RSS

Le Conseil Français de Finance Islamique en séminaire

27 mai

coffis_visuel349
Le Conseil Français de Finance Islamique (COFFIS) a pour mission de proposer ses compétences de conseil et d’accompagnement aux professionnels des institutions financières, aux investisseurs, porteurs de projets et aux particuliers, par le biais de son expertise en termes de jurisprudence musulmane et de finance et banques islamiques.

Ethique, confiance et innovation économique
La crise financière a interpellé le monde entier sur la nécessité de nouvelles valeurs permettant plus d’autorégulation et de stabilité pour les marchés financiers. Dans cette quête de rétablissement de la confiance, la finance islamique peut constituer aujourd’hui une opportunité grâce aux valeurs et principes qu’elle véhicule, notamment :
-  L’adossement de toute transaction et contrat d’échange à un actif économique réel et tangible.
–  Le partage des profits et des pertes.
–  L’interdiction de la spéculation, l’incertitude (Al-Gharar), le hasard (Al-Maysar), le commerce des dettes (Al-Jahala), l’asymétrie et I’usure (le Riba) ainsi que toute forme de taux d’intérêts.
–  Des contrats éthiques et innovants pour répondre spécifiquement à ce manque : Moudharaba, Moucharaka, Mourabaha, Salam, Istisnaâ, etc.

Afin d’apporter à la finance classique cette vision éthique et cette stabilité, en plus de l‘attachement étroit à l’économie réelle, le COFFIS propose ses compétences de conseil et d’accompagnement aux professionnels des institutions financières, aux investisseurs, porteurs de projets et aux particuliers, par le biais de son expertise en termes de jurisprudence musulmane et de finance et banques islamiques.

L’expertise du COFFIS est axée autour de la Shari’a et de la jurisprudence musulmane, notamment "fiqh Almouamalat" (jurisprudence des transactions) ; la finance Islamique moderne, banques islamiques, assurances islamiques (Takaful) ; la garantie de la conformité à l’éthique et la jurisprudence musulmane des contrats, projets économiques et autres investissements…

Le COFFIS accompagne ses partenaires financiers pour que leurs produits soient conformes à l’éthique musulmane. Il apporte son savoir-faire, son conseil et son contrôle pour que les opérations financières ne s’éloignent ni de l’économie réelle, ni de l’esprit éthique de la finance islamique authentique et moderne.

Principe de fonctionnement
-  Une démarche d’analyse et de partage de connaissance grâce aux réseaux de ses membres qui bénéficient d’une expérience riche dans le domaine des banques islamiques, des comités “Shariah Board" à travers le monde : Bahrein, Qatar, Malaisie, Grande Bretagne…
-  Un comité de Fatwa, composé à la fois de théologiens ayant une maîtrise du domaine financier classique mais aussi d’experts de la finance et des banques islamiques, qui prend ses décisions grâce au consensus majoritaire de ses membres.
-  Les contrôleurs Sharia vont accompagner les professionnels de la finance en s’appuyant sur les standards internationaux (AAOIFI, IFRS, IFSB…) afin de formaliser leurs demandes et de préparer le terrain aux théologiens qui se prononceront sur la validité des requêtes de conformité.
-  L’authenticité, l‘objectivité, la confidentialité et l’impartialité sont les principaux engagements des membres du COFFIS dans le but de sécuriser les projets et les investissements.

Mécanisme de production des avis juridiques
Le COFFIS s’inscrit dans une perspective évolutive du mécanisme de production des avis juridiques (fatwas) dans la finance moderne :
-  L’élaboration de fatwas doit émaner d’un travail collectif, une synergie qui relie à la fois des spécialistes de la jurisprudence musulmane, imprégnés du contexte environnemental, et les experts de chaque domaine.
–  Les fatwas doivent émaner d’une institution spécialisée et non d’un individu quelle que soit sa compétence.
–  L’indépendance des comités Shari’a vis-à-vis des institutions financières est une condition nécessaire pour sauvegarder la qualité des avis juridiques.
– Celle démarche coïncide parfaitement avec les dernières décisions de l‘Académie Internationale de la Jurisprudence Islamique visant à instaurer l’indépendance globale des comités Shari’a travaillant sur la finance islamique.

Le Conseil Français de Finance Islamique (COFFIS) a le plaisir de vous convier :
1. Au séminaire du vendredi 5 juin 2009 intitulé « Finance islamique et problématique de la conformité » (entrée gratuite, places limitées, inscription obligatoire).
La conférence-débat aura lieu le 5 juin 2009, de 09h à 17h30 à l’hôtel Novotel de Créteil, rue Jean Gabin (RN 186), Créteil. Un cocktail dînatoire sera proposé à l’issue du séminaire.
2. A la journée de formation (payante) du samedi 6 juin 2009  sur le thème « Finance Islamique, des outils innovants au service de l’industrie financière. »
Cordialement,
Mohammed NOURI, Président du COFFIS
Affiche séminaire du 5 juin 2009 (Pdf)
Brochure formation du 6 juin 2009 (Pdf)
Bulletin d’inscription (Word)
Contact presse : Tél. 01 48 70 85 92,  Tél. portable 06 27 42 88 34, contact@coffis.fr

Add to FacebookAdd to DiggAdd to Del.icio.usAdd to StumbleuponAdd to RedditAdd to BlinklistAdd to Ma.gnoliaAdd to TechnoratiAdd to FurlAdd to Newsvine

La Finance Islamique en Chiffres
-  En 2007 : plus de 700 Milliards de Dollars d’actifs gérés à travers le monde. Une estimation de 1000 Milliards d’actifs d’ici 2010-2011.
-  Une croissance de 15 % par an.
-  Les musulmans représentent 25% de la population mondiale ; certains experts estiment que 40 à 50% de leur épargne sera gérée par la finance islamique d’ici 10 ans.
-  Des dizaines d’experts font l’éloge de la finance islamique, parmi lesquels des prix Nobel d’économie, qui la considèrent comme une alternative pouvant aider le finance mondiale à sortir de la crise actuelle.

About these ads
 
3 Commentaires

Publié par le mai 27, 2009 dans France

 

Tags: ,

3 réponses à “Le Conseil Français de Finance Islamique en séminaire

  1. Mohamed Ali Jaziri

    avril 19, 2010 at 4:42  

    recherche documentation sur les normes comptables applicables en matière de finance islamique

     
  2. ribh

    août 15, 2009 at 6:15  

    Salam,

    Pour l’instant il n’y a pas encore en France de financement immobilier islamique. Avec l’ouverture programmée de banques islamiques dans les prochains mois on peut espérer que cela change.

     
  3. Anonyme

    août 15, 2009 at 3:39  

    Bonjour,

    Concrètement, peut-on actuellement trouver un financement islamique en France pour l’achat d’un logement.

    Merci pour vos réponses.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 773 autres abonnés