RSS

Finance Islamique : panorama de l’offre de formation en France et dans le monde

24 sept

ecoles476

La formation d’experts en Finance Islamique s’accélère au niveau mondial, y compris en France.

Tous les acteurs de la finance islamique s’accordent sur le fait que la formation est aujourd’hui l’un des enjeux critiques pour accompagner le développement de cette industrie. Le secteur se développe en effet plus vite que sa capacité à former des experts. La finance islamique a besoin d’experts de la finance, qui doivent également disposer ou acquérir une très bonne compréhension du référentiel islamique.

Outre les Scholars qui constituent le corps d’élite des jurisconsultes de la Finance Islamique, la croissance de celle-ci requiert la formation de spécialistes en droit, en Charia, en relations commerciales, en systèmes d’information, en ingénierie financière… avec une spécialisation adaptée au diverses filières de la finance islamique tels que l’assurance, la banque de détail et la banque d’affaires, le capital investissement, la gestion de fonds, la microfinance, etc.

Pour répondre à ces besoins, les filières de formation d’experts tendent à se multiplier au niveau mondial, ainsi qu’en témoigne la liste des formations anglophones ci-dessous :

L’essor des formations longues en France

IFESI. En France, la première formation fut lancée fin 2008 à Paris par un institut privé : l’IFESI.

Ecole de Management de Strasbourg. En janvier 2009, fut lancé le Diplôme universitaire en finance islamique mis en place par l’Ecole de Management de Strasbourg. Ouverte aux étudiants et aux professionnels, cette formation d’une capacité de 35 élèves a une coloration juridique marquée.

Sur  400 heures dispensées, plus de la moitié sont consacrées à l’enseignement du droit. Le reste est consacré à la finance, l’économie, la sociologie, le Fiqh Mu’amalat, les ressources humaines et la réglementation. Les cours sont concentrés sur trois jours par mois, précédés par une conférence sur un thème spécifique. Cette formation qui se terminera en Janvier 2010, a reçu un large écho dans la presse économique et financière.

Université de Paris-Dauphine. En juin 2009, l’Université de Paris-Dauphine a annoncé le lancement d’un diplôme de niveau Master 2, intitulé « Principes et Pratiques de la finance islamique » dont la rentrée est prévue à la mi-novembre 2009. Le responsable de cette formation, Mr Elyes Jouini est Vice-président de l’Université Paris-Dauphine et co-auteur du Rapport remis à l’Europlace fin 2008 intitulé « Enjeux et opportunités du développement de la finance islamique pour la place financière française » qui propose 10 mesures pour mobiliser 100 Milliards d’euros de capitaux Charia compatibles.

Cette formation diplômante s’adressera pour moitié à des étudiants titulaires au minimum d’un Master 1, et pour l’autre moitié à des professionnels. La formation, de 350h, sera dispensée en alternance et concentrée sur deux journées (vendredi et samedi) afin de permettre aux professionnels de suivre les enseignements et aux étudiants d’exercer dans le milieu professionnel ou universitaire.

Dotée d’un corps professoral très qualifié, cette formation s’articule autour de 5 modules : Finance fondamentale, Environnement International,  Approches Conceptuelles, Banque, Assurance et Marchés financiers, Techniques Islamiques de la Finance. L’Université Paris-Dauphine a également annoncé le lancement d’une Chaire en finance islamique.

Les formations courtes en France

D’autres universités et écoles ont également introduit un enseignement plus court sur la finance islamique, entre autres :

Reims Business School.

En mars 2011, Reims Management School a annoncé la création d’un certificat « Islamic Banking and Finance ». Entièrement dispensé en anglais, ce certificat propose une formation de haut niveau aux professionnels et aux étudiants en poursuite d’études, leur garantissant une véritable expertise en finance islamique. Cette formation est dispensée en partenariat avec une Université Malaisienne référente dans le domaine, l’INCEIF (International Centre for Education in Islamic Finance), Kuala Lumpur – Malaisie. La formation de 180 heures débutera en janvier 2012 et s’achèvera en avril de la même année.

En juin 2009, la Reims Business School avait démarré une formation de deux semaines proposée par M. Ghassen Bouslama (Professeur de Finance à l’ESC Reims). Cette formation de 45h destinée à des étudiants français et étrangers en échange, enseignée intégralement en anglais réplique le programme de l’IFQ en vue d’entrainer à la préparation de l’examen de ce dernier. La formation est proposée pour des étudiants en Master 1 et Master 2,  inscrits dans le programme Sup de Co Reims. Pour l’année 2010, la formation sera assurée sur deux périodes : trois semaines en janvier et trois semaines au mois de juin avec peut-être l’une de ces deux sessions assurée en français.

Sciences Po Paris. Un enseignement de 12h, ‘Introduction marchés de capitaux islamiques’,  sera dispensé par Mr Hassoune (Vice Président et Senior Credit Officer Moody’s) dans la spécialité « Affaires Internationales » du Master Finance et Stratégie.

Ecole Supérieure de Commerce de Lille. L’Axe thématique « Intégration financière et monétaire européenne », entité du CNRS dont Dhafer Saïdane est un des animateurs, organise un Workshop annuel d’une journée sur le thème de la finance islamique. En mars – avril 2010 aura lieu le deuxième workshop à l’EM de Strasbourg.

L’IESH de Paris propose dans le cadre de son département de théologie musulmane un module de 21h intitulé « Économie et finance islamique ».

IAE de Toulouse (UT 1). Un enseignement de 6h, consacrées à la finance islamique est assuré par les membres de l’association Finequity à partir de 2009 pour tous les Master 2 de Finance.

L’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Plusieurs heures sont consacrées à la finance islamique dans plusieurs cours, telle une séance d’introduction à la finance islamique dans le séminaire de Christian de Boissieu ‘Dynamique des marchés des services bancaires’. Séance inscrite au second semestre des Master Pro Banque et Finance.

IAE de Paris 12. Un enseignement de 12 heures de finance islamique est prévu pour le mois de Septembre 2009.

Sup de Co Paris. Une option Finance islamique pour la majeure finance est proposée aux étudiants, qui peuvent la suivre à l’ESA de Beyrouth.

L’Université de Poitiers propose un module de 12 heures d’enseignement à des étudiants de Master 2 finances pour se familiariser avec la finance islamique. C’est à l’institut d’administration des entreprises de Poitiers (IAE) qu’une trentaine d’étudiants peuvent suivre ce module dispensé en anglais, pour une première approche de la finance islamique.

Et notons enfin HEC, la Faculté d’Evry, ainsi que la Faculté de Lyon, qui proposent toutes des ateliers de durée variable en finance islamique.

L’avenir ?

La création de formations d’excellence proposera au marché des experts capables d’enrichir l’ingénierie financière islamique et de mieux répondre aux besoins humains de la jeune industrie de la finance islamique autant en France qu’en Europe. C’est à cette condition que l’industrie de la finance islamique gagnera en stabilité, et offrira un appui et un relais sûr à la finance conventionnelle.

En France, les bases sont posées. La finance islamique a plus que démontré son attractivité. Le gouvernement français par la voix de la ministre de l’Economie a pris conscience de son intérêt et a encouragé son essor. La prochaine étape logique est donc l’implantation d’IFI (Institutions Financières Islamiques)en France.

Quels seront les débouchés des personnes formées dans la mesure où aucune IFI  n’est encore implantée en France ?

Bien que reposant sur un nombre d’expert encore modeste, il existe une véritable expertise en finance islamique au sein de l’industrie financière française. Il existe donc bien des opportunités sur le sol français, pour enrichir ces équipes existantes, et leur permettre de gagner en parts de ce marché très dynamique. Plusieurs sociétés françaises ou étrangères installées en France accompagnent aujourd’hui des clients français ou étrangers sur le sujet (Cabinets de Conseils, Cabinets d’avocats, Banques et assurances). Mais concernant la banque islamique proprement dite,  source potentielle de recrutement massif, où en est-on?

La récente déclaration de Mme Lagarde lors du Forum Europlace le 2 Juillet 2009, en faveur de la finance islamique, annonçait dès l’automne la continuation des aménagements juridiques (Istisnah, Facilitation pour l’émission des sukuks) qui devrait faciliter l’implantation de banques islamiques en France.

Le 29 et 30 Septembre 2009 se tiendra lieu à Paris la très attendue « conférence Euromoney », qui établira un état des lieux de la finance islamique en France et dressera le tableau des opportunités que représente l’établissement de banques islamiques sur le territoire hexagonal.

Source : Association FinequitySynthèse et mise à jour : RIBH

Lire aussi :

agenda-finance-islamique

About these ads
 
12 Commentaires

Publié par le septembre 24, 2009 dans Formations, France

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

12 réponses à “Finance Islamique : panorama de l’offre de formation en France et dans le monde

  1. Nadia

    novembre 22, 2013 at 3:48

    salam ahleykoum
    donc je suis actuellement étudiante en dut TC et je souhaiterai me diriger vers la finance islamique, existe t’il une licence qui propose ce type de formation,??
    Baraka Llah oufik.

     
  2. iman

    septembre 8, 2013 at 7:19

    Salam aleykoum. Baraka Allahu fikoum pour ces informations très utiles. Je ne sais pas si vous pouvez me renseigner, je prépare un diplôme d’analyste financière (cycle ingeniorat dans une école de statistiques et d’analyse d’information). J’aimerais savoir si c’est possible pour moi de me rediriger dans la finance islamique avec cette formation? Jazakum Allahou khairan

     
  3. fati

    avril 6, 2013 at 12:33

    Salam alaykoum,

    Merci d’avoir pris le temps de me répondre.
    il est vrai que je n’ai pas vu les choses de cette maniére là, mais j’arrive juste à un moment où une spécialisation s’impose, j’ai écarté la finance parce qu’elle ne correspondait tout simplement pas à mes valeurs, mais je me suis mise à y repenser sous cet angle là. Il m’est impossible d’avoir déjà un métier précis en tête, mais je garde votre méthode le temps de la réflexion.

    Enfin pour la derniére étape, il me semble que c’est justement le fait que ces établissements soient encore récents et qu’ayant peu d’informations que j’ai du mal à me faire une idée et que j’ai naturellement pensé aux établissements à l’étranger en premier lieu.

    Enfin, kheir inchAllah.

    BarakAllahou fikoum,
    wa salam.

     
  4. ribh

    avril 4, 2013 at 10:08

    @ Fati :

    Wa alaykum assalam,

    Je n’ai pas de réponse sommaire à vos deux questions très pertinentes, mais je peux vous suggérer une méthode qui peut vous aider à trouver la réponse la plus adaptée à votre cas.

    La première étape consiste à réfléchir à ce que vous souhaitez faire après vos études et plus précisemment votre vision actuelle du métier ou de la fonction que vous souhaiteriez exercer en début de carrière et quelques années plus tard.

    Une fois que vous avez clairement identifié ces fonctions, la deuxième étape consiste à faire une recherche d’offres d’emploi sur Internet correspondant à ces fonctions et de regarder quelles sont les qualifications requises pour y accéder et éventuellement les diplômes demandés.

    La troisième et dernière étape consiste à identifier les établissements qui délivrent les diplômes requis, en tenant compte du fait que certains établissements sont de création très récente et n’ont pas encore acquis une notoriété en matière de finance islamique auquel cas la qualité du corps professoral sera votre principal critère de jugement.

    Wa billahi attawfiq.

     
  5. fati

    avril 4, 2013 at 6:59

    Salam,

    Je suis actuellement étudiante en économie et je voudrais savoir quelles formations longues, dans celles citées, est la plus pertinente, laquelles conseilleriez vous ?

    Enfin, est-il judicieux de passer avant par un cursus de finance conventionnelle, ou est-ce considéré comme une perte de temps ?

    Désolée pour toutes ces questions mais j’ai du mal à trouver des réponses simples et concrètes.

    Merci beaucoup,

    Wa salam.

     
  6. olfa

    décembre 19, 2011 at 7:31

    salam alaykom.
    est ce que la faculté dauphine présente une master1 en finance islamique pour les étudiants tunisiens qui ont un licence en monnaie finance et banque

     
  7. Mohamed

    octobre 27, 2011 at 8:50

    Salamo alaykoum
    À ma connaissance, y a une formation ou plutôt un examen à distance(Islamic Finance Qualification), on peut étudier leur Workbook et passer l’examen..Voici le lien que j ai trouvé ( le site de CISI.ORG):

    http://www.cisi.org/bookmark/genericform.aspx?form=29848780&url=syllabuses&exam=16562378#exam_16562378

     
  8. ribh

    janvier 12, 2011 at 10:33

    @ Fatima :

    Wa alaykoum assalam,

    Il existe des formations en ligne pour les institutions financières. Pour les étudiants, des projets de formation en ligne ont été annoncés mais pas encore concrétisés à ma connaissance.

     
  9. fatima

    janvier 12, 2011 at 3:47

    salam alikoum

    je recherche une formation diplômante dans la finance islamique, mais par correspondance! existe -t-elle ?
    merci de me répondre!

     
  10. ribh

    octobre 29, 2009 at 4:28

    @ Nassera :

    Salam,

    Plusieurs de ces formations – notamment celles de Dauphine et Strasbourg – s’adressent aussi aux professionnels en activité. Je vous invite à lire les archives d’articles dans la rubrique Formation pour plus de renseignements.

    http://ribh.wordpress.com/2009/06/26/paris-dauphine/

    Voir la brochure « Formation Continue ».

    http://ribh.wordpress.com/2009/02/28/finance-islamique-strasbourg/

     
  11. Nassera

    octobre 29, 2009 at 4:22

    Bonjour,

    Merci pour toutes ces informations, il y a longtemps que nous attendions l’introduction de ce type de financement en France tant pour les étudiants que pour les consommateurs.

    Cela dit, j’ai l’impression que ces études et formation sont majoritairement dédiées aux étudiants. Y a t-il une possibilité pour des salariés travaillant dans la finance (pour ma part depuis 5 ans) d’avoir une formation intensive à ce type de financement? et comment procéder? Quels sont les interlocuteurs à contacter? Notamment sur Lille ? Quelle est la meilleure façon de se former? Alternance? Correspondance?

    je vous remercie d’avance pour vos informations.

    Cordiales salutations.

    Nassera

     
  12. sarah

    octobre 20, 2009 at 2:16

    Assalamou alaykoum , vraiment merci encore pour ces informations vous m’avez fait gagner bcp de temps car j’étais à la recherche de ces établissements qui enseignent la finance islamique! Jazakoumou Allah khayrane

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 809 autres abonnés