qui décline le contrat Mourabaha comme un contrat par lequel un établissement de crédit acquiert, à la demande d’un client, un bien meuble ou immeuble en vue de le lui revendre à son coût d’acquisition plus une rémunération convenue d’avance.

Cependant, il est à préciser que la déduction, qu’il s’agisse d’un contrat de prêt ou de contrat «Mourabaha», ne peut se cumuler avec la déduction des remboursements en principal et intérêts des prêts contractés pour l’acquisition d’un logement social destiné à l’habitation principale. Par ailleurs, la déduction ne peut pas être cumulée avec la déduction des intérêts payés par le cédant en rémunération des prêts accordés par des organismes de crédit agréés lors de la détermination du profit foncier imposable en cas de cession dudit logement.

Cependant, il convient de préciser que pour les logements acquis en indivision, la déductibilité du montant de la rémunération convenue d’avance dans la limite de 10% précitée est admise, pour chaque co-indivisaire, à concurrence de sa quote-part dans l’habitation principale.

Par ailleurs, l’acquéreur ne peut bénéficier de la déduction précitée que s’il justifie des pièces à fournir indiquées par la circulaire du ministère.

Dounia Mounadi, Aujourd’hui le Maroc 8/2/2010

Pièces à fournir pour bénéficier des avantages fiscaux liés au financement immobilier Mourabaha

  • Certificat de résidence annuel à l’adresse figurant sur la carte nationale d’identité (C.N.I.) *
  • Photocopie de la carte nationale *
  • Un engagement légalisé dans lequel le contribuable s’engage à occuper lui-même son logement à titre d’habitation principale et à informer l’administration fiscale de tout changement intervenu dans l’affectation dudit logement, en totalité ou en partie, dans le mois qui suit celui de changement.
  • Copie certifiée conforme du contrat Mourabaha
  • Copie des quittances de versement ou des avis de débit établis par les établissements bancaires.
  • Tableau faisant ressortir annuellement le coût d’acquisition dudit bien et la rémunération convenue d’avance avec la banque.

(*) Dans le cas où l’adresse indiquée sur la C.N.I. ne correspond pas à celle du lieu de situation de l’immeuble, les quittances d’eau et d’électricité peuvent être prises en considération.

Lire aussi :
Dispositions de la circulaire des Impôts pour l’année 2010 relatives à la Mourabaha

About these ads
 
103 Commentaires

Publié par le février 9, 2010 dans Maroc

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

103 réponses à “Maroc : Comment bénéficier d’un crédit immobilier "alternatif"

  1. Azharac

    avril 13, 2013 at 8:52  

    Malheureusement Malek, Aucune banque au Maroc ne propose des financements islamiques, même celle qui prétendent le faire, ne le font pas en réalité. D’ailleurs l’étude des textes des lois de finances au Maroc pour intégrer une partie du système de la finance islamique est encore encours, je vois donc pas comment une banque marocaine puisse se permettre de dire qu’ils font de l’islamique.
    Il va falloir attendre 2014 voire plus rien que pour les amendements des lois proposés puissent être étudiés et ensuite validés…..
    Il n’y a donc aucun moyen pour financer ses projets " islamiquement" au Maroc.
    Bien à vous

     
  2. ribh

    avril 12, 2013 at 11:04  

    @ Malek :

    Wa alaykoum assalam,

    RIBH essaie d’expliquer comment fonctionnent les contrats de finance islamique mais pour les conditions pratiques il faut contacter directement la banque.

     
  3. malek

    avril 12, 2013 at 10:30  

    salamalikoum
    je suis de la belgique et je souhaite acheter un appartement a fes qui vaux 1200000 dh sachant que mon revenu est de 2000 euro. y a moyen qu il accepte cette somme ou pas. merci de me repondre

     
  4. ribh

    janvier 18, 2013 at 9:41  

    @ Mak :

    Wa alaykoum assalam,

    Le crédit immobilier est basé sur l’intérêt (riba) qui est interdit (haram) par l’Islam parce que Dieu a interdit le riba et autorisé le commerce.

    La Mourabaha n’est pas un crédit mais une opération commerciale : la banque achète la maison avant de la revendre au client avec une marge bénéficiaire et des facilités de paiement. Le résultat peut paraître identique, et les montants à payer sont à peu près les mêmes que dans un crédit immobilier et même légèrement supérieurs mais le contrat est totalement différent.

     
  5. mak

    janvier 17, 2013 at 11:46  

    assalam alikom,

    c’est quoi la différence entre mourabaha et un crédit immobilier. merci

     
  6. ribh

    janvier 17, 2013 at 9:03  

    @ Abdel-hamid,

    Wa alaykoum assalam,

    Pour l’instant c’est Dar Assafaa qui est la plus active au Maroc pour les financements alternatifs.

    Vous pouvez vous faire une idée de leur offre à travers l’article ci après et les commentaires des lecteurs. Vous trouverez aussi leur coordonnées sur leur site Internet.

    http://ribh.wordpress.com/2010/07/07/dar-assafaa-litamwil-financement-alternatif-maroc/

     
  7. Abdel-hamid

    janvier 17, 2013 at 2:31  

    Salam alaykoum,
    Je suis résident en France et je souhaite acheter un bien au Maroc via la mou rabâha. Pourriez vous me donner des contacts au Maroc (adresse mail) qui puissent me faire une simulation. Je suis au Maroc pour très peu de jour et je n’ai pas le temps de prospecter les banques.
    Je souhaite emprunter 500000 dhs et ne souhaite pas dépasser un remboursement mensuel de 5000 dhs. Barakallahou fikoum pour vos réponses.

     
  8. Anonyme

    août 17, 2012 at 11:31  

    salam alaykom mes frères et soeurs
    je voulais juste donner un petit conseil a tous le monde inchallah, essayez de ne pas faire des fatwa de vous même, une source reconnue sera la bienvenue. qu’Allah nous préserve de tomber dans l’usure.

     
  9. ribh

    novembre 18, 2011 at 2:10  

    @ Kamel :

    Wa alaykoum assalam,

    Sourate Al Baqarah – verset 275 :"Ceux qui mangent (pratiquent) le riba ne se tiennent que comme celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu’ils disent: “Le commerce est tout à fait comme l’intérêt”. Alors qu’Allah a rendu licite le commerce, et illicite l’intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu’il a acquis auparavant; et son affaire dépend d’Allah. Mais quiconque récidive… alors les voilà, les gens du Feu! Ils y demeureront éternellement."

    Dire que le bénéfice est comme l’intérêt, c’est comme dire qu’un poulet étranglé et non égorgé au couteau est halal. De la même manière ce n’est pas parce que quelqu’un vend le kilo de boeuf au même prix que le kilo de porc que le boeuf devient haram.

     
  10. Kamel

    novembre 17, 2011 at 2:17  

    A salam alikom
    pour moi un achat de maison par credit c’est pas haram. mourabaha ou les intérêts c’est la même chose……

     
  11. aouane

    septembre 30, 2011 at 7:56  

    Je serai très sincère avec vous. Je veux bien d’un local plus large que celui ou j’habite aujourd’hui et j’ai essayé de taper à plusieurs portes….

    Hélas il y a toujours des voies erronées ou si vous voulez douteuses. Pour clarifier le sujet vous essayez en premier temps de contacter des gens (spécialiste dans la matière et les réponses que vous allez recevoir seront toutes divergentes… si votre interlocuteur est un consommateur il va défendre sa situation, s’il est un banquier il va essayer de vous attirer par les méthodes commerciales classiques et même les mouftis ont des points de vue différent et cela change d’un pays à l’autre… plusieurs critères influencent la réponse.

    Conclusion : choisissez où vous voulez vous voir. "El haram bayine wal halal bayine"…

     
  12. Hassan

    septembre 30, 2011 at 3:31  

    Assalamou alaykoum

    J’ai lu tous les commentaires et les appréciations concernant ces produits alternatifs que la banque du Maroc ne veut pas leur attribuer le terme islamique et j’ai vraiment la difficulté à comprendre est ce qu’un tel acte n’est pas encore pire qu’un crédit classique : une façon de faire douteuse est avec qui ? avec NOTRE DIEU? Prière de nous faire une comparaison honnête et sincère de ce qui se fait effectivement dans les vraies banques islamiques et ces produits dits alternatifs !

     
  13. mh

    septembre 19, 2011 at 10:12  

    Ben il faut être clair… ce type de financement sous couvert de Halal n’est qu’une façon de créer un nouveau produit commercial dans le monde musulman..

    Pour résumer.. vous payerez plus cher votre maison avec un financement Mourabaha mais vous aurez la conscience tranquille vis a vis de dieu.. ou plutôt c’est ce qu’il tente de nous faire croire…

    Je préfère payer ma maison en credit classique moins chère et donner la différence en sadaka a ceux qui en ont réellement besoin !

     
  14. aouane

    septembre 14, 2011 at 4:19  

    Mourabaha est un produit bancaire personne ne peut nier cette vérité mais ils ont essayé de voir qu’est ce qu’un crédit normal, qu’est ce que l’islam a refusé et a nommé "Riba" et comment on peut maquiller ce Riba pour qu’il puisse porter un aspect "Halal".

    Le premier souci rencontré par les banquiers avec la forme adopté du nouveau "crédit" le taux de risque est très important … donc ils ont augmenté la marge bénéficiaire comme ils la nomment. C’est pourquoi le demandeur du crédit se trouve devant un montant proposé de crédit inférieur à celui de la banque avec des échéances grandement supérieures et une durée contractée inférieure à celle d’une banque.

    Moi je suis pour la fatwa qui dit que c’est tolérable d’acquérir un premier foyer principal via une banque … je sais que plusieurs gens sont contre cette fatwa mais puisqu’elle a été prononcée par un moufti et un homme savant en la matière on n’a pas droit nous qui ne possédons que peu de connaissances approfondies en islam de contester !!!! ce moufti a donné cette fatwa et il a ses arguments et même après les critiques des autres savants il ne l’a pas retirée.

    Donc on accepte le pack ou le refuse tout entier (el haram bayin wal halal bayine……..)

     
  15. Adnane Ridani

    septembre 13, 2011 at 8:59  

    Merci

     
  16. Adnane Ridani

    septembre 13, 2011 at 8:57  

    salamou Alikoum,

    J’habite aux Emirats Arabes unis, je suis diplômé d’une Fac avec un grade d’associé en services bancaires islamiques. Je veux bien savoir s’il y a de bonnes offres d’emploi pour les étrangers au Maroc si c’est possible ??? Merci

     
  17. Anonyme

    septembre 9, 2011 at 4:32  

    Bonjour,
    J’ai été voir Dar Assafaa, et voilà qu’ils prennent plus de 30% sur le bien, alors que c’est pas dans l’islam.

     
  18. ribh

    août 27, 2011 at 2:52  

    @ Abd :

    Wa alaykoum assalam,

    La mourabaha n’est pas un prêt ou un crédit : c’est une opération d’achat et de vente avec bénéfice et paiement étalé dans le temps. Vous avez acheté la maison à l’établissement financier et vous ne pouvez donc pas résilier le contrat. Vous avez la possibilité d’effectuer un paiement anticipé mais dans ce cas il est probable que l’établissement financier refusera de réduire sa marge, cette solution ne présente donc aucun intérêt pour vous. Il faudrait vous renseigner pour savoir si l’établissement financier peut continuer le contrat avec un seul des bénéficiaires du financement, ou encore si l’établissement financier peut accepter que le logement soit revendu à un tiers qui se substituera à vous pour payer les échéances.

    Wa billahi attawfiq.

     
  19. abd

    août 27, 2011 at 12:36  

    salam alikom

    j’aimerais svp avoir votre avis concernant la possibilité de résilier un contrat de prêt logement mourabaha élaboré l’année dernière, sachant que le crédit été contracté par un couple fonctionnaire en procédure de divorce actuellement, les échéances sont payées à la source.

    jazakom alloh kola kheir

     
  20. aouane

    juillet 25, 2011 at 4:31  

    Bonjour,
    J’ai visité Dar assafaa ils m’ont proposé un crédit largement inférieur à celui d’une banque classique avec une échéance supérieure à celle des concurrents la question : est ce qu’il n’y a pas une autre banque qui a lancé le même produit ?

    Merci

     
  21. Anonyme

    juillet 20, 2011 at 10:05  

    la seule chose à mon avis qui rend la formule "mourabaha" non conforme avec l’islam c’est la souscription d’une assurance de sécurité

     
  22. ribh

    juin 23, 2011 at 8:30  

    @ Ana Luis :

    Salam,

    Vous pouvez vous renseigner auprès de Dar Assafaa http://www.darassafaa.com

     
  23. Ana Luís

    juin 23, 2011 at 11:58  

    Salam,
    je suis contente de ce projet, je vis en Espagne, je veux acheter un appartement à Casablanca, comment procéder ?

     
  24. ribh

    juin 20, 2011 at 1:25  

    @ Sisi Nafiss:

    Salam,

    Je vous suggère de prendre le temps de lire les commentaires sur l’article ci-après pour vous faire une idée sur les différents points de vue, puis de faire Salat al Istikhara avant de prendre une décision.

    http://ribh.wordpress.com/2010/07/07/dar-assafaa-litamwil-financement-alternatif-maroc/

     
  25. sisi nafiss

    juin 19, 2011 at 11:09  

    sincèrement je ne sais pas quoi faire on dit que mourabaha est halal puis on assure qu’elle est haram je veux vraiment acheter un petit appartement pour mes enfants et je me trouve bras attachés devant ce système bancaire flou aidez-moi svp à prendre une décision

     
  26. fachqoul_hicham@yahoo.fr

    juin 5, 2011 at 3:41  

    remarque pour brahim 1616: je suis tout à fait en accord avec toi ça fait bien longtemps que je cherche à propos du sujet de la finance islamique ; en fait ils ont tout simplement détourné la vérité pour continuer à gagner des intérêts mais ce qui malheureux c’est que les gens au fond de leur conscience ils savent très bien que s’est faux mais il font semblant de croire que c’est halal. avec cette nouvelle méthode de financement si vous faite le calcul vous payez la même chose ou plus qu’avec une banque classique.

    il vaut mieux reconnaitre qu’on est dans le tort que de détourner la vérité par des mensonges peut être que Allah nous pardonnera parce qu’on n’avait pas le choix comme les assurance auto, quand tu possède une voiture tu es obligé d’être assuré sinon on te confisque ta voiture à la fourrière.

    wasalamo 3alaikom.

     
  27. Jamal Slayman

    mai 30, 2011 at 11:26  

    Pourquoi les autorités marocaines interdisent l’entrée des banques islamiques sur le marché marocain ?

     
  28. soumia

    mai 26, 2011 at 1:34  

    sincèrement, il n’y a pas de crédit halal au Maroc, ce qui me fait mal au coeur c’est le silence de nos oulémas, je sais pas pourquoi, la seule chose sur-laquelle ils se sont manifestés sans essayer de trouver une autre solution c’est lorsque chaikh Qaradaoui a parlé de la possibilité de recourir au banques traditionnelles pour l’achat d’un logement. c’est malheureux ??????????????????

     
  29. ribh

    mai 2, 2011 at 4:02  

    @ Siham :

    Wa alaykoum assalam,

    Ce financement ne concerne que l’immobilier.

     
  30. siham

    mai 2, 2011 at 2:56  

    salam,

    est ce que ce genre de crédit est valable pour la construction et l’élaboration d un projet (école privée par exemple) merci pour votre collaboration

     
  31. Benzak

    mars 24, 2011 at 9:50  

    Commentaire déplacé vers l’article suivant :

    "Dar Assafaa Litamwil, première société de financement alternatif au Maroc"

    http://ribh.wordpress.com/2010/07/07/dar-assafaa-litamwil-financement-alternatif-maroc/

     
  32. ribh

    mars 10, 2011 at 7:04  

    @ K :

    Vous pouvez vous renseigner auprès de Dar Assafaa – filiale spécialisée d’Attijariwafa bank – qui est la plus active pour ce genre de financement http://www.darassafaa.com

     
  33. k

    mars 10, 2011 at 2:29  

    je vous remercie pour les renseignements mais puis-je vous demander les banque concernée ou les agences à consulter au niveau de Rabat ?

     
  34. ribh

    mars 10, 2011 at 12:52  

    @ K :

    Salam,

    Pour un financement halal la banque n’accorde pas un crédit en espèces : elle achète la maison que le client souhaite acheter et la revend au client avec un bénéfice et un paiement étalé sur la durée convenue.

    Les documents à fournir concernent la maison à acheter et les sources de revenu du client.

    Pour plus de détails il faut vous adresser directement à la banque.

     
  35. k

    mars 10, 2011 at 1:15  

    salam,
    j’ai beau chercher pour ce qui concerne les crédits immobiliers (halal) mais j’ai vraiment rien compris. ce que je veux c’est des informations sur comment prendre le crédit, qu’est il demandé pour accepter de le donner, le mode de paiement…
    merci d’avance

     
  36. abdelkébir

    janvier 5, 2011 at 11:35  

    louange à Dieu l’omnipotent et le miséricordieux,
    j’habite à béni mellal l’année dernière je me suis rendu à une agence de attijariwafa bank et je me suis renseigné sur les produits dits alternatifs commercialisés par cette banque et il m’ont répondu que ces produits ne sont lancés que dans certaines villes du Maroc et en ce qui concerne l’acquisition d’une maison cela n’est possible que dans le cas des maison dont la superficie ne dépasse pas 100m2.
    D’autre part, j’avais construit une maison avec un crédit de consommation de la société Eqdom, l’encours est actuellement aux environs de 400.000 Dhs. J’ai essayé en vain de le reconvertir en crédit immobilier pour alléger le montant des échéances qui dépassent les 6000 dhs, je vous serais reconnaissant si vous m’aidiez à trouver une solution halal wa jazakoum allahou anni khayran

     
  37. mohamed

    janvier 2, 2011 at 6:23  

    bonjour,
    y a-t-il quelqu’un qui a déjà acquis son logement via dar assafaa??
    j’ai entendu que la BP va aussi lancer sa filiale spécialisée dans la commercialisation des produits alternatifs, est ce vrai ou pas?
    merci à vous tous et merci à ribh pour les efforts déployés pour bien éclaircir beaucoup de choses sur le sujet des produits alternatifs au maroc!

     
  38. ribh

    décembre 27, 2010 at 4:29  

    @ brahim1616 :

    Assalamou alaykoum,

    Merci d’avoir posté ce célèbre hadith d’Ibn Al Uthaymin.

    Beaucoup de savants musulmans participent à la supervision des banques islamiques et ne partagent pas l’avis d’Ibn Al Uthaymin.

    Il est possible que certaines banques aient des pratiques hypocrites et effectuent des opérations qui ne sont pas conformes à la Charia, mais la finance islamique dispose de plusieurs contrats tout à fait halal (Moucharaka, Ijara etc.).

    Les actes valent par leur intention "إنما الأعمال بالنيات" et il faut d’abord donner à la finance islamique l’occasion d’exister quitte à corriger progressivement les erreurs.

    Wa Allahou a3lam.

     
  39. brahim1616

    décembre 27, 2010 at 1:23  

    Voilà ce que nous dit le grand savant, le faqih, Muhammad ibn Salih Al-‘Uthaymin :

    Question : Un homme veut acheter une ferme qui est à côté de chez lui, c’est pourquoi il est allé voir une banque et leur a demandé qu’ils l’achètent pour lui. Ils lui ont dit : nous allons envoyé avec toi un expert qui va l’estimer, puis nous te la vendrons, cela est-il permis ?

    Réponse : Cela est interdit, c’est-à-dire qu’une personne voit une marchandise puis qu’il aille voir un commerçant (ou une banque) et lui demande de l’acheter pour lui, le commerçant l’achète et lui revend à crédit (il paie tous les mois) plus cher que son prix initial. C’est de l’usure (riba), mais c’est une forme de riba dans laquelle il y a une tromperie envers Allah, et une ruse vis-à-vis des versets d’Allah. Ce commerçant n’a pas dit (clairement) : son prix actuel est de 100 000 (euros), reviens dans un an et donne-moi 120 000 (ce qui est clairement riba). Au contraire, il l’a acheté sans l’avoir voulu, ce commerçant ne voulait pas cette marchandise. Il ne l’a acheté que pour gagner sur cet acheteur et pas pour lui rendre service, seulement dans le but de gagner cette part d’intérêt qu’il lui prend. C’est riba (de l’usure), mais avec une tromperie et cela le rend encore plus détestable et ne fait qu’ajouter au péché. Cette forme de riba caché est pire que riba déclaré, car elle implique deux (autres) maux :

    1_ Le méfait de riba en lui-même ;

    2_ Et la tromperie, envers qui ? Envers Allah, le Seigneur de l’univers, qui sait ce que contiennent les cœurs, et le messager d’Allah (salallahu’ alayhi wasalam) a montré la vérité lorsqu’il dit : « Les actions ne valent que par leurs intentions, et chaque homme n’a de récompense que ce qu’il a voulu ». Si vraiment ce commerçant (la banque) te voulait du bien, il t’aurait dit : prends cet argent comme un prêt sans intérêts. Si cette marchandise appartient dès le départ à ce commerçant que sa valeur soit de 1000 (euros) et que toi tu lui achètes 1100 ou 1200, cela est permis. Mais sous la forme qui a été présentée dans la question, par Allah cela est haram et n’est pas permis ! Je vous pose une question : quelle ruse est plus proche du haram, celle-ci ou celle des juifs auxquels Allah a interdit de pêcher le samedi, puis Allah les a éprouvés en ne faisant venir le poisson que le samedi (et aucun autre jour de la semaine). Le temps leur a semblé long et il sont cherché une ruse : ils plaçaient les filets le vendredi, le poisson venait le samedi et se trouvait pris dans les filets, et dimanche ils venaient récupérer le poisson en disant : nous n’avons pas pêché samedi. Comment est-ce qu’Allah les a châtiés ? Il leur dit : « Soyez des singes abjects », et ils ont été transformés en singes, et le secours est auprès d’Allah.

    Deuxièmement : Allah leur a interdit les graisses (des bêtes), ils dirent : nous ne les mangeons pas, ils les ont fait fondre et transformés en graisse qu’ils ont vendu et dont ils ont mangé de l’usufruit (du profit). Le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) dit : « qu’Allah fasse périr les juifs, lorsque Allah leur a interdit la graisse de la bête morte, ils l’ont fait fondre puis ils l’ont vendu et ont mangé de son profit » (Al-Bukhari et Muslim). Si tu compares cette ruse des juifs avec celle citée dans la question, tu verras que cette dernière et plus proche du haram que la ruse des juifs. Mais le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) a dit vrai lorsqu’il dit : « vous suivrez les traces de ceux qui sont venus avant vous » (Al-Bukhari et Muslim), cela ne veut pas dire nécessairement que nous renieront la foi comme ils l’ont renié, car en prenant une partie de leur comportement nous suivons une part de leur voie : comme la jalousie, le fait de cacher la vérité, car ils ont caché ce qu’Allah a révélé, en changeant le sens des mots en interprétant le Qur’an ou la sunna d’une manière qu’Allah et Son prophète n’ont pas voulue, cela fait partie du comportement des juifs. Et Sa parole : « vous suivrez les traces de ceux qui sont venus avant vous » ne signifie pas que nous renieront comme ils ont renié, mais seulement que nous prendrons une part de leur comportement. Ainsi on trouve dans cette communauté la jalousie, la ruse, la tricherie, le changement du sens des mots, le fait de cacher la vérité. C’est pourquoi mon frère, tu dois t’écarter du comportement des mécréants afin d’être sauvé et d’être véritablement soumis à Allah. En résumé, cette pratique est haram, pour celui qui donne et celui qui reçoit, car pour riba celui qui mange (la banque) et celui qui le nourrit (l’emprunteur) sont égaux, d’après la parole de jabir ibn ‘Abdillah qui dit : « Le messager d’Allah a maudit celui qui mange de riba, celui qui lui donne à manger, celui qui écrit (le contrat) et celui qui y assiste », il dit : « Ils sont égaux » (Rapporté par Muslim).

     
  40. ribh

    novembre 9, 2010 at 9:30  

    Parmi les amendements envisagés pour les financements alternatifs (islamiques), la loi de finances 2011 pourrait traiter le problème des droits de conservation liés à la double immatriculation (lors de l’achat et de la revente) et opter pour une seule opération, comme cela a été fait pour l’enregistrement.

     
  41. ribh

    octobre 27, 2010 at 6:08  

    @ Naima :

    Wa alaykoum assalam,

    D’après les informations recueillies l’âge maximal est de 60 ans à la dernière redevance.

     
  42. naima

    octobre 27, 2010 at 12:42  

    assalam alaykom

    Ma question est la suivante. Mon mari est né en 1964. Est que crédit mourabaha peut aller jusqu’aux années de retraite c-a-d après 60 ans.

    wa lakom chokr

     
  43. mustapha

    octobre 23, 2010 at 10:31  

    sincèrement ce sont des produits qui me tentent mais je sens l’arnaque derrière … déjà que l’établissement génère de l’argent dont la base est riba … ce qui fait que les choses semblent floues et même les agences ne véhiculent rien comme information … je pense qu’un grand nombre de marocains doivent attendre la crise de ces banque qui nous ont soulé pendant des années jusqu’à l’arrivée d’une nouvelle banque islamique et là je pense que tous les marocains mettrons leur argents dedans … et les autres … "sayatakhabatouhoum achaytanou mina al mass " la parole de allah foug koulchy… je vois les cas de mes amis qui ont pris des crédits ils vivent un stresse permanent comme pas possible allah istourna amine …

    sinon je pense que louer est la solution …
    makayn walou daba avec le grand respect que je vous dois mes frères
    salam ou alikoum

     
  44. fadma

    octobre 5, 2010 at 5:27  

    sur toutes les réponses que j’ai pu lire une me parait convaincante celle du monsieur qui a proposé que tant qu’on peut payer le loyer il ne faut pas chercher midi a 14h
    wallah ywafaqna

     
  45. ribh

    septembre 29, 2010 at 10:53  

    @ Adilf :

    Assalamou alaykoum,

    Les banques islamiques ne prêtent pas d’argent en liquide, d’ailleurs en finance islamique il faudrait plutôt dire "financement" que "crédit". La banque islamique achète un bien et le revend au client avec une marge et des facilités de paiement. Dans votre cas il sera difficile d’adapter les formules de financement actuellement proposées par les banques marocaines (Mourabaha et Ijara). Vous pouvez toujours vous renseigner auprès de Dar Assafaa http://www.darassafaa.com mais pour rembourser un financement quel qu’il soit il faut justifier d’un revenu.

     
  46. adilf

    septembre 29, 2010 at 8:21  

    Bonjour,

    Nous projetons de racheter les parts des autres membres de la famille (ma grand mère) dans le cadre de l’héritage d’une maison et d’un terrain laissés par mon père Allah Yar7mou, et pour ceci nous allons contracter un crédit Inchallah.
    Est ce que la banque islamique peut financer ce genre de projet?
    Nous nous sommes adressés à plusieurs banques classique, et toutes demandent des justificatifs de revenus, et ma mère n’en possède pas, mon père était menuisier, et moi et mes frères sommes encore en études.
    Merci pour votre réponse.

     
  47. ribh

    septembre 29, 2010 at 2:22  

    @ Lekhal :

    Assalamou alaykoum,

    RIBH n’émet pas de fatwa. En Islam ce qui n’est pas expressément interdit est permis, donc en principe vous pouvez demander deux financements (halal).

     
  48. Lekhal

    septembre 29, 2010 at 1:15  

    est ce que notre religion islamique nous permet de contracter deux crédits immobiliers pour achat de deux maisons.
    merci

     
  49. ribh

    août 5, 2010 at 4:21  

    @ Aït Ougram :

    Assalamou alaykoum,

    Merci d’avoir publié cette comparaison intéressante.

    Jazaka Allahou khayran.

     
  50. AIT OUGRAM

    août 5, 2010 at 3:06  

    Salamo alaikoum,

    J’ai contacté Dar Assafaa ainsi que mon agence Attijariwafa Bank au Maroc en vue d’une simulation d’un emprunt de 500.000 DHS.
    Les taux de marge applicables par Dar Assafaa sont : 25% de 500.000 DHS pour une durée de 5 ans , 50% pour 10 ans & 75% pour 15 ans.
    Les données suivantes sont fournies par les organismes cités :

    Prix du logement : 500.000 MAD

    **************** Simulation Dar Assafaa ****************

    Mensualité TTC sur 15 ans : 4 861,11 MAD
    Annuité sur 15 ans : 58.333,33 MAD
    Prix de revient sur 15 ans : 875.000,00 MAD

    Marge totale Dar Assafaa sur 15 ans : 375.000,00 MAD (75,00%)
    Marge annuelle Dar Assafaa sur 15 ans : 25 000,00 MAD (5,00%)
    Frais de dossier + Assurance décès: 12 000,00 MAD

    ******* Simulation Credit Classique chez Attijariwafa bank ********
    Mensualité TTC sur 15 ans : 4 505,00 MAD
    Annuité sur 15 ans : 54.060,00 MAD
    Prix de revient sur 15 ans : 810 959,00 MAD

    Marge totale Credit Classique sur 15 ans : 310.959,00 MAD
    (68,41%)

    Marge totale + 10% de TVA sur le taux d’intérêt : 342 054,90 MAD

    Marge annuelle Credit Classique sur 15 ans : 22 803,66 MAD

    Marge annuelle Credit Classique : 4,56%

    Frais de dossier + Assurance : 30.550,00 MAD

    ******** Différence entre les deux types de crédits ********

    Mensualité TTC sur 15 ans : 356,11 MAD

    Marge totale sur 15 ans : 64 041,00 MAD

    Marge annuelle sur 15 ans : 0,44%

    ***************************************************************
    La banque Chaabi a développé ce même type de crédit alternatif mais je n’ai pas encore fais de simulation chez eux !
    La BMCI vont développer leur produit aussi, et espèrant que la compétitivité sera au rendez-vous.

    Bonne lecture & Wafa9a allaho aljami3

     
  51. ribh

    juillet 30, 2010 at 12:18  

    @ Nabil :

    Wa alaykoum assalam,

    Pour l’instant les banques marocaines ne proposent pas encore de financement "halal" pour l’auto-construction.

     
  52. Nabil

    juillet 29, 2010 at 7:40  

    salam,
    j’ai un morceau de terre et je veux construire une petite maison, est ce que la banque islamique accepte par exemple de me prêter une somme de 150.000 dh, bien sur en appliquant la mourabaha (prêt islamique sans riba),
    merci

     
  53. ribh

    juillet 17, 2010 at 1:15  

    @ Ahmed :

    Non, dans le cadre de l’offre actuelle des banques marocaines la marge de Mourabaha n’est pas revue à la baisse en cas de paiement anticipé.

     
  54. Ahmed

    juillet 17, 2010 at 10:39  

    Dans le cas d’un contrat mourabaha sur 25 ans, comment ça se passe si, après 10 ans par exemple, on voudrait régler le reste par anticipation. Est ce que la marge bénéficiaire de la banque est revue à la baisse ?

    merci

     
  55. ribh

    juillet 17, 2010 at 12:47  

    @ Aboussemdai :

    Wa alaykoum assalam,

    Les financements "halal" les plus courants pour financer un projet sont les contrats de Moucharaka et de Moudharaba. Ces contrats ne sont pas encore proposés au Maroc.

     
  56. aboussemdai

    juillet 16, 2010 at 10:40  

    Assalamou 3alaikoum,

    j’habite en France, j’aimerais savoir s’il y a moyen d’avoir un cofinancement par crédit dit "halal" pour monter un projet au Maroc ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

     
  57. ribh

    juin 26, 2010 at 3:55  

    @ Salama :

    Wa alaykoum assalam,

    Vous pouvez vous adresser à Wafa Immobilier (par exemple).

     
  58. salama

    juin 26, 2010 at 2:50  

    salam alaikome
    je réside en France et je voudrais savoir à qui il faut s’adresser pour un crédit halal svp

     
  59. ribh

    juin 11, 2010 at 8:32  

    @ Oummo Mohammed :

    Pour ce qui est de la Mourabaha, la banque achète la maison et vous la revend en vous facturant une marge bénéficiaire et vous accorde un délai de paiement , par exemple 20 ans.

    Pour Ijara wa qtinae, la banque achète la maison et vous la loue avec l’engagement de vous la céder en fin de contrat. Les mensualités que vous payez comportent une partie correspondant au loyer et une partie correspondant au paiement du prix de la maison. Par exemple si vous avez versé une avance de 10% du prix de la maison, au départ vous êtes copropriétaire avec la banque à hauteur de 10%. Chaque fois que vous payez une mensualité votre part de copropriétaire va augmenter jusqu’à ce que vous soyez propriétaire à 100%.

    Dans la pratique les conditions de la Mourabaha et d’Ijara wa qtinae sont à peu près les mêmes. La différence dépend surtout des taxes qui sont appliquées à chaque formule. Le mieux c’est de vous adresser à la banque.

     
  60. oumo mohammed

    juin 11, 2010 at 9:44  

    salam 3alikom

    je voudrais savoir svp comment ça marche un crédit ijara wa iqtinae par rapport à mourabaha, moi et mon mari souffrons beaucoup de changement à chaque fois d’une maison de location à l’autre et aimerions bien nchallah avoir notre propre maison mais comment faire ?
    Est ce que vous nous conseillez Mourabaha ou Ijara wa qtinae de la banque populaire, et c’est quoi la différence ? Jazakomo llah kolla kheir.

     
  61. Mohammed

    mai 30, 2010 at 4:30  

    Puisse le Très Haut nous aider à rembourser les crédits que nous avons pris et aider ceux qui louent à acheter halal, et que Dieu nous pardonne.

     
  62. Driss

    mai 26, 2010 at 10:18  

    Le salon du logement aura lieu à Casablanca à partir du 03 juin. Est il possible que les banques relancent le produit Mourabaha avec les changements qui doivent résulter de la loi de finance 2010 ?

    Sujet très intéressant, merci à tous pour vos informations précieuses et bonne chance.

     
  63. aziz

    mai 26, 2010 at 12:42  

    merci pour ton info mr adil

     
  64. @dil

    mai 24, 2010 at 1:34  

    Salam à tous,

    Pour les nouvelles, voici un article qui vient d’être publié :

    http://www.lavieeco.com/economie/16682-apres-les-produits-les-banques-s-appretent-a-creer-des-filiales-islamiques.html

    Sinon j’étais ce week end au salon de l’immo marocain à Paris smapimmo, j’ai constaté qu’il n’y a que attijariwafa qui propose la Mourabaha, mais malheureusement ils n’ont pas ramené le simulateur de ce produit avec eux.

    Salam

     
  65. Sameh

    mai 18, 2010 at 10:13  

    Salam

    ce sujet m’intéresse aussi, Est ce qu’il y a des nouvelles?

    Merci

     
  66. Aziz

    mai 15, 2010 at 10:49  

    Assalamo alikom

    Est ce qu’il y a des nouvelles sur ce sujet?

    Merci

     
  67. ribh

    mai 4, 2010 at 12:58  

    @ Demandeur d’information :

    Wa alaykoum assalam,

    Non, la formule Mourabaha proposée ne finance pas l’achat de terrain.

     
  68. Demandeur d'information

    mai 4, 2010 at 10:08  

    Assalamou 3alaikoum,

    Est ce qu’on peut avoir un crédit mourabaha pour l’achat d’un lot de terrain ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

     
  69. ribh

    avril 15, 2010 at 12:07  

    @ oussvet :

    Salam,

    Même les banques islamiques doivent disposer de moyens de dissuader les mauvais payeurs, sinon le système ne tiendrait pas la route. Ceci dit, pour être en conformité avec la Charia, le produit des pénalités devrait être affecté à un compte spécial pour être déduit des produits de la banque et reversé à une organisation à but non lucratif (par exemple).

     
  70. oussvet

    avril 14, 2010 at 11:21  

    salam,
    j’ai été aujourd’hui à une agence d’AWB , et j’en suis sorti un peu déçu, la plupart de mes questions sont restées sans réponses (simulation entre autres) sauf sur un point sur lequel l’agent a été catégorique c’est l’existence bel et bien d’une pénalité de retard, si c’est pas de l’usure alors c’est quoi!
    salam

     
  71. Demandeur d'information

    avril 14, 2010 at 10:34  

    Majliss Anfa Mohammedia.

     
  72. ribh

    avril 14, 2010 at 12:15  

    @ "Demandeur d’information" :

    Assalamou alaykoum,

    Le problème du manque d’information au niveau des agences bancaires concernant les produits conformes à la Charia est régulièrement évoqué.

    Sinon, de quel Majliss s’agit-il ? Merci d’indiquer vos références.

     
  73. Demandeur d'information

    avril 13, 2010 at 4:33  

    Bonjour,

    Ça fait très longtemps que j’attends de voir enfin arriver la formule Halal. Néanmoins, je rencontre encore des problèmes :

    * Les agences que je contacte nient complètement l’entrée en vigueur de ladite formule;

    * Selon (Almajliss Alâlmie) le produit n’est pas 100% Halal pour trois motifs :
    1° La marge qu’applique la banque est trop élevée par rapport à ce qui est toléré par la religion pour les biens nécessaires.
    2° L’assurance qui sera contractée est aussi interdite par la religion.
    3° La banque qui va contracter avec vous n’est pas une banque purement islamique dont l’activité respecte à 100% les principes de l’Islam.

    Je veux vous dire que ça fait des années que j’ai la possibilité d’acheter un bel appartement à crédit mais j’ai toujours refusé pour le motif du Haram et l’inexistence d’un crédit Halal. Et là je vois encore que c’est pas tout à fait clair.

    A mon avis tant que l’on a toujours la possibilité de louer et rester tranquille côté conscience vis à vis de notre religion et notre relation avec Dieu, il vaudrait mieux éviter pour le moment. Wa allahou Aâlam.

    Je terminerai par le hadith de notre prophète:

    " وعن أبي عبد الله النعمان بن البشير -رضي الله عنه- قال: سمعت رسول الله -صلى الله عليه وسلم- يقول:"" إن الحلال بَيِّن وإن الحرام بَيِّن، وبينهما أمور مشتبهات، لا يعلمهن كثير من الناس، فمن اتقى الشبهات فقد استبرأ لدينه وعرضه، ومن وقع في الشبهات وقع في الحرام، كالراعي يرعى حول الحمى يوشك أن يرتع فيه، ألا وإن لكل ملك حمى، ألا وإن حمى الله محارمه، ألا وإن في الجسد مضغة إذا صلحت صلح الجسد كله، وإذا فسدت فسد الجسد كله، ألا وهي القلب"" رواه البخاري ومسلم

     
  74. ribh

    avril 9, 2010 at 7:51  

    Salam,

    Si quelqu’un a un exemplaire du contrat de Mourabaha proposé par une banque marocaine, il peut l’envoyer par e-mail à RIBH qui se fera un plaisir de le mettre en ligne.

     
  75. fadoua

    avril 9, 2010 at 5:09  

    A part mourabaha qui est un contrat halal, on veut savoir si les intérêts de retard sur les versements des mensualités font partie de ce contrat ? ce qui le rendrait haram (avec l’assurance vie).

     
  76. taoufik

    avril 7, 2010 at 6:32  

    Salam,

    Il est quasiment impossible d’obtenir des simulations !

    Les marges beneficiaires ne sont pas explicites, les directeurs d’agence découragent les demandeurs de crédit mourabaha et les moyens d’information se font rare. Merci de partager des contacts avec des attitudes positives pouvant nous aider à contracter ces produits

     
  77. ribh

    avril 7, 2010 at 1:34  

    @ Ahmed :

    Salam,

    Il faut d’abord donner à la finance islamique l’occasion d’exister au Maroc quitte à corriger certaines imperfections par la suite.

    L’assurance-vie est haram. Mais l’assurance-auto commerciale est aussi haram, ce qui n’empêche pas les gens de l’utiliser à défaut d’avoir le choix… il n’y a qu’à voir les embouteillages.

    Il y bien un projet d’assurance islamique (Takaful) au Maroc, mais cela prendra du temps ; comme pour les financements "alternatifs"… http://ribh.wordpress.com/2009/06/08/takaful-maroc-2/

    Enfin plusieurs clients qui se sont adressés aux banques marocaines pour obtenir un financement islamique rapportent que les agents bancaires qu’ils ont vu ont tout fait pour les dissuader de prendre un crédit islamique et ont cherché à les orienter vers un produit classique (ribawi).

     
  78. Ahmed

    avril 6, 2010 at 8:36  

    Un cadre d’Attijari m’a expliqué qu’un crédit mourabaha est assorti d’une assurance vie pas tout à fait halal. Qu’en pensez vous ?!

     
  79. ribh

    avril 1, 2010 at 5:27  

    @ Visiteur :

    Wa alaykoum assalam,

    La mourabaha permet en principe de financer n’importe quel type de bien immobilier, y compris par plusieurs personnes.

    Cependant, les avantages fiscaux prévus par la circulaire des impôts relative à l’application de la loi de finances 2010 sont réservés à l’acquisition d’un logement à usage d’habitation principale par l’acquéreur (ou les acquéreurs dans le cas d’un achat en indivision). Un couple qui souhaite financer l’achat de sa résidence principale pourra donc en bénéficier.

     
  80. visiteur

    avril 1, 2010 at 12:01  

    salam
    svp je veux savoir si on peut entrer en association dans ce type de crédit mourabaha (exemple un couple marié) : est ce qu’un couple peut bénéficier d’un seul crédit dans l’achat d’un immeuble.
    merci bien

     
  81. ribh

    mars 30, 2010 at 1:07  

    @ ech has :

    Wa alaykoum assalam,

    Dans la mourabaha la banque gagne une marge bénéficiaire sur le prix de revente du logement qu’elle achète pour le compte du client. La mourabaha ne comporte pas d’intérêt.

    La banque tient bien sûr compte du taux d’endettement par rapport au revenu du client. D’ailleurs l’Islam déconseille de trop s’endetter, et même si la banque ne l’exigeait pas le client devrait l’éviter.

     
  82. ech has

    mars 30, 2010 at 12:35  

    salam
    est ce que même dans ce type de mourabaha on doit respecter le taux d’endettement de 40 à 45% (comme pour le crédit avec intérêt), et est ce que dans ce type de mourabaha il n’ y a pas d’intérêt ?
    Merci infiniment

     
  83. ribh

    mars 29, 2010 at 7:56  

    @ ech has :

    Wa alaykoum assalam,

    Oui, le financement par Mourabaha peut atteindre 100% de la valeur du bien, mais cela dépend aussi du dossier du client, donc il faudra vous renseigner auprès de la banque… lorsque les nouvelles offres arriveront sur le marché.

     
  84. ech has

    mars 29, 2010 at 6:51  

    salam
    svp, je veux savoir si ce type de mourabaha peut financer 100 % de la valeur du bien acheté (appartement)
    Merci pour ce site

     
  85. ribh

    mars 28, 2010 at 11:46  

    @ Rafai :

    Wa alaykoum assalam,

    Cela risque d’être cher et compliqué, mais il vaut mieux vous renseigner directement auprès de Banque Châabi.

     
  86. rafai

    mars 28, 2010 at 10:12  

    assalamo 3alikom,
    je suis un jeune marocain résident en Espagne. j’ai acheté une maison au Maroc avec banque chaâbi pour un prix de 75 millions avec riba. je paye chaque mois 5600dh sur une durée 25 ans. ma question est ce que j’ai le droit de changer et remplacer mon crédit par une Mourabaha ?

    allah yjazikom 3ala majhodatikom

     
  87. ribh

    mars 22, 2010 at 2:02  

    @ Khairane :

    Salam,

    Théoriquement une maison secondaire peut être financée par Mourabaha sans bénéficier des avantages fiscaux prévus pour l’acquisition d’une résidence principale. Reste à savoir si dans la pratique les banques marocaines vont proposer le financement de résidences secondaires par Mourabaha.

     
  88. khairane

    mars 22, 2010 at 8:46  

    une maison secondaire ne peut être financée par mourabaha si je comprend bien??

     
  89. ribh

    mars 15, 2010 at 12:10  

    @ Abdou :

    Salam,

    La marge des banques pour la Mourabaha est déterminée par Bank Al Maghrib, comme pour les autres crédits. Le taux de la marge est aligné sur le taux des crédits conventionnels, auquel les banques ajoutent les frais spécifiques à la Mourabaha, comme les vrais d’enregistrement du bien dans le cas d’un financement immobilier.

     
  90. abdou

    mars 14, 2010 at 11:48  

    assalamo alaykom ahibbati fi lah, j’aimerais savoir comment se fait le calcul de la marge des banques concernant la mourabaha, et merci.

     
  91. ribh

    mars 13, 2010 at 12:57  

    Selon le quotidien "Le Soir" du 11 mars 2010, la non commercialisation de la Mourabaha nouvelle version par les banques marocaines est due au retard de Bank Al Maghrib pour publier la circulaire nécessaire à la mise en œuvre des procédures relatives aux produits alternatifs.

    D’autres part, la plupart des banques ne disposeraient pas encore d’un logiciel leur permettant de traiter ce genre d’opération.

    Les clients intéressés par la Mourabaha devront s’armer de patience.

    Inna Allah ma3a assabirine.

     
  92. ribh

    mars 12, 2010 at 11:30  

    @ Aziz :

    Wa alaykoum assalam,

    La mourabaha est un contrat de finance islamique bien connu. Il faut donner aux produits islamiques l’occasion d’exister au Maroc et s’il y a des détails à revoir on pourra les améliorer avec le temps.

     
  93. aziz

    mars 12, 2010 at 1:37  

    assalamo alikom

    merci pour le sujet, permettez moi de demander comment peut on s’assurer que c’est un produit halal ?
    merci

     
  94. azharac

    février 28, 2010 at 9:32  

    c’est clair que les banques marocaines agissent d’abord par motivation commerciale, mais ne visent elles pas un produit bancaire réellement rentable dans les prêts "islamiques" ? sachant qu’une majorité des marocains y sont intéressés !!!
    Personnellement, rien que dans mon entourage, je connais énormément de personne intéressées et qui n’attendent que le lancement de ce produit….
    j’espère qu’il ne s’agit pas d’une main invisible derrière le retard de ce projet qui semble avoir du mal à voir le jour!!!

     
  95. Karim karim

    février 27, 2010 at 1:26  

    Je suis directeur dans une banque. Rien n’a encore été fait à propos des changements au niveau de la TVA et visiblement cela ne fait partie des priorités.
    Tant que les banques ne ressentent pas une vraie motivation commerciale ‘et non "religieuse", les choses persisteront dans leur laxisme actuel.

     
  96. abdelhaqb

    février 16, 2010 at 10:35  

    La simulation a été fournie par une agence d’Attijariwafa bank (Casablanca).

     
  97. azharac

    février 16, 2010 at 6:54  

    assalam, Bonjour,

    @ abdelhaqb :

    merci pour l’exemple, mais pourriez vous indiquer la source d’information sur laquelle vous avez fait la simulation?
    Jazakoum Allah Khayran

     
  98. abdelhaqb

    février 16, 2010 at 3:50  

    Salam Alaykoum,

    Je viens juste d’avoir le résultat d’une simulation de crédit de 600000 DH pour 15 ans et le résultat est :

    - Crédit classique taux variable 5.5 => 5050/mois coût 315000 DH
    - Crédit classique taux fixe => 5300/mois
    - Crédit Mourabaha => 6342/mois coût crédit 540000 DH

    Je suis encore persuadé que les modifications de la loi de finance 2010 ne sont pas pris en considération même si l’agence m’a informé que la simulation prend en compte les modifications de la loi de finances 2010.

    Une autre banque m’a informé qu’il faut attendre vers le mois de juin ou juillet pour voir leur produit mourabaha commercialisé.

    Alors restons positifs et espérons qu’il y aura une petite compétitivité entre les banques et que les modifications apportées par la LF 2010 seront appliquées le + vite possible.

     
  99. ribh

    février 15, 2010 at 5:37  

    @ Afifa Farih :

    Wa alaykoum assalam,

    Une solution serait de rembourser l’ancien crédit par anticipation et de vous refinancer par Mourabaha, mais je crains que cette formule ne soit excessivement chère dans les conditions actuelles, surtout que le rachat du crédit donnera lieu à un nouveau prêt, et donc à de nouveaux frais annexes (frais d’hypothèque, taxe notariale et honoraires du notaire, frais de dossier, etc.).

     
  100. Afifa Farih

    février 15, 2010 at 5:00  

    salamo alaikom,

    j’ai une simple question que peuvent poser plusieurs personnes qui ont bénéficié d’un crédit de logement avant l’apparition de ce nouveau produit islamique Mourabaha; ma question est la suivante : y a-t-il une méthode pour transformer les anciens crédits en Mourabaha, et si oui, expliquez nous la procédure à suivre.

    merci d’avance

     
  101. ribh

    février 11, 2010 at 5:36  

    Wa alaykoum assalam,

    Vous pouvez vous adresser aux principales banques qui proposent ces financements au Maroc : la Banque Populaire, Wafa Immobilier, etc. Mais il vaut mieux attendre un peu, le temps que ces banques adaptent leur offres pour tenir compte des nouvelles dispositions fiscales décidées en 2010, et que l’information soit disponible au niveau de l’ensemble des agences.

     
  102. azhare.h.l

    février 11, 2010 at 4:37  

    Assalam, Bonjour,
    ça fait plaisir de savoir que la finance islamique a pu trouver sa place enfin, mais pourriez vous indiquer plus de détail sur les procédures à suivre pour accéder aux services? et surtout à qui s’adresser ?

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 773 autres abonnés