RSS

Crédit immobilier islamique en France ?

08 oct

Salam alikoum,

Je souhaiterais savoir s’il existe des prêts sans intérêts en France. Je souhaiterais acquérir dans quelques années un logement, or on ne trouve ce genre de prêt islamique qu’en Angleterre, Suisse… avez vous des informations concernant la France ? Y a-t-il quelqu’un qui a pu contracter un prêt auprès de banques étrangères (Angleterre, Suisse…) en habitant en France ? Je sais que la banque hsbc le fait en Angleterre mais pas en France malheureusement. Merci de vos réponses.

Sadki

Lire aussi :
Initiative pour un financement immobilier islamique en France

About these ads
 
101 Commentaires

Publié par le octobre 8, 2007 dans France

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

101 réponses à “Crédit immobilier islamique en France ?

  1. ribh

    juin 15, 2012 at 6:36  

    @ Rajah :

    Wa alaykoum assalam,

    Voir l’article ci-dessous :

    "Chaabi Bank annonce un financement immobilier islamique en France"

    http://ribh.wordpress.com/2011/06/20/chaabi-bank-france/

     
  2. Rajah

    juin 15, 2012 at 1:46  

    Salam aleykoum
    Je voulais savoir si une banque islamique à vu le jour en France nous sommes en juin 2012…

     
  3. ribh

    février 4, 2011 at 7:24  

    @ Massi :

    Wa alaykoum assalam,

    En finance islamique un prêt d’argent ne peut être remboursé qu’au même montant, tout remboursement supérieur au montant prêté est riba.

    Pour que le montage soit halal, il faudrait que vos partenaires financiers achètent eux mêmes le logement et qu’ils vous le louent (contrat d’Ijara) et parallèlement que vous vous engagiez à acheter le logement à une date déterminée pour un montant déterminé d’avance (la détermination du prix de cession ne peut être différée à une évaluation ultérieure, le prix de cession doit être fixé au départ).

    Wa Allahou a3lam

     
  4. massi

    février 4, 2011 at 1:25  

    salem alikoum,

    j’ai pensé à mon montage , je voudrais avoir votre avis, s’il est licite ou pas ? proposer à des personnes d’investir dans un logement que j’occuperais en fonction de leur investissement par rapport a la valeur du biens (en pourcentage) et leur payer une partie du loyer estimé pendant un certain temps, ensuite réévaluer le bien et leur payer le pourcentage du départ ex : l’appartement coute 100, une personne me prête 40 (soit 40% du prix), le loyer est estime à 10 , je donne à cette personne 10*40%=4, au bout de quelque années, je le rembourse entièrement , on réévalue le bien maintenant il coute 120 , je lui donne 120*40%=48
    baraallahou fikoum

     
  5. ribh

    décembre 27, 2010 at 9:38  

    @ Mounia :

    Mabrouk, c’est une bonne décision. puisse Allah vous compenser ici-bas et au dela.

     
  6. Mounia

    décembre 27, 2010 at 4:44  

    Essalam Alaikoum,

    Ma question résonne avec celle de Me RZIKI: J’ai contracté un crédit pour l’acquisition d’un logement principal sur 15 ans sans avoir mesuré la gravité de ce que je faisais (très sincèrement). Je ne suis pas à l’aise avec cette situation même si cela fait huit ans et qu’il me reste encore 7 ans de crédit. J’ai décidé d’arrêter tout cela, de vendre, et de repartir sur de la location en faisant entièrement confiance à DIEU. Toute notre angoisse vient du fait que nous ne faisons pas entièrement confiance à Dieu. Lorsque l’on a la foi on sait ce qui est licite et non licite. Nous ne somme pas bien à l’aise de faire de l’illicite.
    Que Dieu nous guide sur le droit chemin et surtout qu’il nous pardonne In CHAA ELLAH.

     
  7. ribh

    novembre 3, 2010 at 1:18  

    @ Rziki Mustapha :

    Wa alaykoum assalam wa rahmatou Allah wa barakatouh,

    Merci pour vos encouragements, puisse Allah vous aider à trouver une solution qui vous rapproche de sa bénédiction.

    Vous trouverez ci-dessous une vidéo qui répond à votre question. http://www.youtube.com/watch?v=tWu0S-B4Tq4&feature=related

    Le Cheikh y distingue deux cas pour les gens qui se sont repentis :

    1. Si le crédit est ancien et que la plus grande partie a déjà été payée, il leur conseille de continuer à payer le crédit avec une tawba sincère, wa Allah ghafour rahim.

    2. Si le crédit est récent, comme dans votre cas, il conseille de rembourser la banque le plus vite possible et de vendre le logement pour ça s’il le faut.

    D’autres chouyoukh invitent seulement ceux qui étaient dans l’ignorance à une repentance sincère de leur pêché (tawba) en essayant de rembourser leur crédit par anticipation pour réduire au maximum les intérêts.

    Et Dieu sait mieux.

     
  8. Rziki Mustapha

    novembre 2, 2010 at 8:41  

    Salam 3aleykoum,
    Je prends part au débat en cours pour exprimer ma gratitude à RIBH quant aux explications sur le crédit et sur les moyens qu’Allah nous offre pour rester sur la voie droite.
    J’ai cependant un dilemme grave au sujet de ce même crédit. Je suis musulman pratiquant du mieux que je le peux en espérant toujours parfaire ma foi avec l’aide d’Allah.
    J’ai malgré tout contracté un prêt auprès d’une banque non islamique il y plus d’un an ignorant à l’époque le caractère haram de mon action.
    Je me trouve aujourd’hui propriétaire d’un bien dans lequel j’ai investi en plus de mon argent un temps non négligeable et des frais assez conséquents.
    Je souhaite que cette acquisition ne soit pas pour moi et les miens une raison d’être réprouvés par Allah.
    Je demande votre aide au sujet des moyens que je dois mettre en oeuvre afin de rendre halal cette acquisition.
    Assalamou 3aleykoum wa rahmatou Allah wa barakatouh

     
  9. ribh

    octobre 7, 2010 at 2:19  

    @ Imen :

    Salam,

    La marge est basée sur le prix du bien financé. L’Islam ne limite pas le taux de marge tout en recommandant d’être raisonnable. En pratique l’établissement financier sera contraint de tenir compte de la concurrence.

    En cas d’incapacité de l’acquéreur à poursuivre le paiement, la banque pourra faire jouer les clauses de garantie et demander la récupération du bien. Tout dépend des détails du contrat mais si les conditions de liquidation du bien le permettent l’acquéreur devrait pouvoir récupérer une partie de son investissement.

     
  10. Imen

    octobre 7, 2010 at 1:47  

    Merci pour ces réponses.

    Effectivement, depuis ce matin je navigue un peu partout et je comprend déjà mieux.
    La comparaison steack halal et non halal résume assez bien la situation! Au final, dans le fond c’est identique, sauf que la forme est appropriée à notre religion.

    Une dernière question pour la route: la marge ne doit excéder un certain montant, j’aimerai savoir lequel? Sur quoi se base la banque pour majorer le prix de vente? Sur le prix du bien?

    Mais il y a toujours un paiement échelonné donc si avant la fin du remboursement de ma dette, je suis dans l’incapacité de payer la totalité, que se passerai t-il?

    Baraka Allahou fik.

     
  11. ribh

    octobre 7, 2010 at 12:56  

    @ Imen :

    Wa alaykoum assalam,

    La différence entre prêt avec intérêt a été expliquée dans la réponse qui précède votre question. Le principe n’est pas du tout compliqué. Même si le résultat peut paraître similaire en apparence, la réalité est toute autre : c’est comme pour un steack halal et un steack non halal.

    Les frais accessoires, notamment les frais de notaire, peuvent être intégrés dans le montant du financement.

    Le financement par une banque islamique installée en Angleterre d’un bien en France n’est actuellement pas possible.

    La finance islamique moderne n’a démarré que depuis 2 ou 3 décennies, et exprime une renaissance du monde musulman. Des banques islamiques existent maintenant dans pratiquement tous les pays musulmans, les pays du Maghreb étant parmi les derniers pays à l’avoir adoptée.

     
  12. Imen

    octobre 7, 2010 at 10:36  

    Salem Alycoum,

    Actuellement je travaille dans une agence immobiliére et sans crédit il me serait impossible d’acheter un bien.
    La finance islamique me parait être une alternative.
    Je n’arrive pas à comprendre la différence entre un prêt avec interets et un achat avec marge. Au final, il me semble que c’est la meme chose non?
    A moins que le systéme soit trés complexe.

    Le prêt islamique permet t-il également de payer les frais de notaire?

    Et si inchallah je contracte un pret dans une banque islamique en Angleterre, est il alors possible d’acheter un bien en France?

    Barak allah fikoum pour vos réponses.

    Ps: Comment se fait il que dans nos pays musulmans, il n’y a pas finance islamique?

     
  13. ribh

    octobre 6, 2010 at 11:32  

    @ Lilou :

    Bonjour,

    Cheikh Qaradaoui avait émis une fatwa pour l’achat d’un logement par les musulmans résidant dans les pays non musulman,, en limitant cette possibilité à des cas d’extrême nécessité, si la personne n’avait pratiquement pas d’autre solution pour se loger. Si vous avez la possibilité de louer il vaudrait mieux vous en tenir à cette solution. Pour votre information il existe un hadith selon lequel le riba est 36 fois plus grave que la fornication.

    Il faut savoir que les banques islamiques ne prêtent pas d’argent en liquide : elles achètent un bien et le revendent au client avec une marge et des facilités de paiement. C’est une transaction commerciale conforme au principe « Allah a rendu licite le commerce et a interdit le riba ». Si la banque islamique achète le bien 200000 euros et vous le revend 270000, les 70000 sont une marge commerciale pas des intérêts. Il ne s’agit pas uniquement d’une question d’appellation, les contrats des banques islamiques sont très différents de ceux des banques conventionnelles.

    Et Dieu sait mieux.

     
  14. lilou

    octobre 6, 2010 at 10:14  

    Bonjour,

    J’ai entendu dire que le prêt pour des choses importantes, comme l’achat d’une maison était autorisé, est-ce vrai?
    De plus, si je désire une maison coûtant 200 000 euros, si je passe par la banque islamique, je ne vais pas rembourser à cette banque 200 000 euros mais plus, donc des intérêts: de l’argent en plus dépassant le valeur du bien qui est de 200 000 euros, n’est-ce pas rembourser avec intérêts?

     
  15. ribh

    octobre 2, 2010 at 4:23  

    @ Lilou :

    Bonjour,

    Le viager est un mode particulier de vente du bien immobilier qui consiste à transformer tout ou partie du prix du bien en une rente assurant un revenu annuel régulier à vie au profit du vendeur. Cette rente annuelle est en général payée mensuellement ou trimestriellement et s’éteint au décès du vendeur. Le viager comporte un élément d’incertitude important puisque la date future de décès du vendeur ou crédirentier est inconnue. La Charia n’autorise pas les contrats comportant une trop grande part de risque (appelé Gharar) et le contrat de viager n’est donc pas acceptable.

    D’autre part le crédirentier pose souvent comme condition de pouvoir continuer à occuper le logement jusqu’à son décès : ce type de condition n’est également pas acceptable du point de vue de la Charia.

    Et Dieu sait mieux.

     
  16. lilou

    octobre 2, 2010 at 12:52  

    Bonjour,
    Que penser de la vente en viager avec rente (une sorte de loyer par mois)?

     
  17. ribh

    septembre 27, 2010 at 1:01  

    @ Mohamed :

    Salam et Bonjour,

    La question posée était est-il halal de financer l’achat d’un bien immobilier avec du cash et de le compléter avec un prêt à taux zéro. Si cette possibilité est offerte au client, elle ne pose pas de problème. Par contre si la banque pose comme condition de compléter le PTZ par un crédit avec intérêts cela n’est évidemment pas halal.

     
  18. Mohamed

    septembre 26, 2010 at 11:58  

    bonjour,
    j’ai lu plus haut que le prêt à taux zéro est halal : mais c’est faux puisque le prêt à taux zéro est un complément d’un prêt bancaire classique. Aucune banque n’acceptera de prêter selon la convention d’Etat à un taux zéro si vous ne contractez pas de prêt classique chez elle.

     
  19. youssef

    avril 24, 2010 at 1:08  

    salamo alaykoum
    barakallahoufik pour votre réponse, vivement une banque islamique en France ce qui permettra aux musulmans de France de compter plus d’entrepreneurs et de propriétaires de leur bien INCHALLAH BI-IDNILAH !!!

     
  20. ribh

    avril 23, 2010 at 7:56  

    @ Youssef :

    Wa alaykoum assalam,

    En attendant que des financements conformes à la Charia voient le jour en France, vous ne trouverez pas de fatwa qui vous autorise à emprunter avec intérêts pour réaliser un projet commercial.

    Ceci dit si vous avez vraiment un caractère d’entrepreneur vous pourrez trouver d’autres solutions. Tous les créateurs d’entreprise n’ont pas démarré avec un crédit bancaire. D’ailleurs même les banques islamiques posent des conditions pour financer un projet et elles sont aussi exigeantes que les autres banques, sauf que leurs contrats sont basés sur des opérations commerciales pas sur l’intérêt.

     
  21. youssef

    avril 23, 2010 at 1:04  

    salam alaykoum,
    Ma question est la suivante:
    Depuis quelques année j’ai l’ambition de créer ma société, la seule chose qui m’en empêche est l’usure du prêt que je veux emprunter (la riba), j’ai retourné la question des milliers de fois sans trouver aucune solution a mon problème étant donné la somme élevée dont j’ai besoin, bien évidement personne ne peut me prêter cette somme, en france nous n’avons pas de banque islamique pour pallier à ce problème que rencontrent de nombreux musulmans comme moi désirant devenir son propre patron et voler de ses propres ailes, que disent l’ISLAM et les HADITHS à ce sujet, et existe-il une exception pour nous dans le cas ou il n’y a aucune solution.
    BARAKALLAHOFIKOUM pour vos réponses.

     
  22. Souhayla

    mars 30, 2010 at 4:59  

    @ ribh

    Salam oualaikoum akhi,

    Barak Allah ou fik pour l’information.

    Une bonne nouvelle!
    J’espère que cela se concrétisera assez rapidement incha Allah.
    J’en ai vraiment assez de donner mon argent au gestionnaire de notre "résidence" faux HLM.

    Tenez moi au courant dans l’avancement.

    Choukran

    Salam

     
  23. ribh

    mars 17, 2010 at 5:56  

    @ Souhayla :

    Wa alaykoum assalam,

    Pour l’instant aucune date n’a été confirmée pour l’ouverture d’une banque islamique en France qui accorderait des financements immobiliers.

    Par contre il y une initiative en vue de la création d’une société de financement immobilier islamique en France et un appel a été lancé aux professionnels de la finance et de l’immobilier qui souhaitent contribuer à ce projet :

    http://ribh.wordpress.com/2010/03/03/financement-immobilier-islamique-en-france/

     
  24. Souhayla

    mars 17, 2010 at 1:21  

    Salam oualeykoum

    Avez vous plus d’informations sur l’arrivée d’une banque islamique en France qui accorde des prêts immobiliers ?

    Nous vivons actuellement dans un immeuble ou le loyer est de 850 euros par mois pour 1 F3. Je ne supporte plus tout les désagréments (canalisations bouchées car mal conçues à la base, ascenceur en panne trop souvent, dégradation de l’immeuble, mauvaises odeurs sur palier et dans canalisation, …) Je souhaite déménager mais le loyer est de 1000 euros minimum pour F3 dans résidence plus propre. je refuse de jeter 1000 euros par mois dans un loyer au lieu d’acquérir un bien en payant ces 1000 euros par mois.

    Alors SVP, faites moi signe car je suis contrainte de rester dans mon appart avec mon bébé tant que les crédit Halal ne sont pas présent en France.

    Merci

    Barak allah ou fik

    Salam

     
  25. ribh

    février 7, 2010 at 7:40  

    @ Jihane :

    Wa alaykoum assalam,

    Il faudra attendre l’agrément d’une première banque islamique en France :

    http://ribh.wordpress.com/2009/02/27/banque-islamique-france/

     
  26. JIHANE

    février 7, 2010 at 12:23  

    salamaleykom
    je suis une maman divorcée avec 2 enfants en bas age, sans pension alimentaire mais avec un salaire convenable hamdoullilah. je vis actuellement en hlm au 6e étage sans ascenseur, dans un département difficile en ile de france, bcp de violence, je rentre le soir avec mes enfants souvent la peur au ventre. je n’ai pas un salaire me permettant de louer dans le privé, puis je contracter un prêt immo pour pouvoir élever mes enfants dans de meilleures conditions.

     
  27. larbi

    décembre 11, 2009 at 12:56  

    ok avec toi michael

     
  28. ribh

    novembre 15, 2009 at 3:48  

    @ Moha :

    Salam,

    Il est difficile de répondre à votre première question dans la mesure où il n’y a pas encore de banque islamique en France.

    Concernant la Fatwa du Cheikh El Qaradaoui, il n’envisage cette option qu’en cas d’extrême nécessité. Si vous avez la chance de bénéficier d’un loyer accessible il vaudrait mieux vous en tenir à cette solution.

    Et Dieu sait mieux.

     
  29. Moha

    novembre 14, 2009 at 1:49  

    Salem,

    Merci de votre réponse, J’ai compris que dans le cas de la banque classique la maison appartient à l’acheteur mais elle est hypothéquée à titre de garantie. OK, et dans le cas de la banque islamique l’acheteur et la banque islamique sont co-propriétaires. Tout ça c’est transparent pour l’acheteur je pense non? mais à la limite ce n’est pas ça qui nous pose problème. Ce qui nous pose problème c’est que comment je peux acheter autrement sachant que depuis 6 ans on paye un loyer qui approche les 800€ pour un F2 et que la famille commence çà s’agrandir? ça c’est ma première question.

    La deuxième, j’ai entendu une "fatwa" qui dit que si c’est la résidence principale, c’est autorisé (fatwa de Cheikh el Qarathaoui) d’acheter sinon non. Si c’est vrai, Dans ce cas est ce que je peux continuer à être locataire (vu que je ne paye pas beaucoup comme loyer par rapport au marché et ma petite est encore très petite à peine un an) et acheter un studio qui m’aidera plus tard à acheter un appart plus grand ou une maison?

    Merci d’avance et jazakoum allahou khairan..

     
  30. ribh

    novembre 14, 2009 at 12:33  

    @ Moha :

    Salam,

    Non ce n’est pas du tout la même chose. Avec un crédit immobilier classique, la maison appartient au client et à titre de garantie elle est hypothéquée au profit de la banque. Avec un financement islamique (notez qu’on ne parle pas de crédit dans ce cas) la maison appartient à la banque – éventuellement en qualité de copropriétaire avec le client – jusqu’au remboursement total. Les obligations légales pour chacune des parties et les clauses du contrat sont totalement différentes.

     
  31. moha

    novembre 14, 2009 at 12:21  

    Salem,
    je ne comprend pas quelque chose : "la banque islamique achète elle même le logement et le revend au client avec un bénéfice en lui accordant des facilités de paiement" … c’est quand même la même chose que ce que font les banques classiques non ? car quand on "achète" un appartement en prenant un crédit de la banque classique, la maison appartient en quelque sorte à la banque tant que le crédit n’est pas payé… je ne vois pas la différence…
    svp éclairez nous car je ne suis pas le seul dans ce cas… dans mon boulot on est au mois 2 à 3 cadres qui veulent acheter mais on est confronté au problème du Riba….
    Moha

     
  32. ribh

    novembre 13, 2009 at 1:15  

    @ ptz :

    Wa alaykoum assalam,

    Le prêt à taux zéro ne pose aucun problème. Les banques islamiques proposent des financements qui ne sont pas basés sur l’intérêt mais sur une marge commerciale. Dans le cas de l’immobilier la banque islamique achète elle même le logement et le revend au client avec un bénéfice en lui accordant des facilités de paiement.

     
  33. ptz

    novembre 13, 2009 at 2:04  

    salam alaykoum

    pouvez-vous me dire s’il est possible et halal de financer l’achat d’un bien immobilier avec du cash et de le compléter avec un prêt à taux zéro?
    est ce que les banques islamiques pourront proposer un prêt à taux zéro

    barakallahoufikoum

     
  34. ribh

    octobre 20, 2009 at 4:54  

    @ kiki :

    Salam,

    RIBH n’émet pas de fatwa. La fatwa de Qaradawi a été critiquée par le conseil des oulémas marocains. Ce qui est sûr c’est que l’usure (riba) est un pêché très grave et on ne peut faire d’exception que dans des cas très très difficiles. Sinon il vaut mieux louer ou épargner ou acheter une toute petite maison, même dans un quartier modeste ou construire petit à petit plutôt que de prendre un crédit.

     
  35. kiki

    octobre 20, 2009 at 2:33  

    Bonjour

    habitant dans un pays musulman mais ou il n y a pas de banques islamiques et le seul moyen que nous avons pour financer l’achat d’un logement c’est l’emprunt auprès de banques classiques, cad avec intérêts, à votre avis est ce qu’il y a une autre solution, ou est ce qu’on peut suivre la fatwa de Qaradawi, qui rend licite l’emprunt avec intérêt mais juste pour les plus fortes nécessités dans des pays ou il n y a pas de produits bancaires islamiques?

     
  36. ribh

    octobre 7, 2009 at 10:56  

    @ Michael :

    Salam Alaykoum,

    Je te remercie de m’inviter au débat.

    A la différence d’une transaction purement financière qui comporterait un intérêt, la Charia n’interdit pas d’augmenter la marge d’une transaction commerciale si le paiement est différé, notamment dans le cas d’une mourabaha.

    Ceci dit, si on parvenait à faire jouer la concurrence entre les promoteurs pour obtenir un paiement différé sur quelques années sans augmentation du prix ce serait encore mieux.

    En tout cas l’union fait la force et la proposition de Mohammed est à encourager. Peut être que quelqu’un pourrait prendre l’initiative de créer une centrale d’achat ou une coopérative qui achèteraient des logements à prix ultra compétitifs pour les revendre aux particuliers sur la base d’un contrat de mourabaha.

    Et Dieu sait mieux.

     
  37. Michael

    octobre 7, 2009 at 10:03  

    salam alaykoum Mohammed,

    ne penses-tu pas que cela correspond a la définition du riba: payer plus cher contre un différé de paiement? cela correspond exactement a ce qui a été interdit par Allah dans le Coran.

    le fait que cela ne s’appelle pas intérêts en français, ou que l’interlocuteur en face de toi ne soit pas une banque, ne fait pas de ceci une opération halal.

    Riba signifie en arabe "augmentation". Ce qui est interdit c’est que le prix payé change en fonction de la date de paiement. Franchement, ne pensez-vous pas qu’il s’agit la de jouer avec les mots et les règles qu’Allah a fixées?

    Ce que j’ai lu, c ‘est que le Prophète saws faisait la murabaha, cad quand quelqu’un voulait lui acheter quelque chose, ils se mettaient d’accord sur le prix, mais si l’acheteur n’avait pas l’argent nécessaire, il lui faisait crédit, cad un différé de paiement sans en augmenter le prix.

    d’ailleurs si quelqu’un vous prête de l’argent et que vous lui rendez plus tard, et que vous le remerciez pour ce geste spécifique par un cadeau… sachez que ce cadeau est considéré comme du riba….
    nulle rémunération, cadeau, invitation à un repas en contrepartie pour tout prêt d’argent que vous avez reçu.

    n’étant pas savant, ou ayant assez de savoir dans le domaine, je laisse le soin à RIBH de confirmer ou infirmer ce que j’ai écrit.

    bien a vous… et ne vous laissez pas tromper par shaytan.

     
  38. Mohammed

    octobre 5, 2009 at 6:08  

    Assalam alikoum
    Je projette d’acheter une maison neuve auprès d’un promoteur immobilier. Avant de conclure l’achat, j’ai proposé au promoteur s’il pouvait me vendre le bien avec paiement en différé et augmentation du prix (principe Almourabaha). Le commercial représentant du promoteur m’a fait savoir qu’il va soumettre ma demande à son service juridique pour étudier la question. Il m’a dit aussi que je n’ai pas beaucoup de chance d’être accepté étant donnée que je suis seul à faire cette demande. Si nous étions nombreux, nous aurons plus de chance que la demande soit acceptée. C’est pour ça je sollicite chaqun de vous désirant acheter un bien immobilier neuf, à se joindre à ma demande pour avoir plus de chances d’être accepter et d’acquérir un bien immobilier sans passer par la banque.
    Vous pouvez me contacter au mmedz@hotmail.com
    Assalam

     
  39. ribh

    septembre 30, 2009 at 2:07  

    La France déroule le tapis rouge pour les banques islamiques :

    http://ribh.wordpress.com/2009/09/29/france-banques-islamiques/

     
  40. ribh

    septembre 15, 2009 at 11:39  

    @ Sonia :

    Salam,

    RIBH n’émet pas de fatwa. Ce qui est sûr c’est que les intérêts bancaires sont haram et que la raison que vous invoquez (réduction d’impôts) n’est pas suffisante pour justifier le recours au crédit usuraire.

    Et Allah sait mieux.

     
  41. Sonia

    septembre 15, 2009 at 6:58  

    Salam,

    je suis cliente d’une banque française (Caisse d’Epargne pour ne pas la citer) et afin de réduire mes impots sur le revenu (qui sont relativement importants) celle-ci me propose d’acheter un bien en passant par la loi scellier : il s’agit de l’achat d’un bien neuf que l’on s’engage à louer à loyer inférieur à celui du marché (c’est une loi à but social) pendant au moins 9 ans et qui me permettrait de réduire mes impôts. Seulement pour pouvoir acheter ce bien j’ai besoin de contracter un prêt immobilier.
    Qu’en pensez-vous ? Est-ce halal ?
    Merci
    Salam

     
  42. ribh

    septembre 8, 2009 at 4:12  

    Dans une interview du 12 août 2009 accordée par le Président d’Al Baraka Banking Group à Zawya Dow Jones, celui-ci confirme que son groupe est en train de finaliser une étude de faisabilité pour créer une banque islamique en France.

    http://ribh.wordpress.com/2009/09/08/al-baraka-banking-group/

     
  43. ribh

    septembre 6, 2009 at 2:45  

    @ Oztürk SAHAN:

    Wa alaykoum essalam,

    L’ouverture de banques islamiques en France a été annoncée pour le dernier trimestre 2009. On attend d’avoir des nouvelles.

     
  44. Oztürk SAHAN

    septembre 6, 2009 at 1:40  

    Assalam U aleikoum

    J’aimerais construire une maison en France, pour cela je voulais savoir si on pouvait obtenir un prêt dans une banque islamique en France. D’après mes recherches et ce que j’ai lu dans les commentaires ci-dessus il aurait du y avoir des banques islamique installées en France depuis début 2009.

     
  45. hamadi wasse

    août 24, 2009 at 12:07  

    j’aimerais acheter une maison et j’ai 46 ans et moi et ma femme on travaille, aussi j’attends votre conseil merci

     
  46. ribh

    août 13, 2009 at 12:20  

    @ Mehdi :

    Salam,

    Je vous invite à consulter la présentation de la formule SCI faite par l’AIDIMM sous le lien suivant :

    http://www.aidimm.com/articles/recherche-de-solutions-sans-frais-d-interets-bancaires_16.html

     
  47. Mehdi

    août 13, 2009 at 11:00  

    Salam alaycom

    je voudrais acheter un bien immobilier en montant une SCI. quels seraient les produits adaptés a ce montage financier ?

    Baraka Allahou fik.

     
  48. ribh

    juillet 26, 2009 at 12:36  

    @ Michael :

    Salam,

    Le système de mourabaha a été validé par les principaux conseils du fiqh au niveau mondial.

    La marge qu’appliquent les banques islamiques à leurs transactions est proche du taux d’intérêt conventionnel parce que les banques islamiques sont en compétition avec l’ensemble des autres banques sur le marché. En fait aujourd’hui les produits islamiques sont encore plus chers que les produits classiques : la raison c’est qu’il s’agit de produits nouveaux pour lesquels il a fallu créer de nouvelles structures, des Sharia Boards, ainsi qu’un risque plus grand pour la banque. Avec le développement et la standardisation de la finance islamique ces produits deviendront plus compétitifs. C’est comme pour l’électronique quant un nouveau produit est lancé il est très cher puis son prix baisse rapidement une fois que les coûts de lancement ont été amortis et que la concurrence s’est accrue.

    Pour en revenir à la mourabaha, l’essentiel n’est pas de savoir si c’est la banque ou le client qui trouve le bien à financer : l’important c’est que la banque achète effectivement ce bien et en devienne le propriétaire légal – avec toutes les obligations qui en découlent – avant de le revendre au client.

    Vous avez raison de dire qu’il faut être prudent et ne pas prendre pour acquis le fait qu’un produit est halal. Les contrats proposés par les banques islamiques sont différents des contrats classiques et ils sont validés par des experts en finance islamique. La prudence veut que le client étudie soigneusement le contrat qui lui est proposé et qu’il ne s’engage pas s’il y trouve des clauses qui ne sont pas en accord avec sa conscience de musulman.

     
  49. Michael

    juillet 26, 2009 at 10:57  

    Salam,

    Pour moi, il n’y a pas de différence entre le système islamique de murabaha et le crédit classique a intérêts. C’est une tromperie envers les musulmans. La marge bénéficiaire va correspondre au montant d’intérêts qu’on aurait payés dans le cadre d’un emprunt classique a intérêts.

    La marge bénéficiaire doit être une marge commerciale, cad commercialement acceptable, tel qu’un commerçant classique l’appliquerait; or vous verrez que cette marge n’a rien a voir avec les pratiques commerciales classiques, c une marge purement financière. la banque ne pend pas de risques. il n’y a pas de partage de profits et pertes…. la banque n’est d’ailleurs pas commerçante… ce n’est pas son business par exemple d’acheter et de revendre les maisons…. c’est d’ailleurs le client (la personne qui veut acquérir le bien) qui va aller voir la banque pour qu’elle achète le bien pour lui et le lui revende.
    Un vrai commerçant va acheter auprès d’un fournisseur plusieurs biens et obtenir une remise, puis le revendre a des clients en appliquant une marge commerciale…. bref il faudra rester prudents avec les produits proposés par ces nouvelles banques… ne faites pas confiance pour le simple fait qu’on vous dise que c une banque islamique… regardez le fond, comment cela fonctionne vraiment.

    Pour moi, les vrais produits islamiques sont les produits où la banque et le client partagent vraiment les profits et les risques… or ces produits ne représentent que 17% des transactions "islamiques" dans le monde. Regardez les avis des grands savants avant de vous lancer dans un qq produit.

     
  50. ribh

    juillet 23, 2009 at 11:43  

    @ Zitouni :

    Salam,

    L’ouverture de banques islamiques est programmée en France dans les prochains mois. Le détail des services qui seront proposés dans un premier temps n’est pas encore connu.

    Il faut aussi savoir que financement sans intérêts ne veut pas dire gratuit. La banque islamique achète le bien et le revend au client avec une marge bénéficiaire.

     
  51. zitouni

    juillet 23, 2009 at 10:41  

    bonjour à tous je voudrais juste savoir tout simplement si oui et quand pourra-t-on faire un emprunt pour l’achat d’une maison sans intérêt svp soyez précis merci beaucoup à tous

     
  52. ribh

    juin 2, 2009 at 7:47  

    @ Mercko :

    Bonjour,

    Oui bien sûr. En France et partout ailleurs.

    Cordialement

     
  53. mercko

    juin 2, 2009 at 6:50  

    Bonjour

    Le crédit islamique dans le contexte français serait il ouvert aux non musulmans ?

    Cordialement

     
  54. ribh

    juin 1, 2009 at 6:00  

    @ Michael,

    Wa alaykoum essalam wa rahmatou Allah wa barakatouh,

    Les remarques que vous faîtes sont justifiées. Pour être valide vis-à-vis de la Sharia, le contrat de Mourabaha doit respecter toute une série de conditions très précises que malheureusement beaucoup de banques soi-disant islamiques ne respectent pas dans la lettre et encore moins dans l’esprit de la religion. Ceci dit, ce n’est pas le contrat de mourabaha qui est en cause, c’est la manière dont il est mis en œuvre par certaines banques. S’il faut dénoncer ces mauvaises pratiques et les corriger, il n’en demeure pas moins que globalement la finance islamique est infiniment préférable à la finance conventionnelle.

    Vous trouverez ci-après (en anglais) une critique très ferme d’Imran Nizar Hosein vis-à-vis de la mourabaha pratiquée par certaines banques, ainsi que le lien vers un document Pdf de 500 pages publié par Al-Baraka Banking Group (ABg) consacré uniquement aux conditions de validité et aux fatwas relatives au contrat de mourabaha.

    Islam, Murabaha and Fixed Deposits – Back-door Riba by Imran Nizar Hosein :

    http://www.imranhosein.org/articles/islam-and-money/100-islam-murabaha-and-fixed-deposits.html

    « Islamic Banks and other Islamic financial institutions are today lending money on interest through the back-door by disguising a loan as a sale on credit. They call it murabaha! But it is most certainly not murabaha! It is Riba! What the bank does is to offer an item on sale in a credit transaction with a price substantially higher than the cash price. While credit transactions are Halal, since the blessed Prophet (sallalahu ‘alaihi wa sallam) himself engaged in such transactions, there is no evidence that the credit price in such transactions was ever higher than the cash price. When credit price is higher than cash price then the implication would be that time has value. And the essence of Riba is that money grows over time. When a client wishes to purchase something, but does not possess the cash with which to purchase it, the so-called Islamic bank enters into the fiction of purchasing the item at its cash price and then selling it to the client on credit. The interest charges are added to the selling price thus making a credit price for the item substantially higher than the cash price.

    In fact the bank never actually purchases the item. Rather, it writes out a check to the client who then purchases the item in his name with the bank holding a lien on the item until the sale price is eventually paid to the bank. The bank therefore sold something that it never actually owned – and that is Haram! In actual fact the ‘sale’, also, was entirely fictitious. What the bank actually did was to ‘lend’ a specific sum of money on interest over a specific period of time and to then denominate the ‘loan’ in the amount of a final total that included the total interest payments as money due on a ‘sale’. »

    « Sharia Opinions (Fatwa) on Murabaha – Al Baraka Banking Group »

    http://ribh.wordpress.com/files/2007/08/sharia-opinions-fatwa-on-murabaha-al-baraka-banking-group.pdf

    Extrait : « The modes of Murabaha which are prevailing today in the Islamic banks can only be accepted based on the following terms and conditions:

    A) The bank clearly stipulates in its special form the nature of the goods which the bank sells as to their kind, origin and other description that must be mentioned in order not to leave in the contract any kind of vagueness and ambiguity which lead to dispute between the contractors. It must also state the amount of benefit granted to the bank out of the value of the contract and to determine the duration of maturity and amount of installments.

    B) Contracts with prices that are different due to advance or deferred payment as well as due to different lengths of the periods of the contract are not valid. Yet, the bank has to submit a sample of goods and specify payment of the price within a specific time with certain installments and define the profit of the bank. »

    Qu’Allah nous guide sur son droit chemin

    Wa alaykoum essalam, Que la Paix soit sur vous

     
  55. Michael

    juin 1, 2009 at 3:41  

    Salaam alaykoum,

    Je me permets de vous écrire car je me pose une question.

    Murabaha = Crédit à intérêts masqué?

    En lisant le principe des transactions murabaha, il en est ressorti de mon analyse personnelle qu’il ne s’agit ni plus ni moins d’un crédit à intérêt masqué. Qu’est-ce que le murabaha ? Il s’agit de l’acquisition d’un bien avec paiement différé. Un client veut acheter un bien pour lequel il n’a pas les moyens. La banque va acheter ce bien pour lui et le revendre à son client avec une marge. Le client paiera ce bien à la banque avec un délai. Est-ce que cette marge que la banque se fait en contrepartie d’un paiement différé n’est pas un intérêt masqué ? Il n’y a que la variable temps qui justifie la marge que la banque se fait par rapport au prix du bien initialement acquis au prix du marché. Pourquoi le client paierait-il plus cher que le prix du marché pour le seul fait de payer le bien avec un différé de paiement ? Pour moi, il s’agit clairement d’un intérêt masqué.

    D’ailleurs pour les obligations à coupon-zéro c’est la même analyse, on retraite via un taux d’intérêt effectif la différence entre le prix d’émission et le prix de remboursement. Alors pouvez-vous m’expliquer quelles sont les sources coraniques et prophétiques qui font que le murabaha est shariah compliant ? Pour moi il ne s’agit que d’une tromperie envers Allah et les musulmans.

    Voilà ce que nous dit le grand savant, Muhammad ibn Salih Al-‘Uthaymin :

    Liqa’at al-bab al-maftuh (n°51, 1/375)

    Question : Un homme veut acheter une ferme qui est à côté de chez lui, c’est pourquoi il est allé voir une banque et leur a demandé qu’ils l’achètent pour lui. Ils lui ont dit : nous allons envoyé avec toi un expert qui va l’estimer, puis nous te la vendrons, cela est-il permis ?

    Réponse : Cela est interdit, c’est-à-dire qu’une personne voit une marchandise puis qu’il aille voir un commerçant et lui demande de l’acheter pour lui, le commerçant l’achète et lui revend à crédit plus cher que son prix initial. C’est de l’usure (riba), mais c’est une forme de riba dans laquelle il y a une tromperie envers Allah, et une ruse vis-à-vis des versets d’Allah. Ce commerçant n’a pas dit (clairement) : son prix actuel est de 100000, reviens dans un an et donne-moi 120000 (ce qui est clairement riba). Au contraire, il l’a acheté sans l’avoir voulu, ce commerçant ne voulait pas cette marchandise. Il ne l’a acheté que pour gagner sur cet acheteur et pas pour lui rendre service, seulement dans le but de gagner cette part d’intérêt qu’il lui prend. C’est riba, mais avec une tromperie et cela le rend encore plus détestable et ne fait qu’ajouter au péché. Cette forme de riba caché est pire que riba déclaré.

    Vos commentaires sont les bienvenus.

    Que Dieu nous préserve de la désobéissance et de la tromperie.

    Wa alaykoum salaam, que la Paix soit sur vous.

     
  56. ribh

    mai 4, 2009 at 9:39  

    @ Samir,

    Wa alaykoum essalam,

    Il faut attendre que cette banque soit créée afin de connaître ses conditions. Même si c’est le cas, il est probable que la banque demandera comme garantie d’obtenir une hypothèque sur un bien en France.

     
  57. samir

    mai 4, 2009 at 7:22  

    Assalam U aleikoum,

    Merci pour votre réponse ribh, je souhaiterais savoir si, dans le cas où une banque islamique ouvrirait ses portes en France, il serait possible d’avoir un prêt islamique pour une maison dans un autre pays autre que la France (en étant bien sur de nationalité française). Où pourrais je me renseigner ?
    baraka allah o fikoum

     
  58. el annab

    avril 24, 2009 at 7:39  

    assalam aalykoum
    je vous prie de bien vouloir m’aider par une solution. j’habite en belgique je voudrais acheter une maison si dieu le veut mais j’ai frappé à toutes les portes j’ai rien trouvé et je ne veux pas faire un crédit haram comment je doit faire pour obtenir une maison sachant que mon mari et moi on a un bon revenu mensuel mais pour avoir un montant de 180000 euro il nous faut 20ans svp aidez nous par une solution jazakoum allah khayrun

     
  59. ribh

    avril 3, 2009 at 4:29  

    Wa alaykoum essalam,

    Je vous renvoie à l’article suivant :

    "Une banque islamique en France en septembre 2009"

    http://ribh.wordpress.com/2009/02/27/banque-islamique-france/

    Ceci dit on n’a pas encore le détail de l’offre des produits financiers qui seront proposés.

     
  60. yousra

    avril 3, 2009 at 3:24  

    salam wa halikoum,

    Est ce que quelqu’un sait quand pourrait-on obtenir un prêt islamique en France pour les particuliers.
    Nous souhaitons acheter une maison sur LYON avec nos deux enfants inch’ALLAH et nous attendons cela depuis plusieurs années, et je pense que des millions de musulmans attendent la même chose que moi.
    Qu’ALLAH nous facilite nos projets.
    Inch’ALLAH.
    Merci d’avance pour vos réponses

     
  61. ribh

    mars 3, 2009 at 7:49  

    Wa alaykoum essalam, Mohamed

    La seule activité de banque islamique qui existe à ce jour en France est une activité de banque d’affaires pour le financement d’investissements importants (bateaux, avions, grands projets). La création de la première banque commerciale islamique est prévue en septembre 2009 incha Allah.

    Ceci dit il n’est pas sûr que cette banque vous permette de financer votre licence. Il faut savoir qu’en général les banques islamiques ne prêtent pas d’argent mais qu’elles investissent plutôt pour le compte du client (elles se rémunèrent en prenant une marge sur la transaction ou un loyer sur le bien financé).

     
  62. Mohamed

    mars 3, 2009 at 12:07  

    salam alikoum.

    J’ai lu une de vos réponses datant du 2 aout 2008 disant que "les crédits islamiques pour particuliers n’existent pas en France" donc ma question serait : y à t il un alternative pour les professionnelle ? Dans mon cas où je suis taxi et je loue une licence ce qui me coûte très cher, donc je souhaite acheter une licence sans ribah. baraka allah o fik oum

     
  63. ribh

    février 25, 2009 at 4:26  

    Wa alaykoum essalam,

    Les banques islamiques disposent toutes d’un Conseil d’experts en Charia économique qui valide leurs opérations. Les avis de ces oulémas spécialisés engagent leur responsabilité devant Dieu, avant de l’engager devant l’institution bancaire ou ses clients.

    Le client de la banque n’est pas censé connaître les détails de la comptabilité de celle-ci ni être un expert financier. S’il décide de traiter avec la banque islamique sur la base d’une relation de bonne foi, cette confiance le dégage de toute responsabilité.

     
  64. Samir

    février 25, 2009 at 11:52  

    Salam U Aleikoum,

    Je voulais simplement poser une question qui est la suivante : Dans le cas où une banque islamique ouvrirait ses portes en France, comment peut on vérifier que les avoirs, bénéfices et investissements de cette banque sont halal ? C’est bien beau d’ouvrir une banque islamique mais il faudrait que l’on puisse vérifier que c’est à 100% halal. Notons en plus que la soit disant finance islamique est très jeune, ce qui supposerait qu’il y ait une approbation par tous les oulémas ?
    Merci pour vos réponses.
    jazak allah o khir

     
  65. ribh

    décembre 8, 2008 at 12:26  

    Salam Naji,
    La réponse à votre question a déjà été donnée… juste au dessus de votre question.

     
  66. naji

    décembre 7, 2008 at 11:45  

    Bonsoir à tous!!
    Je souhaiterais savoir si les banques islamiques prennent des intérêts sur un crédit pour un logement?
    Sinon, de quelle façon peuvent-elles gagner de l´argent??!

     
  67. ribh

    novembre 25, 2008 at 5:47  

    Wa alaykoum essalam Tariq,
    Tout d’abord il faut comprendre que la banque islamique ne prête pas d’argent mais participe à une transaction commerciale avec le "client". Les banques islamiques disposent de plusieurs types de contrats commerciaux. Dans votre cas les deux formules les plus utilisées seraient la Mourabaha ou l’Ijara. Votre apport personnel de 30000 fait de vous un copropriétaire avec la banque qui achète la maison avec vous.
    Dans la Mourabaha, la banque vous revend sa quote part avec une marge et un paiement étalé sur la durée du financement. Supposons par exemple que la banque prenne une marge de 50% sur 20 ans, vous devrez lui payer le prix de 180000 moins votre apport de 30000 soit 150000 + 50% = 225000.
    Dans l’Ijara, la banque va vous "louer" sa quote part sur 20 ans en intégrant dans le loyer aussi bien le remboursement de son apport que sa marge, ce qui lui permettra de vous céder la maison à la dernière échéance, éventuellement majorée d’un montant "symbolique" appelé valeur résiduelle.

     
  68. tarik

    novembre 25, 2008 at 4:34  

    salam alaykom, j’aurais une question pratique, je voudrais acheter un appartement à environ 180000 euros sur 20 ans en avançant 30000 euros personnel. comment se fait le calcul pour la banque islamique vu qu’il n’y a pas de riba ? si mon exemple ne vous convient pas donnez moi le votre en schématisant jazak allah o khir

     
  69. CR

    novembre 19, 2008 at 3:57  

    salam alikoum, nous avons une entreprise se spécialisant dans l’acquisition immobilière halal en france.
    Dans ce cadre, nous souhaitons nous associer avec un juriste connaissant le droit français, et pouvant coordonner un comité éthique. Le but étant ensuite de déliner le service.
    Rompus aux montages complexes combinant finance et immobilier, nous avons déjà réfléchi à une solution dansle cadre du droit français pouvant être exploitée, hors circuit bancaire, donc sans recours à l’agréement d’une banque islamique, et donc immédiatement, sans le lourd recours aux autorités bancaires françaises.
    Y aurait-il des gens motivés par ce business?
    merci de répondre par email à cr_sud@yahoo.fr

     
  70. abdelbassat

    novembre 12, 2008 at 4:41  

    J’ai le projet de créer une coopérative islamique pour des micro-crédits halal en attendant une banque islamique ! Des prêts de moins de 10.000 euros.
    Nos frères et soeurs pourront adhérer et placer un peu de leurs économies pour le bien de la communauté (environ 1.000 €). Cela sera associatif donc totalement transparent. En plaçant cet argent pendant minimum 2 ans chacun pourra selon le montant en caisse obtenir un prêt (mobilier, imprévu, voiture, commerce, rachat de crédit à la conso pour aider nos frères et soeurs à sortir de la riba etc…)
    Au lieu d’attendre que le sénat se réveille nous devons nous organiser.
    Les remarques constructives sont les bienvenues ! et bien sûr de l’aide et des personnes intéressées.
    wa salam

     
  71. sam

    novembre 3, 2008 at 9:05  

    MOI AUSSI JE SUIS D ACCORD POUR CETTE IDEE !!!!

     
  72. ribh

    novembre 3, 2008 at 3:23  

    La procédure pour envoyer la pétition : http://sarkozy13.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=715968

     
  73. Mounir

    novembre 3, 2008 at 1:13  

    Je trouve pas mal l’idée de faire une pétition et que les musulmans intéressés à acheter un bien immobilier doivent se manifester pour montrer l’intérêt important de cette population et que la banque de France se rend compte que ce projet devra marcher.
    ALLAH YSSAHEL YA RAB

     
  74. ribh

    novembre 2, 2008 at 9:31  

    Salam "Sam",

    Les actes valent par l’intention. Je ne suis pas habilité à porter de jugement sur votre cas : faîtes selon ce que vous dicte votre conscience.

     
  75. sam

    novembre 2, 2008 at 9:22  

    merci pour votre réponse.
    j’aimerais travailler dans une banque islamique et je dois acquérir une expérience professionnelle avant, et je pensais que comme c’était dans le but d’entrer dans une banque islamique c’était licite.

     
  76. ribh

    novembre 2, 2008 at 3:33  

    wa alaykoum assalam,

    Si vous souhaitez respecter la Charia, l’avis de la plupart des savants religieux est que le travail au sein d’une banque conventionnelle (non islamique) est prohibé.
    Celui qui renonce à un interdit pour plaire à Dieu, Dieu le compense par autre chose de meilleur.
    Wa Allahou a3lam

     
  77. sam

    novembre 2, 2008 at 2:48  

    salam alikoum,
    J’ai une proposition de poste dans une banque en suisse en tant que conseillere au guichet et j’aimerais savoir si il est licite de travailler dans une institution financière en tant que musulman?
    Merci pour votre aide

     
  78. ribh

    novembre 2, 2008 at 1:47  

    Wa alaykoum assalam,
    Il y a longtemps qu’on n’a plus de nouvelles du projet Tayssir Bank qui remonte à 2007. Espérons que l’environnement soit aujourd’hui plus favorable à des projets de ce genre et que d’autres banques françaises ou étrangères prennent l’initiative de lancer des solutions conformes à la Charia. Les musulmans de France peuvent aussi s’exprimer à travers leurs associations pour que les musulmans de France puissent bénéficier de financements qui respectent leurs convictions religieuses. Ce serait une preuve que l’expression "laïcité positive" signifie quelque chose.

     
  79. rabha

    novembre 2, 2008 at 1:09  

    salam alikoum, comme tous les musulmans de France je souhaite acquérir un bien. à ce jour rien… comment aider la tayssir bank qui souhaite ouvrir en France pour que nous puissions tous faire notre acquisition il faut nous dire comment faire et nous serons tous prêts à aider
    barrakallahoufikom

     
  80. hamed

    octobre 18, 2008 at 5:41  

    Je souhaiterais savoir s’il existe des prêts sans intérêts en France. je suis à Lyon et je voudrais 6000 euros Merci de vos réponses. wa salam o3alaykom

     
  81. ribh

    octobre 17, 2008 at 5:35  

    Salam Adil, je ne sais pas à qui vous vous adressez lorsque vous dites "votre banque". Au niveau de RIBH nous n’avons pas d’information concernant l’autorisation prochaine d’une banque islamique en France.

     
  82. Adil

    octobre 16, 2008 at 1:55  

    je poserai une question répétitive, suite à une discussion au sénat sur les banques islamiques, avez -vous avancé dans la création de votre banque? sinon , vous avez une date ou une estimation d’ouverture?

    Merci d’avance

     
  83. LATRACH MOHAMED

    août 31, 2008 at 6:42  

    Salam alaikoum,

    Une banque islamique serait la bien venue en france. Je suis comme la plus part des musulmans de france a vouloir acquérir un bien immobilier et autant le faire dans les règles de base de l’islam.

    Merci, pour ce que vous faites et continuer ainsi

     
  84. amina

    août 5, 2008 at 3:02  

    Salam alaykoum , L’idée d’une pétition et d’une estimation pour les éventuels clients car ils seront nombreux est une bonne idée pourquoi ne pas commencer a faire la pétitions maintenant ,moi je suis partante

     
  85. ribh

    août 2, 2008 at 1:32  

    Wa alaykoum essalam,
    Non pour l’instant il n’y a pas de crédit islamique en France pour les particuliers. Concernant votre deuxième question, à mon avis, à moins de résider en Angleterre ou en Suisse ou d’être ressortissant de ces pays vous ne pouvez pas obtenir un financement pour acquérir un logement en France.

     
  86. wassé

    août 2, 2008 at 12:11  

    Salam alikoum. Je souhaiterais savoir s’il existe des prêts sans intérêts en France. , des informations concernant la France ? Y a-t-il quelqu’un qui a pu contracter un prêt auprès de banques étrangères (Angleterre, Suisse…) en habitant en France ? Je sais que la banque hsbc le fait en Angleterre mais pas en France malheureusement. Merci de vos réponses. wassé

     
  87. ribh

    juin 6, 2008 at 6:13  

    La plupart des avis religieux déconseillent de travailler dans une banque qui pratique la riba (les intérêts sont assimilés à la riba). Il existe une seule banque islamique en Tunisie pour l’instant : la BEST BANK et c’est une banque d’investissement.

     
  88. hager

    juin 6, 2008 at 12:00  

    assalem alaikoum,

    j’ai fait des études en management et le fait de travailler dans une institution bancaire m’intéresse, seulement, en Tunise il n’existe pas encore de banque islamique. je voudrais savoir si il y a un projet en cours, et si le fait de travailler dans une banque pratiquant les intérêts est possible?

     
  89. ribh

    avril 18, 2008 at 3:26  

    L’idée d’une pétition me paraît excellente !

     
  90. yahia

    avril 18, 2008 at 1:27  

    assalem alaikoum
    Que faire pour faire avancer la création de banques islamiques en France ? Ne faudrait il pas faire des pétitions ou faire une étude sur les clients potentiels pour démontrer l’attente réelle des musulmans en France ?

     
  91. ribh

    mars 16, 2008 at 6:33  

    Wa âalaykoum essalam,
    Non il n’y a pas encore de banque islamique qui accorde des crédits immobiliers en Tunisie.

     
  92. asma

    mars 16, 2008 at 4:24  

    assalamou 3alaykom
    j’aimerais savoir s’il y a une banque islamique en Tunisie ? Est ce qu’elle donne des crédits immobiliers sans intérêt ?

     
  93. ribh

    mars 4, 2008 at 8:35  

    Vous pouvez effectuer une recherche sur le mot Mourabaha sur ce site (ou sur Internet) et vous trouverez de nombreux articles qui décrivent le principe de la Mourabaha. La Mourabaha est basée sur une marge bénéficiaire sur une transaction commerciale (achat et revente d’un bien) assortie le cas échéant d’un paiement échelonné. Ce schéma est totalement différent du crédit bancaire avec intérêt.

     
  94. Cheikh Omar

    mars 4, 2008 at 11:00  

    Bonjour,
    la Mourabaha a un principe qui ressemble fort au crédit bail! Mais ma question est celle-ci : cette prime perçue n’est-elle pas un intérêt ? Il est vrai qu’on peut supposer que cette prime (à l’instar du taux d’intérêt) n’est pas variable, ni basée sur le montant du bien (je suppose, est-ce exact?) mais en fin de compte le montant de la prime n’est-il pas un intérêt (loyer de l’argent) ?
    Barakal Allahou fik!

     
  95. ribh

    février 25, 2008 at 3:43  

    L’opération que vous décrivez est la Mourabaha (Murabaha) que pratiquent la plupart des banques islamiques : la banque achète le bien et vous le revend en percevant une marge. Vous payez des échéances mensuelles et à la fin de la durée du crédit vous devenez propriétaires du bien.

     
  96. laure

    février 25, 2008 at 10:45  

    Salam alaykoum,
    j’ai habité à Londres, travaillé et ouvert un compte qui est encore en activité, j’ai toujours mon numéro de sécu anglais, je suis revenue à Londres avec mon mari pour y travailler.
    Ma question est la suivante, nous désirons acquérire un bien aux EAU selon la charia, pouvons nous proposer à la banque d’acheter le bien, et de nous la revendre après la fin du remboursement, elle touchera une commission, sans pour autant faire de l’ intérêt, est-ce possible?
    Sinon existe t-il d ‘autres opportunités afin d’ acquérir un bien? merci

     
  97. Samira

    décembre 12, 2007 at 12:33  

    assalam aleikom
    je suis une femme mariée residente en France.
    je veux savoir selon la loi islamique si je peux emprunter de l’argent auprès des banques françaises avec intérêt pour exercer du commerce, pour créer mon propre emploi , parceque je suis une femme qui porte le voile et ce n’est pas facile pour moi de trouver du travail.

     
  98. Mariame

    décembre 2, 2007 at 1:47  

    Assalam aleikoum
    Je voudrais acheter ma résidence principale et je ne sais pas vers quelle institution me diriger pour obtenir un prêt conforme à la charia. je précise que je réside en France. Est-il possible de prendre un prêt en Angleterre pour un bien en France ? Sinon quelles solutions devons nous utiliser, nous musulmans de France pour acheter nos biens ?
    Merci d’avance
    Mâa salam

     
  99. ribh

    décembre 2, 2007 at 1:59  

    Il est difficile d’envisager l’octroi d’un crédit immobilier à une personne résidant dans un autre pays pour des questions de garantie hypothécaire, de différence de réglementation de l’activité bancaire d’un pays à l’autre etc.

     
  100. Mehdi

    novembre 21, 2007 at 9:34  

    Assalamou 3alaykom,
    J’ai acheté une maison en France avec un prêt immobilier d’une banque non islamique (avec interêt). Pourriez vous (jazaka allahou khayrane) me dire si ce bien est licite? Si non, est ce qu’on rachetant le crédit par une banque islamique, le bien devient licite ? Merci bcp de votre réponse, je suis vraiment très dérangé dans la réalisation de mes projets. assalamou 3alaykom

     
  101. ribh

    novembre 21, 2007 at 9:39  

    Wa 3alaykoum essalam wa rahmatou Allah wa barakatouh,

    Acheter une maison avec un crédit usuraire est assurémment illicite de l’avis de l’écrasante majorité des oulémas. En cherchant bien vous trouverez l’avis du mufti d’Al Azhar en Egypte – qui prétend que les intérêts perçus par les banques ne sont pas de la riba mais des frais de fonctionnement… Le 10 septembre 2006, le quotidien marocain "Attajdid" avait publié une fatwa de Youssouf Qaradawi "autorisant" les Marocains à recourir aux crédits bancaires pour l’acquisition d’un logement. Dans son argumentaire, le cheikh égyptien fait un parallèle entre les Marocains et les minorités musulmanes résidant dans des pays non islamiques "autorisées" à recourir aux banques pour financer l’achat d’un logement. Cette fatwa avait fait l’objet de violentes critiques des oulémas marocains qui avaient dénoncé l’ingérence de Qaradawi dans les affaires religieuses marocaines… tout en se gardant bien de se prononcer sur le fond du dossier pour ne mécontenter personne. Ceci-dit, en Islam les dérogations aux interdits ne sont autorisées que sous des conditions extrêmes où l’on craint pour la survie même de l’individu. A mon humble avis, si vous pouviez rembourser votre crédit actuel et le remplacer par un crédit islamique ce serait certainement une très bonne chose… mais le problème c’est qu’aujourd’hui de tels crédits n’existent pas encore en France… gardez votre projet en tête et dès que l’occasion se présente n’hésitez pas. A toutes fins utiles vous pouvez consulter l’article que j’avais publié sur ce thème : http://ribh.wordpress.com/2007/10/23/racheter-renegocier-consolider-ses-credits-comment-faire/

    Wa Allahou a3lam wa houwa Al Ghafour Arrahim

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 790 autres abonnés